Retour

Ivan Malenica: « Les nouvelles technologies, un outil pour améliorer la communication avec les citoyens et la transparence »

Dialogue politique Strasbourg, France 29 octobre 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Ivan Malenica: « Les nouvelles technologies, un outil pour améliorer la communication avec les citoyens et la transparence »

« Parmi les instruments ratifiés par la Croatie au sein du Conseil de l'Europe, la Charte européenne de l'autonomie locale, occupe une place prépondérante. », a déclaré Ivan Malenica, ministre de l'Administration publique de la Croatie, à la 37e session, le 29 octobre 2019. « L'autonomie locale permet d’assurer l'harmonie entre le citoyen en tant qu'individu et ses institutions, ainsi qu'entre les collectivités locales et l'État, » a-t-il souligné.

M. Malenica a souligné l’importance des nouvelles technologies pour faciliter les relations entre administrés et administration publique. Il a présenté le système e-Citoyens mis en place en Croatie qui vise à moderniser, simplifier et accélérer la communication entre les citoyens et le secteur public, ainsi qu’à accroître la transparence dans la fourniture de services publics.

« Grâce à ce système, le portail du gouvernement central est devenu un point d'accès unique à l'information publique, » a-t-il expliqué en détaillant les différents volets du projet qui comprend notamment une messagerie pour recevoir des informations relatives aux services publics, aux procédures et à l'état civil, ainsi qu’un système national d'identification et d'authentification.

« La réforme est un processus continu dans tous les domaines du secteur public y compris dans le système d'autonomie locale et régionale, » a déclaré le Ministre. « En Croatie, nous sommes en train de déléguer des fonctions d’administration d’État aux comtés, de sorte qu’un grand nombre d’entre elles seront assumées par les bureaux de comté, tandis que le nombre d’organes d’administration d’État sera réduit, » a-t-il ajouté en présentant le projet mené par le ministère de l'Administration publique intitulé « Optimisation du système d'autonomie locale et régionale ».

« L’intention de cette réforme du système d’autonomie locale et régionale est de renforcer les capacités administratives des unités locales, ainsi que d’élargir le champ de l’autonomie dans les domaines de la planification, du financement et des prestations de services, » a conclu le Ministre.

*** 37e Session du Congrès ***

Dossier de la 37e Session - Agenda - Vidéos et photos – Médiabox interviews


suivez-nous suivez-nous