Retour

Conférence ministérielle sur la liberté de religion ou de conviction (FoRB), Londres

7 juillet 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Conférence ministérielle sur la liberté de religion ou de conviction (FoRB), Londres

Au nom de la Secrétaire Générale, j’ai participé à la 3e conférence ministérielle sur la liberté de religion ou de conviction, organisée par le Royaume-Uni, après avoir assisté en ligne à la 2e conférence ministérielle FoRB organisée par la Pologne en 2020.

La conférence qui s’est tenue à Londres a permis de discuter des domaines de coopération et de nouer des liens avec d’autres représentants spéciaux, notamment Mme Fiona Bruce, représentante spéciale du Royaume-Uni auprès de la FoRB, et M. Miguel Ángel Moratinos, Haut-représentant des Nations Unies pour l’Alliance des civilisations chargé de la lutte contre l’antisémitisme.

M. Moratinos participera à une réunion informelle des Délégués des Ministres, organisée dans le cadre de la Présidence irlandaise du Comité des Ministres le 18 octobre, sur les stratégies visant à promouvoir la tolérance et à combattre la haine.

Dans ma présentation, j’ai mis en avant la Recommandation du Comité des Ministres relative à la transmission de la mémoire de la Shoah, les recommandations de politique générale de l’ECRI sur la lutte contre l’antisémitisme et la lutte contre le racisme envers les musulmans ainsi que les travaux réalisés dans le cadre de mon mandat, notamment l’étude sur la nature et l’ampleur de la haine contre les musulmans en ligne.

La conférence portait sur un autre sujet essentiel : la liberté de pratique religieuse. En ce qui concerne la pratique juive de l’abattage religieux, j’ai indiqué que la législation en vigueur au Royaume-Uni pouvait servir de référence pour les autres pays envisageant d’établir une réglementation dans ce domaine.


 Flux Twitter