Retour

L’enseignement supérieur pour la diversité, l'inclusion sociale et la communauté

Publication disponible en anglais seulement
Strasbourg 3 Septembre 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
L’enseignement supérieur pour la diversité, l'inclusion sociale et la communauté

Le Volume 22 de la Série sur l'enseignement supérieur du Conseil de l'Europe vient de paraître. Publié sous la direction de Sjur Bergan et Ira Harkavy, l’Enseignement Supérieur pour la diversité, l’inclusion sociale et la communauté, un impératif démocratique explore la mission démocratique de l'enseignement supérieur à une époque où le mur de Berlin a toujours existé.

Malgré l'optimisme qui a suivi la "chute du Mur", la culture démocratique, sans laquelle nos institutions et nos lois ne fonctionneraient pas dans la pratique, est remise en question d'une manière que nous n'avons pas vue depuis au moins une génération. Nos sociétés ont de plus en plus de mal à concilier l'acceptation de la diversité et de l'inclusion sociale avec le besoin de communauté. La recherche de solutions simples à des problèmes complexes, le fait que les "fausses nouvelles" et les "faits alternatifs" ne soient plus considérés comme des expressions absurdes, nos réponses à la migration et à la "crise des réfugiés", et la croissance du populisme dans de nombreuses parties de l'Europe posent des défis à nos sociétés, et notamment à l'éducation.

Ce nouveau livre est le résultat d'une coopération de longue date entre le Conseil de l'Europe, le Consortium international pour l'enseignement supérieur, la responsabilité civique et la démocratie, le Centre européen Wergeland et d'autres partenaires pour faire avancer la mission démocratique de l'enseignement supérieur. Des auteurs d'Europe, d'Amérique du Nord et d'Afrique du Sud décrivent comment l'enseignement supérieur pourrait répondre à ces défis. La première section présente de solides arguments en faveur du maintien de l'importance de l'enseignement supérieur et de la recherche pour la société moderne. Le second se concentre sur les établissements d'enseignement supérieur et la nécessité de campus inclusifs et diversifiés. La troisième section examine les possibilités d'améliorer l'inclusion des réfugiés et des immigrants dans l'enseignement supérieur. Alors qu'en Europe, l'accent est surtout mis sur les réfugiés, aux États-Unis, l'accent est largement mis sur les immigrants, ce qui est encore accentué par le débat sur les Dreamers.

 


Nous contacter Nous contacter

Service de l'Education

Conseil de l'Europe
Batiment Agora
1, Quai Jacoutot
67075 Strasbourg Cedex
France

 Nous écrire