Retour

Andreas KIEFER : « Les régions sont la passerelle entre l’Europe et ses citoyens »

CALRE Séville, Espagne 10 novembre 2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Sur la photo, de droite à gauche : Enric MORERA (Président de la Conférence des présidents et des présidents des parlements d’Espagne), Andreas KIEFER (Secrétaire général du Congrès du Conseil de l’Europe), Blanca MARTÍN DELGADO (Présidente de l’Assemblée d’Estrémadure), Guillermo MARTÍNEZ (Comité européen des régions et ministère de la Présidence de la Principauté des Asturies), Ana LUIS (Présidente de l’Assemblée des Açores), Philippe COURARD (Président du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles)

Sur la photo, de droite à gauche : Enric MORERA (Président de la Conférence des présidents et des présidents des parlements d’Espagne), Andreas KIEFER (Secrétaire général du Congrès du Conseil de l’Europe), Blanca MARTÍN DELGADO (Présidente de l’Assemblée d’Estrémadure), Guillermo MARTÍNEZ (Comité européen des régions et ministère de la Présidence de la Principauté des Asturies), Ana LUIS (Présidente de l’Assemblée des Açores), Philippe COURARD (Président du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles)

« Du fait de leur proximité avec les citoyens au quotidien, les régions ont l’opportunité mais aussi l’obligation de communiquer au sujet de la nécessité de coopérer au niveau européen afin de préserver la démocratie et les droits de l’homme, ainsi que la prospérité et l’unité dans la diversité », a souligné Andreas KIEFER, Secrétaire général du Congrès, lors d’une discussion à haut niveau sur la contribution des régions à l’avenir de l’Europe qui s’est tenue en marge de l’Assemblée Générale de la Conférence des assemblées législatives régionales européennes (CALRE) à Séville, en Espagne, le 10 novembre 2017.  Après la présentation de la Déclaration de Séville entérinée par les présidents des parlements représentés à la CALRE et la cérémonie de remise du prix CALRE « Stars of Europe », Andreas KIEFER a déclaré que les régions étaient idéalement placées pour établir une passerelle entre les institutions et les citoyens. Les responsables politiques régionaux peuvent notamment contribuer à la création d’une identité européenne qui complète les identités locales, régionales et nationales. Il a souligné que le Congrès promeut une vision basée sur une conception élargie de l’intégration démocratique et de la sécurité démocratique des sociétés, la vision d’une Europe inclusive, non seulement pour les États membres mais avant tout pour les citoyens européens. « Ce concept va au-delà d'une notion basée principalement sur l'intégration économique des États-nations pour recouvrir une notion plus large, basée sur les valeurs », a-t-il conclu.

Discours d’Andreas KIEFER (en anglais)

Programme de la conférence (en anglais)

Déclaration de Séville (en anglais)

Prix CALRE « Stars of Europe » (en anglais)

Galerie photos

Vidéo