Les définitions suivantes sont extraites du Manuel Repères. Cette page est régulièrement actualisée.

Education non-formelle

L’éducation non formelle recouvre tous les programmes et processus planifiés et structurés d’éducation individuelle et sociale destinés aux jeunes et visant à améliorer un ensemble d’aptitudes et de compétences, en dehors du cursus éducatif officiel. L’éducation non formelle est ce qui se produit dans des lieux tels que les organisations de jeunesse, les clubs de sport, les groupes de théâtre et les associations, au sein desquels les jeunes entreprennent des projets en commun, jouent, discutent, font du camping, de la musique ou du théâtre. La validation des acquis de l’éducation non formelle est généralement plus difficile, même si leur reconnaissance sociale va croissant. L’éducation non formelle devrait également être :

  • volontaire ;
  • accessible à tous (dans l’idéal) ;
  • un processus organisé à visée éducative ;
  • participative ;
  • centrée sur l’apprenant ;
  • fondée sur un apprentissage aussi bien individuel qu’en groupe, dans le cadre d’une approche collective ;
  • globale et orientée vers les processus ;
  • fondée sur l’expérience et l’action ;
  • viser à l’acquisition de capacités préparant à la vie et à une citoyenneté active ;
  • partir des besoins des participants.
Ces différentes formes d’éducation – formelle, non formelle et informelle – sont complémentaires et se renforcent mutuellement dans le cadre plus global de l’apprentissage tout au long de la vie.

Cette définition ne doit pas être confondue avec :

Education informelle

L’éducation informelle correspond au processus d’apprentissage tout au long de la vie d’une personne, par lequel elle adopte des comportements et des valeurs et acquiert des capacités et des connaissances en se basant sur les influences et ressources éducatives de son propre environnement et de la vie quotidienne. On apprend partout : dans sa famille et son voisinage, au marché, à la bibliothèque, en visitant des expositions d’art, au travail ou encore par le jeu, la lecture et le sport. Les médias jouent un rôle important dans l’éducation informelle, que ce soit par l’intermédiaire des pièces de théâtre et des films, de la musique et des chansons, des débats télévisés ou des documentaires. Dans ce cas, l’apprentissage est souvent non planifié et non structuré.

Education formelle

L’éducation formelle renvoie au système éducatif structuré, qui s’étend du primaire (et dans certains pays du préscolaire) à l’université et qui englobe des programmes spécialisés de formation technique et professionnelle. L’éducation formelle est souvent assortie d’une évaluation de l’apprentissage et des compétences acquises et repose sur un programme qui peut être plus ou moins ouvert à une adaptation aux besoins et aux préférences de chacun. L’éducation formelle aboutit en général à une reconnaissance des acquis et à la délivrance d’un diplôme.

            
Evénements FEJ
            
Projets en cours
soutenus par le FEJ
CONTACT CONTACT
NOUS SUIVRE NOUS SUIVRE