Retour

"Les assemblées régionales doivent prendre l'initiative de répondre aux crises actuelles dans leurs régions", déclare Harald Sonderegger à l'Assemblée plénière de la CALRE

Coopération 18 Novembre 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

"Le Congrès et la CALRE partagent une relation et une coopération de longue date dans de nombreux domaines d'intérêt commun", a déclaré le Président de la Chambre des régions du Congrès, Harald Sonderegger (Autriche, PPE/CCE), lors de l'Assemblée plénière de la Conférence des assemblées législatives régionales d'Europe (CALRE), qui s'est tenue à Namur (Belgique), le 18 novembre 2022.

S'exprimant à l'occasion du 25e anniversaire de la CALRE, il a souligné les priorités actuelles partagées par les deux organisations, telles que l'amélioration de la qualité de la démocratie régionale, l'engagement des citoyens dans la gouvernance régionale, la réduction des inégalités, la lutte contre la discrimination ainsi que la promotion de l'inclusion des groupes vulnérables, la promotion de l'égalité des sexes et la réduction de la fracture urbaine/rurale.

Soulignant que les multiples crises actuelles auxquelles sont confrontées les régions appellent des réponses urgentes, Harald Sonderegger a fait remarquer que les assemblées législatives régionales étaient bien placées pour diriger l'élaboration de ces mesures de réponse régionales. A cet égard, il a fait référence aux travaux du Congrès sur le changement climatique et a notamment mis en avant le récent rapport sur une "lecture verte" de la Charte européenne de l'autonomie locale, adoptée en octobre 2022, qui vise à reconnaître les responsabilités locales et régionales en matière de protection de l'environnement.

Harald Sonderegger a également rappelé l'engagement des parlements et gouvernements régionaux à aligner leurs objectifs sur la nécessité de faire face au changement climatique, d'accélérer la transition écologique et de construire des communautés régionales durables et plus résilientes au bénéfice des citoyens. " Le Congrès est convaincu que la mise en œuvre de l'Agenda 2030 et la réalisation des Objectifs de développement durable aux niveaux local et régional nécessitent la pleine application du principe de subsidiarité, y compris en ce qui concerne l'ODD 13 sur l'action climatique ", a-t-il conclu.


suivez-nous suivez-nous