Retour

Le Commissaire aux droits de l’homme invite l’Espagne à enquêter sur les allégations d’usage disproportionné de la force par la police en Catalogne

Lettre
Strasbourg 09/10/2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Commissaire aux droits de l’homme invite l’Espagne à enquêter sur les allégations d’usage disproportionné de la force par la police en Catalogne

Aujourd’hui, le Commissaire a publié une lettre adressée le 4 octobre à M. Juan Ignacio Zoido Álvarez, ministre espagnol de l’Intérieur, dans laquelle il exprime sa préoccupation au sujet des allégations selon lesquelles les forces de l’ordre auraient fait un usage disproportionné de la force le 1er octobre 2017 en Catalogne.

« Les autorités espagnoles devraient veiller à ce qu’une enquête rapide, indépendante et effective soit menée sur toutes les allégations d’abus de la part de la police et d’usage disproportionné de la force. Cela est capital à la fois pour dissuader d’autres abus éventuels mais aussi pour empêcher toute escalade des tensions et des violences. En outre, faire en sorte que les forces de l’ordre répondent pleinement de leurs actes est nécessaire afin de préserver la confiance de la population dans leur travail », a écrit le Commissaire, M. Muižnieks.

Dans ce contexte, le Commissaire a rappelé sa recommandation de mettre en place un mécanisme indépendant chargé des plaintes concernant l’ensemble des membres des forces de l’ordre, soit en élargissant les compétences du médiateur national, soit en créant un nouvel organisme.