Retour

Corruption et populisme : quel rôle pour les citoyens ?

WFD Strasbourg, France 9 novembre 2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Corruption et populisme : quel rôle pour les citoyens ?

Dans le cadre du Forum Mondial de la Démocratie, le LAB8 consacré au lien entre corruption et populisme a mis en exergue le rôle des initiatives citoyennes dans la lutte contre ces deux fléaux. Le projet Vouliwatch, en Grèce, a, par exemple, développé une plate-forme en ligne de surveillance interactive visant à faciliter le contrôle par les citoyens du processus législatif. Un outil de suivi qui enregistre tous les votes qui se déroulent au Parlement grec tout en déclinant la législation en termes simples. Au Chili, le projet Partidos Públicos fournit aux citoyens des informations sur le fonctionnement des partis politiques et les incite, par ce moyen de pression, à une plus grande transparence. Le cumul des mandats, en Belgique, est observé à travers Cumuleo.be qui publie les mandats, mais aussi les fonctions et les professions publiques et privées exercées par les représentants politiques et certains hauts fonctionnaires belges. Un moyen de mettre en lumière le cumul des mandats mais surtout de lutter contre les conflits d’intérêt. « La surveillance exercée par les citoyens constitue une véritable chance pour consolider la participation démocratique, » a rappelé Gunn Marit HELGESEN (Norvège, PPE/CCE), Présidente de la Chambre des régions du Congrès, lors du débat. « Un électorat actif et vigilant est l'épine dorsale de toute démocratie, » a-t-elle insisté. La Présidente de la Chambre des régions a également souligné la complémentarité du suivi exercé par les médias et par les citoyens qui, avec des approches et des moyens différents, contribuent à la transparence de la vie politique. « Nous devons tous combattre la corruption et avoir une plus grande ouverture. C’est ainsi que nous gagnerons la confiance des citoyens, un capital essentiel pour le développement de nos pays, » a-t-elle conclu tout en rappelant que cette exigence devait aussi être respectée par les initiatives qui veulent garantir un accès plus transparent et ouvert.

Le LAB8 a été sponsorisé par le Congrès dans le cadre de sa contribution au Forum Mondial de la Démocratie qui se déroule à Strasbourg du 8 au 10 novembre 2017.