Retour

Conférence internationale sur les droits de l’enfant

Lutter contre les normes sociales, les attitudes et les comportements qui font obstacle à la protection efficace des droits de l’enfant : conférence à Strasbourg cette semaine
Strasbourg 13-14 Novembre 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
© Photo : Gaby Herbstein

© Photo : Gaby Herbstein

aluer la mobilisation des enfants comme une expression du droit des enfants d’être associés aux décisions les concernant ; améliorer les réponses à la violence à l’égard des enfants et lutter contre les questions « taboues » telles que les violences sexuelles entre pairs ; faire en sorte que les enfants ne deviennent pas une monnaie d’échange en cas de séparation difficile des parents ; protéger les enfants contre la criminalité en ligne. Ce ne sont là que quelques exemples des défis qui nécessitent un ajustement des lois et des politiques et exigent de faire évoluer les normes sociales et les attitudes envers les enfants qui empêchent toujours ceux-ci d’exercer pleinement leurs droits.

Une conférence internationale sur les droits de l’enfant, organisée les 13 et 14 novembre à Strasbourg dans le cadre de la Présidence française du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe, permettra d’examiner les mesures prises par les États européens pour relever les défis persistants ou émergents en matière de protection des droits de l’enfant, les lacunes qui doivent encore être comblées et les opportunités à saisir. La conférence sera ouverte par Marija Pejčinović Burić, Secrétaire Générale du Conseil de l'Europe, et Adrien Taquet, Secrétaire d’État à la protection de l’enfance (France). Les autres intervenants à haut niveau seront notamment Liliane Maury Pasquier, Présidente de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe ; Linos-Alexandre Sicilianos, Président de la Cour européenne des droits de l’homme ; Dunja Mijatović, Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l'Europe ; Ásmundur Einar Daðason, ministre des Affaires sociales et des Enfants (Islande) ; Elena Bonetti, ministre de l’Égalité des chances et de la Famille (Italie) ; Kasimierz Kuberski, Sous-Secrétaire d’État, ministère de la Famille, du Travail et des Politiques sociales (Pologne), et Najat Maalla M’jid, Représentante spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies sur la violence contre les enfants.

De jeunes délégués participeront activement à la conférence et joueront le rôle de « challengeurs » lors d’ateliers consacrés au thème du pouvoir, organisés selon un format novateur de débats dynamiques portant sur une série de questions suscitant la réflexion.


 Lire l'intégralité du communiqué de presse : Lutter contre les normes sociales, les attitudes et les comportements qui font obstacle à la protection efficace des droits de l’enfant : conférence à Strasbourg cette semaine