Retour

Vice-présidente Maletic à NALAS : « En ces temps difficiles, il est plus important que jamais de se concentrer sur la construction de communautés résilientes »

Coopération Belgrade, Serbie 13 mai 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Vice-présidente Maletic à NALAS : « En ces temps difficiles, il est plus important que jamais de se concentrer sur la construction de communautés résilientes »

« Nous vivons un moment spécifique, caractérisé par des crises multiples qui mettent l'exercice de la démocratie locale sous des contraintes et des pressions croissantes », a déclaré la vice-présidente du Congrès, Aleksandra Maletic (Serbie, PPE/CCE), à l'ouverture de la XVIIe Assemblée générale du Réseau des associations de pouvoirs locaux de l'Europe du Sud-Est (NALAS) à Belgrade (Serbie), le 12 mai 2022.

« Après avoir surmonté le point critique de la pandémie, nous nous sommes retrouvés dans une grande tribulation. Le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe est aux côtés du peuple ukrainien », a souligné le vice-président. « Les récents développements ont mis en évidence l'importance de sauvegarder la paix et de protéger les valeurs fondamentales européennes. Les valeurs du Conseil de l'Europe sont nos valeurs communes en tant qu'Européens, et elles doivent être préservées plus que jamais », a-t-elle poursuivi.

La Vice-présidente a souligné le besoin crucial de renforcer la résilience et la durabilité des municipalités et des villes pour mieux répondre aux crises, se référant à cet égard aux travaux entrepris par le Congrès et des réseaux tels que NALAS, notamment en ce qui concerne la décentralisation et le renforcement de la démocratie locale, dans le cadre du système de gouvernance multi-niveaux.

Une gouvernance multi-niveaux forte, a-t-elle poursuivi, implique des autorités locales fortes, dotées de compétences et d'un niveau d'autonomie de décision appropriés, y compris des ressources financières suffisantes pour mettre en œuvre ces décisions. Un dialogue inclusif et transparent des gouvernements nationaux avec les autorités locales et leurs associations nationales est essentiel pour y parvenir, a souligné la vice-présidente. 

« Nous devons poursuivre et persévérer dans notre travail de construction de la démocratie et de bonne gouvernance, dans l'intérêt de nos citoyens et de leur confiance envers les autorités régionales et locales. Toutefois, les autorités locales ne peuvent agir seules, mais doivent coopérer et partager les responsabilités avec les autres niveaux de gouvernement », a conclu la vice-présidente Maletic. 

Voir aussi :

En savoir plus sur le travail du Congrès :


Suivez-nous Suivez-nous