Back

La CEB approuve 465 millions d’euros de nouveaux prêts, nomme de nouveaux vice-gouverneurs et décide de l’adhésion à coût zéro de l’Ukraine à la Banque

Council of Europe Development Bank (CEB) Dublin 8 juillet 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
From left to right: Marija Pejčinović Burić, Secretary General of the Council of Europe, Paschal Donohoe, Minister for Finance of Ireland and President of the Eurogroup and Carlo Monticelli, CEB Governor. © maxwellpix

From left to right: Marija Pejčinović Burić, Secretary General of the Council of Europe, Paschal Donohoe, Minister for Finance of Ireland and President of the Eurogroup and Carlo Monticelli, CEB Governor. © maxwellpix

Les organes de gouvernance de la Banque de Développement du Conseil de l’Europe (CEB) se sont réunis afin de discuter des priorités stratégiques et politiques, de décider de nouveaux prêts et de nommer des hors-cadre. Les organes de gouvernance de la CEB ont discuté des priorités stratégiques et politiques de la Banque, notamment de l’adhésion de l’Ukraine. Prenant acte du fait que le processus est bien avancé, les États membres de la CEB ont accepté, en signe tangible de soutien, de dispenser le pays de toute condition de paiement pour son adhésion à la Banque. Une décision formelle immédiate sur les conditions financières de l’adhésion de l’Ukraine ne préjuge pas des discussions sur les activités futures de la CEB, y compris en Ukraine, et des considérations connexes sur les ressources financières de la Banque, qui seront prises dans le cadre du prochain Plan stratégique (2023-2027).

Le Conseil d’administration de la CEB a approuvé cinq nouveaux prêts pour un montant total de 465 millions d’euros, la majorité des fonds étant destinés à soutenir les réfugiés d’Ukraine dans les pays membres de la CEB. Parallèlement, le Conseil de direction de la CEB a nommé Sandrine Gaudin au poste de Vice-Gouverneur pour la Stratégie Financière, et Johannes Böhmer au poste de Vice-Gouverneur pour la Stratégie de Développement Social.

“Ces nouveaux prêts répondent aux besoins les plus pressants de nos États membres, et visent clairement à les aider à gérer la crise des réfugiés causée par la guerre en Ukraine”, a déclaré le Gouverneur de la CEB, Carlo Monticelli. “Quant à la nomination des nouveaux vice-gouverneurs, je tiens à féliciter Mme Gaudin et M. Böhmer. Je suis convaincu que grâce à leur solide expérience professionnelle, ils aideront la CEB à faire face aux nombreux défis qui l’attendent et m’apporteront un soutien inestimable dans l’exercice de mes fonctions.”

Outre l’aide aux réfugiés d’Ukraine, ces nouveaux prêts approuvés par la CEB serviront à financer des logements sociaux pour les personnes à faible revenu et à améliorer les infrastructures municipales, ainsi qu’à faciliter l’accès aux ressources financières pour les associations locales et les structures bénévoles et sociales.

En Allemagne, le prêt de 200 millions d’euros de la CEB à la banque de développement du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie financera en partie le programme d’hébergement des réfugiés de NRW.BANK, qui aidera les municipalités à financer l’acquisition, la construction et la modernisation de logements pour les personnes fuyant le conflit en Ukraine. Ce prêt financera aussi bien des logements temporaires que des logements permanents afin de permettre aux réfugiés de s’intégrer plus facilement dans les communautés d’accueil.

En Lituanie, la CEB fournira un prêt de 120 millions d’euros au Gouvernement pour lui permettre de venir en aide aux personnes fuyant la guerre en Ukraine par le biais de prestations de services d’urgence et de mesures humanitaires. Ce prêt sera utilisé par les ministères et les collectivités concernés qui assurent l’assistance en première ligne, principalement sous la forme d’une aide financière et/ou de paiements en espèces pour des prestations d’éducation, de santé et d’aide sociale. Les bénéficiaires potentiels sont 30 000 personnes originaires d’Ukraine, dont 13 500 enfants en 2022, tandis que quelque 700 étudiants devraient bénéficier de bourses d’études financées par ce prêt.

Un autre prêt en Lituanie - 25 millions d’euros en faveur de la municipalité de Kaunas - permettra de financer en partie des investissements destinés à améliorer la qualité de vie dans la ville et ses environs. Le projet contribuera à relever les défis causés par l’évolution des tendances démographiques et de l’emploi dans la municipalité de Kaunas, avec notamment plus de 10 000 réfugiés enregistrés en provenance d’Ukraine. Les autorités fournissent aux réfugiés un hébergement, de la nourriture, une assistance psychologique et sociale, une éducation pour les enfants et la recherche d’emploi pour les adultes.

En Irlande, le prêt de 20 millions d’euros de la CEB en faveur de Social Finance Foundation (SFF) permettra d’accroître l’accès à des financements abordables pour les associations locales et les structures bénévoles et sociales du pays. Cette initiative est particulièrement importante alors que ces organisations jouent un rôle essentiel pour relever les défis socio-économiques dans le contexte de la reprise du Covid-19. Créé en 2007 par le Gouvernement irlandais, SFF concentre son activité sur l’octroi de prêts et de mécanismes de partage des risques aux organismes qui peinent à accéder aux institutions financières classiques. Ce projet devrait être soutenu par le programme de garantie InvestEU, permettant à la CEB d’augmenter le montant du prêt.

En Espagne, le prêt de 100 millions d’euros de la CEB à l’Institut Català de Finances vise à soutenir les efforts de la région pour augmenter l’offre de logements sociaux locatifs. Conformément au Plan territorial de logement à long terme de la Catalogne, ce prêt financera jusqu’à 1 600 logements abordables et permettra ainsi de réduire la liste d’attente des demandeurs de logements sociaux. À l’heure actuelle, on compte 84 000 demandes de logement social. Étant donné le caractère social de ce projet et son alignement sur les objectifs politiques de l’Union européenne, ce prêt devrait être soutenu rétroactivement par le programme de garantie InvestEU.


 Communiqué de presse
La CEB approuve 465 millions d’euros de nouveaux prêts, nomme de nouveaux vice-gouverneurs et décide de l’adhésion à coût zéro de l’Ukraine à la Banque


Events Events
follow us follow us

       

Galleries Galleries
galleries link
Facebook Facebook
@coe on Twitter @coe on Twitter