Retour

Visite officielle en Suisse : le président du Congrès du Conseil de l’Europe tient des échanges sur les défis de la démocratie locale

Présidence Strasbourg, France 3 mai 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Visite officielle en Suisse : le président du Congrès du Conseil de l’Europe tient des échanges sur les défis de la démocratie locale

Lors d’une visite officielle en Suisse du 30 avril au 3 mai 2022, le Président du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux, Leendert Verbeek s’est entretenu avec la Secrétaire d’Etat au Département Fédéral des Affaires Etrangères, Livia Leu, du travail du Congrès, de la situation dans les villes ukrainiennes, du budget et des programmes de coopération mis en œuvre par le Conseil de l’Europe et le Congrès. « Nos programmes de coopération ont permis de développer une nouvelle génération de responsables politiques, qui s’approprient leurs responsabilités et de nouvelles façons de les exercer. C’est particulièrement visible en Ukraine actuellement » a souligné le Président.

Avec le maire de Bern, Alec von Graffenried, la discussion a porté sur les problématiques propres à la gestion d’une grande ville et au statut particulier des villes capitales. Le Président a rappelé que, dans son rapport de monitoring particulièrement positif sur la situation de la démocratie locale et régionale en Suisse datant de 2017, le Congrès a relevé toutefois « l'importance de déterminer, par voie législative, un cadre et des modalités de financement pour la ville de Berne, en tenant dûment compte de sa situation spécifique ». Le maire a souligné l’importance de la participation des citoyens aux projets et au développement de sa ville, soulignant que son objectif était de « transformer de simples citoyens en citoyens engagés ». Le Président a confirmé que la démocratie participative est une priorité transversale du Congrès qui, depuis dix ans, met en œuvre le protocole additionnel à la Charte européenne de l’autonomie locale sur le droit de participer aux affaires publiques. « Nous célébrons cette année le dixième anniversaire de l’entrée en vigueur de ce Protocole qui répond à l’aspiration grandissante des citoyens d’être consultés sur les questions qui les concernent directement » a souligné le Président.

« Je suis convaincu que c'est au niveau de la base, au niveau de nos communautés que nous pouvons contribuer à raviver et à revigorer les processus démocratiques, » a déclaré le Président du Congrès, Leendert Verbeek, lors d’une réunion avec l'Union des villes suisses (UVS) et l'Association des communes suisses (ACS), à Berne le 2 mai. « Pour le Congrès, les associations nationales de collectivités locales et régionales sont nos principaux interlocuteurs dans le cadre national des États membres », a-t-il ajouté en saluant le système de gouvernance démocratique exemplaire de la Suisse. Le président Verbeek a, en particulier, souligné le rôle des associations nationales dans la mise en œuvre des résolutions du Congrès, la promotion des principes de la Charte et le maintien du dialogue avec les gouvernements nationaux pour défendre les intérêts des collectivités territoriales.

A l'Institut du Fédéralisme de l'Université de Fribourg, le Président a discuté avec Didier Castella, Conseiller d'Etat de Fribourg et membre de la délégation suisse au Congrès, du développement de Fribourg et des autres communes du Canton. M. Verbeek a souligné que dans les défis actuels auxquels est confrontée la démocratie locale et régionale, le fédéralisme est un système particulièrement adapté pour répondre aux exigences de la démocratie moderne telles que la participation des citoyens, l'inclusion, la prise de décision à plusieurs niveaux et la responsabilité.

Voir aussi :


Suivez-nous Suivez-nous