Retour

République slovaque : le gouvernement devrait rendre justice aux victimes de stérilisations forcées en créant un mécanisme d’indemnisation

Lettre
Strasbourg 19/07/2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
République slovaque : le gouvernement devrait rendre justice aux victimes de stérilisations forcées en créant un mécanisme d’indemnisation

Dans une lettre adressée au Premier ministre et à la ministre de la Justice de la République slovaque, rendue publique aujourd’hui, la Commissaire appelle le gouvernement à établir un mécanisme permettant de garantir aux victimes de stérilisations forcées ou sous contrainte un accès rapide et effectif à des réparations.

C’est une lacune qui persiste depuis longtemps et qui n’a toujours pas été totalement comblée. La Commissaire estime, en particulier, que les mécanismes existants, qui supposent d’engager une action civile devant les juridictions nationales, ne constituent pas un moyen effectif d’obtenir réparation pour cette violation grave des droits humains, à cause des nombreux obstacles rencontrés par les victimes.

La Commissaire souligne que ni les excuses ni les réparations ne pourront effacer le préjudice physique et psychologique causé aux victimes, mais que de telles mesures permettraient de rendre enfin justice à ces femmes. « Certaines victimes sont déjà décédées, sans avoir obtenu réparation. Il faut rendre justice aux survivantes sans plus tarder », déclare la Commissaire.