Retour

Conférence de révision post-électorale

République de Moldova 18-19 février 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Conférence de révision post-électorale

Les membres de la Commission électorale centrale de la République de Moldavie (CEC), les responsables politiques et les législateurs, les représentants des tribunaux, des partis politiques, de la communauté internationale, des médias et de la société civile, les missions d'observation locales et internationales se sont réunis pour analyser et discuter des perspectives institutionnelles, juridiques et de genre, des améliorations apportées à la suite des élections présidentielles de novembre 2020 en République de Moldova. La conférence a été organisée par le Conseil de l'Europe en coopération avec la CEC les 18 et 19 février 2021 en ligne en raison des mesures sanitaires liées au COVID-19.
L'objectif de la conférence était d'analyser le contexte dans lequel ces élections se sont déroulées, les perspectives institutionnelles, juridiques et de genre, ainsi que d'entendre l'évaluation et les recommandations des missions d'observation électorale internationales et nationales et de générer les solutions nécessaires aux améliorations futures du processus électoral en République de Moldova, en particulier en tenant compte des déclarations publiques faites par les politiciens moldaves sur la nécessité d'organiser des élections parlementaires rapides cette année.
La conférence a principalement porté sur les sujets suivants : la participation aux élections de catégories spéciales d'électeurs, la spécificité des modalités de vote à l'extérieur du pays, les méthodes de vote alternatives, les litiges électoraux, les groupes d'initiative et le financement des campagnes électorales, l'activité des organes de gestion électorale à faible niveau et la couverture médiatique et le suivi de la campagne électorale.
Un accent particulier a été mis sur les recommandations visant à modifier le cadre juridique électoral de la République de Moldavie conformément aux normes européennes en matière d'élections. Des recommandations ont été formulées à l'intention des missions d'observation électorale et des observateurs locaux de la Commission de Venise et du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l'homme de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE/BIDDH).
Dans son discours d'ouverture, le Dr. Cimil, président de la CEC, a déclaré "La crise générée par la pandémie COVID-19 a changé les perceptions habituelles de la conduite des élections et a conduit à l'impossibilité d'organiser des processus électoraux dans les mêmes conditions qu'avant 2020. Dans le même temps, les récentes élections présidentielles ont été un défi pour nous tous, un test que j'apprécie personnellement : ayant été passé avec succès, le processus électoral s'est déroulé sans incidents majeurs, dans la légalité et la transparence".
A son tour, M. Massolin, Chef du Bureau du Conseil de l'Europe à Chisinau, a mentionné "Cette conférence est l'occasion d'examiner plus en profondeur toutes les dimensions et un ensemble supplémentaire de recommandations. Il est important de prendre un certain temps pour réfléchir à certaines des leçons et des lacunes qui se sont produites jusqu'à présent dans le contexte de ces élections, afin de s'assurer que tous les organes responsables prendront des mesures en fonction de ces recommandations et veilleront à ce que les prochaines élections en République de Moldova soient renforcées à l'avenir et soient conformes aux normes du Conseil de l'Europe et de l'OSCE/BIDDH". 
Conformément à la Constitution et au Code électoral, la Cour constitutionnelle examine le respect des procédures d'organisation et de conduite des élections présidentielles, confirme ou infirme leurs résultats, et valide le mandat du Président de la République de Moldova.
Mme Manole, présidente de la Cour constitutionnelle de la République de Moldova, a souligné que les droits et libertés fondamentaux sont mieux protégés dans une démocratie politique efficace. "Les citoyens élisent leur Président qui représente l'Etat et est le garant de la souveraineté, de l'indépendance, de l'unité et de l'intégrité du pays". 
Dans ses remarques finales, le Dr Cimil, président de la CEC, a résumé les conclusions les plus importantes et a promis que la CEC résumerait toutes les conclusions et recommandations, y compris celles concernant la modification de la législation, formulées au cours de l'événement en ligne de deux jours, et les soumettrait bientôt à toutes les parties intéressées, y compris les législateurs moldaves.
La conférence de révision post-électorale a été organisée conjointement par le Conseil de l'Europe et la CEC dans le cadre du projet du Conseil de l'Europe "Améliorer les pratiques électorales en République de Moldova".

Press releases:

CEC desfășoară Conferința de analiză post-electorală cu genericul „Alegeri prezidențiale în Republica Moldova 2020: analiză, concluzii, recomandări și pași de urmat” 

https://www.mskgagauzia.md/sostoyalas-videokonferentsiya-na-temu-po-post-vybornomu-analizu-prezidentskie-vybory-v-respublike-moldova-2020-goda/

News sur la Conférence de révision post-électorale en roumain