Back

Géorgie : des avancées dans la lutte contre la traite des êtres humains, mais des améliorations s’imposent

Organe de suivi pour la lutte contre la traite des êtres humains (GRETA) Strasbourg 16 mars 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Géorgie : des avancées dans la lutte contre la traite des êtres humains, mais des améliorations s’imposent

Dans son troisième rapport consacré à la mise en œuvre par la Géorgie de la Convention du Conseil de l’Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains, l’organe de suivi du Conseil de l’Europe pour la lutte contre la traite des êtres humains, le GRETA, se penche sur l’accès à la justice et à des recours effectifs des victimes de la traite. Le rapport reconnaît des avancées dans la mise en œuvre de la Convention, mais demande aux autorités de redoubler d'efforts pour enquêter sur les cas de traite des êtres humains et traduire leurs auteurs en justice, en veillant à ce que les victimes perçoivent une indemnisation et bénéficient d’un soutien en vue de leur réadaptation.

Depuis la précédente évaluation du GRETA, le Code pénal géorgien a été modifié en vue de garantir une qualification adéquate des infractions de traite. En outre, le nombre de groupes mobiles mis en place pour mener l’identification préliminaire sur les victimes est passé de trois à quatre. Le nombre d’inspecteurs du travail a également augmenté et ils ont suivi une formation pour déceler les cas de traite et de travail forcé.

Le GRETA estime toutefois que des mesures supplémentaires devraient être prises pour garantir aux victimes et aux témoins de la traite des êtres humains une protection efficace et adéquate contre d'éventuelles représailles ou intimidations. Les autorités devraient également veiller à ce que l'accès à l'assistance juridique soit garanti dès qu'il existe des motifs raisonnables de croire qu'une personne est victime de la traite, avant que les intéressés n'aient à décider s’ils veulent ou non coopérer avec les autorités.


 Communiqué de presse 
>Georgia: progress made in fighting human trafficking, but improved victim identification and strengthened criminal justice response required


Events Events
6 December Strasbourg (Palais de l’Europe, Room 7, 2pm-5.30pm)

Applying the cybercrime frame to digital violence against women

7 and 9 December Strasbourg (European Youth Centre)

Youth work in war contexts in Ukraine – seminar in Strasbourg

6-8 December Strasbourg

Implementing ECHR judgments

follow us follow us

       

Galleries Galleries
galleries link
Facebook Facebook
@coe on Twitter @coe on Twitter