Zurück

L'Assemblée parlementaire salue le rapport du Groupe d'éminentes personnalités

Strasbourg 24 juin 2011
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

Tout en saluant le rapport du Groupe d'éminentes personnalités «Vivre ensemble – Concilier la diversité et la liberté dans l'Europe du XXIe siècle», l'APCE a encouragé les responsables politiques et les représentants élus, à tous les niveaux, à s'exprimer sur les défis soulevés « par les menaces au projet et à la solidarité européens ».

L'Europe est multiculturelle et les peuples européens ont prouvé qu'ils étaient capables de vivre ensemble dans la diversité, souligne le texte. Si le multiculturalisme connaît des difficultés croissantes au niveau national, l'Assemblée reste « fermement convaincue que l'assimilation n'est pas une alternative ».

Il convient de promouvoir le renforcement de valeurs et d'une identité européennes communes de manière "à ne pas éliminer les différentes cultures des groupes spécifiques, mais en préservant et en intégrant leurs spécificités au sein du cadre européen commun", souligne le texte.

En suivant les propositions du rapporteur Latchezar Toshev (Bulgarie, PPE/DC), l'Assemblée a affirmé être "prête et disposée à contribuer aux changements nécessaires pour apporter aux sociétés européennes une plus grande cohésion afin que chacun puisse pleinement bénéficier du vivre ensemble". Aussi elle a souhaité faire part au Comité des Ministres de ses propres réflexions sur la question et proposer des moyens concrets de mettre en œuvre les propositions dans la limite de ses compétences et de ses priorités.

Parmi beaucoup d'autres recommandations spécifiques adressées au Comité des Ministres dans les domaines des migrations, du dialogue interculturel, de l'éducation, du rôle des médias, de la jeunesse et des femmes, aussi bien que de la cohésion sociale et de la dimension homme-femme, l'Assemblée a recommande aussi au Comité des Ministres d'envisager de lancer une vaste campagne sur le «vivre ensemble», dans la veine des deux campagnes «Tous différents, tous égaux».


Der Europarat auf Der Europarat auf

       

Facebook Facebook
@coe auf Twitter @coe auf Twitter