Les membres du Comité d'experts sur la lutte contre le discours de haine se réuniront deux fois par an.