Back

La République tchèque est invitée à intensifier ses efforts de lutte contre la corruption

GRECO Strasbourg 5 mars 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La République tchèque est invitée à intensifier ses efforts de lutte contre la corruption

L’organe anticorruption du Conseil de l’Europe, le GRECO, a invité la République tchèque à accélérer le rythme des réformes en cours pour prévenir et combattre la corruption parmi les parlementaires, les juges et les procureurs.

Dans un rapport de suivi publié aujourd’hui, qui évalue la mise en œuvre des recommandations qu’il a adressées au pays dans son rapport du quatrième cycle d’évaluation de 2016, le GRECO conclut que le degré de conformité très faible de la République tchèque est « globalement insuffisant ». Seule une des 14 recommandations a été pleinement mise en œuvre, sept l’ont été partiellement et six ne le sont toujours pas.

Le GRECO a demandé aux autorités tchèques de rendre compte de l’état d’avancement de la mise en œuvre des recommandations pendantes d’ici au 31 décembre 2020.


follow us follow us

       

Galleries Galleries
galleries link
Facebook Facebook
@coe on Twitter @coe on Twitter