Retour

Anders KNAPE: « Face aux pressions que subissent nos élus locaux, il ne suffit pas de sensibiliser, il faut agir ! »

34e Session Strasbourg 28 mars 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Anders KNAPE: « Face aux pressions que subissent nos élus locaux, il ne suffit pas de sensibiliser, il faut agir ! »

 « Nous recevons de plus de plus de plaintes de maires et de conseillers municipaux qui dénoncent les manœuvres d’intimidation qu’ils subissent » a déclaré Anders KNAPE, président de la Chambre des pouvoirs locaux, dans sa communication à l’occasion de la 34e session du Congrès, le 28 mars 2018 à Strasbourg.

Dans ce contexte, le thème du principal débat organisé en Chambre des pouvoirs locaux était « Maires sous pression ». Deux élues locales Elena GRITCO, Conseillère municipale de la ville de Balti en République de Moldova, et Leyla IMRET, ex-Maire de Cizre en Turquie ont été invitées pour partager leurs expériences. Le Président de la Chambre des pouvoirs locaux a ainsi pointé du doigt les incitations financières et les menaces dont sont victimes les élus et candidats aux élections locales et régionales dans de nombreux pays. « Il s’agit, dans le cas présent, de pressions politiques abusives qui émanent d’ordinaire du parti au pouvoir » a-t-il précisé.

Dans sa communication, Anders KNAPE a souligné le travail essentiel d’observation des élections réalisé par le Congrès et les restrictions budgétaires qui pèsent malheureusement sur cette activité, et celles du Congrès de manière générale. Revenant sur les mots de la Présidente du Congrès, prononcés en ouverture de session, Anders KNAPE a rappelé la gravité de la crise budgétaire traversée par le Conseil de l’Europe. Il a ensuite évoqué sa participation au groupe de réflexion stratégique sur la réforme du fonctionnement du Congrès. Ce groupe a été mis en place par le Bureau afin d’examiner les possibilités en vue de rendre le budget du Congrès soutenable et de garantir, dans le futur, son rôle politique et ses moyens d’action.

Lors de cette session de la Chambre des pouvoirs locaux, les membres ont également adopté une recommandation sur les élections locales dans « l’ex-République yougoslave de Macédoine » observées le 15 octobre 2017, et débattu d’un rapport d’information sur les élections locales en Géorgie qui se sont tenues le 21 octobre 2017.

Communication d'Anders KNAPE, Président de la Chambre des pouvoirs locaux

Video of the presentation

** 34e session du Congrès **
Dossier 34e session - AgendaVidéos et photos - MediaboxApplication mobile du Congrès - Twitter #COECongress