Back

Anders Samuelsen : "La Cour doit pouvoir assurer le plus haut degré de protection des droits fondamentaux"

Session de l'Assemblée parlementaire Strasbourg 25 avril 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Anders Samuelsen

Anders Samuelsen

S’exprimant aujourd’hui devant l’Assemblée, Anders Samuelsen, ministre des Affaires étrangères du Danemark et Président du Comité des Ministres, a souligné l’importance de la déclaration politique adoptée le 13 avril dernier à Copenhague par les 47 Etats membres, sur la poursuite de la réforme du système européen des droits de l’homme – la principale priorité de la présidence danoise.

« La déclaration de Copenhague indique clairement qu’il incombe en tout premier lieu aux gouvernements, aux parlements et tribunaux des États membres de garantir les droits de l’homme », a-t-il précisé.

« Parallèlement, nous améliorerons la capacité de la Cour européenne des droits de l’homme à s’acquitter de sa mission de manière plus efficace et équilibrée, afin qu’elle puisse assurer le plus haut degré de protection des droits fondamentaux », a-t-il déclaré, soulignant la nécessité d’un dialogue accru entre toutes les parties prenantes sur les rôles respectifs.

M. Samuelsen a également passé en revue les évènements organisés dans le cadre de la présidence danoise et les résultats obtenus au regard de ses autres priorités, à savoir, les droits des personnes handicapées, l’égalité des chances, l’implication des jeunes dans le débat démocratique, et la lutte contre la torture.


Follow us Follow us

       

Galleries Galleries
galleries link
Facebook Facebook
@coe on twitter @coe on twitter