Présentation

Bon nombre de programmes d’éducation perçoivent les jeunes comme de simples réservoirs d’informations. Pourquoi ne pas renforcer les actions de sensibilisation et d’éducation en donnant à des jeunes le rôle de pairs formateurs ? De fait, les jeunes indiquent souvent que les pairs et la famille ont une grande influence sur leur façon de se comporter. Les pairs sont souvent cités comme une source d’apprentissage sur le comportement : ainsi que l’explique un jeune de 17 ans en parlant des pairs : « il est plus facile de parler à un jeune ; souvent, les conseils des adultes ne permettent pas de résoudre les problèmes. »

De très nombreux éléments concourent à indiquer que lorsque l’on donne aux élèves les outils nécessaires pour concevoir leurs propres environnements d’apprentissage et qu’on leur donne cet objectif, ils sont plus curieux et s’impliquent davantage.
 

Conséquences pour les politiques et les pratiques

En tant que parties prenantes, les élèves joueront un rôle essentiel, car ils seront à égalité avec les enseignants pour faire évoluer les politiques. On attendra d’eux qu’ils apprennent et se protègent tout en participant au processus.

Les élèves auront aussi le droit de voir dans quelle mesure ils deviennent des citoyens numériques actifs et responsables, grâce à un ensemble de repères adaptés aux enfants et à la mise à disposition d’outils d’auto-évaluation qui les aideront dans ce cheminement.