Union européenne /Conseil de l'Europe Programme Joint :
Barnahus/Maison des enfants

Objectifs Objectifs

L'objectif général du projet est de contribuer à l'amélioration de la qualité du système judiciaire afin de soutenir les réformes structurelles institutionnelles et administratives en Slovénie.

Plus spécifiquement, l'action vise à aider les autorités slovènes à mettre en place et à appliquer le modèle de réponse Barnahus (Maison des enfants) pour les enfants victimes et témoins de violence.

Il s'agit d'un projet en deux phases :

Phase I (2018)

En Slovénie, la phase I s'est concentrée sur la négociation et le développement d'un cadre opérationnel et organisationnel pour l'établissement et le fonctionnement de Barnahus en Slovénie ainsi que sur l'identification des facteurs clés de succès, des lacunes et des défis dans sa mise en œuvre.

A la suite de la phase I, des directives nationales pour Barnahus en Slovénie et une feuille de route pour son établissement, son fonctionnement et son évaluation ont été rédigées et approuvées par les représentants du gouvernement nouvellement élu en octobre 2018.

Phase II (2019-2021)

La phase II du projet, "Soutenir la mise en œuvre de Barnahus en Slovénie", sera lancée prochainement. Il aura une période de mise en œuvre de 24 mois et un budget de 560.000€. Il sera mis en œuvre par la Division des droits de l'enfant du Conseil de l'Europe et cofinancé par l'EU SRSS et le Conseil de l'Europe.

La phase II vise à mettre en pratique les recommandations de la Feuille de route et à établir le cadre opérationnel et organisationnel défini par les Directives nationales.

Résultats escomptés Résultats escomptés

Le succès de la mise en place d'une Maison de l'Enfant en Slovénie est :

  • lorsque les enfants victimes et/ou témoins d'un crime violent disposent d'un lieu sûr pour recevoir de l'aide et révéler le crime, qui est conçu de manière à exclure tout contact entre la victime et l'auteur présumé ;
  • où les autorités disposent d'un outil qui sert l'intérêt supérieur de l'enfant et garantit le respect de la légalité en leur permettant de coordonner des enquêtes criminelles parallèles et des évaluations de la protection de l'enfance d'une manière adaptée aux enfants ;
  • où la poursuite, les services sociaux, la police et les professionnels de la santé ont un endroit pour se rencontrer, collaborer et partager leurs renseignements pendant les enquêtes.

  •  Bureau de la Direction Générale des Programmes

Suivez-nous Suivez-nous
Contactez-nous Contactez-nous