DPP - Debates on European Identity

Page d'accueil DPP
Documents de référence
Publications
 
Bulletin d'information de la DPP

 

Liens vers les sites/pages web de la DPP
 
Accès restreint
Contacts
ENA logo

L'identité européenne en débat

(2013 - 2014)

CONCEPT ET OBJECTIFS

Spot info on Debates on European Identity

 

 Document conceptuel FR, EN

Quelles sont les racines de l'identité européenne ?
Que signifie aujourd'hui l'identité européenne et quels sont ses liens avec l'intégration européenne ?
De quelle façon le Conseil de l'Europe peut-il contribuer au développement d'identités européennes positives ?

Le cycle de conférences "L'identité européenne en débat" est une initiative de Thorbjørn Jagland, Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, en réponse aux temps difficiles et aux enjeux auxquels sont confrontées les sociétés européennes aujourd'hui. S'inspirant du format des précédents Débats de la démocratie, et élargissant la portée thématique, ces débats ont pour but d'ouvrir la discussion sur l'état actuel de la réflexion et de la dynamique qui soustend le concept d'identité européenne. Ils devraient servir de catalyseur d'idées et de concept pour l'Europe de demain, et contribuer ainsi à favoriser des identités européennes constructives.

Co-organisés par le Conseil de l'Europe et l' Ecole Nationale d'Administration (ENA), les débats sur l'identité européenne sont introduits par les personnalités éminentes de la vie politique, de la société civile et du monde universitaire. Chaque débat constitue une occasion pour les intervenants d'aborder un aspect différent des questions complexes liées à l'identité européenne.

Débats précédents :

Débat inaugural - Karsten Alnaes
Deuxième débat - Yurij Andrukhovych
Troisième débat - Victor Erofeev
Quatrième débat - David Lordkipanidze Cinquième débat - David Lordkipanidze

Sixième débat - Daniel Cohn-Bendit
Septième débat - Robert Salais
Huitième débat - Tzvetan Todorov
Neuvième débat - Ana Palacio - 11 mars 2014
Dixième débat - Adam D. Rotfeld - 19 May 2014
 
FOCUS  -  Dixième débat, 19 mai 2014 - Adam D. ROTFELD, ancien Ministre des affaires étrangères de Pologne, "Valeurs européennes et quête d'identité"

 

Debate with Adam D. Rotfled

Biographie - EN

 

Date : lundi 19 mai 2014, 14h15

Lieu : Palais de l’Europe, salle 10

 

Inscription et pièce d'identité obligatoires


Contact : marie.fritsch@ena.fr  / suzette.saint-marc@coe.int

 

Neuvième débat, 11 mars 2014 - Ana Palacio "Quel défi majeur pour l'UE : déficit démocratique ou déficit de confiance ?"

 

Debate with Ana Palacio

 

 

Biographie - EN, FR

La session était introduite par Mme Ana Palacio, ancien Ministre des affaires étrangères et membre du Conseil d'Etat de l'Espagne.

Dans sa présentation intitulée "Quel défi majeur pour l'Union européenne : déficit démocratique ou déficit de confiance ?

La présentation de Mme Palacio a été suivie d'une discussion avec le public.


Enregistrement audio du débat (anglais seulement)

Lien vers YouTube

Texte de la présentation (anglais seulement)

Huitième débat, 13 février 2014 - Tzvetan TODOROV
"A la recherche de l'Europe"

Enregistrement vidéo de la conférence :

Debate with Tzvetan Todorov

Discours introductif (anglais seulement)

Enregistrement audio du débat

Biographie - EN, FR

Selon Tzvetan Todorov, le mécontentement croissant de la population à l’égard de l’Union Européenne (UE) doit être interprété comme une réaction au manque de vision des responsables politiques sur le projet européen. Des débats interminables sur les règles bureaucratiques et les règlements et des réponses inadéquates aux crises économique et sociale auxquelles sont confrontés les citoyens européens laissent ces derniers découragés.

Il demeure convaincu que l’UE reste une nécessité et suggère que la construction d’une identité culturelle, voire spirituelle, pour l’Europe pourrait contribuer à surmonter bien des déceptions et à renforcer les liens des citoyens avec l’Europe.

Tzvetan Todorov souligne les avantages que confèrent la richesse de la culture européenne, sa pluralité et la diversité des traditions et modes de vie, mais il est conscient aussi de la difficulté qu’il y a à tenter de définir une identité partagée. Il opte, pour sa part, pour une identité qui renvoie au pluralisme qui est à la base de la construction de l’UE et de son unité. Il y englobe la tolérance, l’émulation, la pensée critique, le sécularisme généralisé, la « volonté générale » (Rousseau) et le «bon sens» (Kant). Il prête une attention particulière à l’importance et à l’état de la diversité ainsi qu’à la mémoire commune et à la coexistence d’identités nationales et régionales (« L’Europe comme une forme de cohabitation entre nations »).

Texte de la présentation - Texte français

Lien vers YouTube : http://youtu.be (anglais seulement)

Septième débat, 23 janvier 2014 - Robert SALAIS "L'identité européenne : le passé en attente d'un avenir"

Enregistrement vidéo de la conférence :

Robert Salais speech

 Discours introductif

Enregistrement audio: Partie 1, Partie 2 

 

Biographie - FR, EN

Robert Salais introduit le débat en se référant à deux visions opposées de l'Europe, l’une stratégique, fondée sur la recherche d’intérêts communs entre les Etats européens et l’autre, une approche universaliste qui plaide en faveur d’une identité européenne qui respecte la diversité socio-historique de la région et qui peut servir de modèle pour d’autres continents.


Robert Salais fait valoir que l’orientation stratégique qui domine actuellement est le néolibéralisme et qu’elle mène à une impasse identitaire, mettant en péril l’avenir du projet européen. Il suggère que pour faire échec à cette tendance l’Europe a besoin de revenir à sa vision originelle, son approche universaliste. Pour que cela soit possible, il souligne quelques conditions pour l’Europe : la primauté du politique sur l’économique, le fédéralisme et la délibération démocratique à tous les niveaux, la priorité donnée aux droits humains fondamentaux sur les libertés économiques, la réaffirmation du rôle de l’Etat dans la mise en œuvre d’objectifs communs, etc.

Qu’est-ce qui empêche l’Europe de devenir une communauté plus humaine et politique ?

Comment pouvons-nous rendre l’Europe plus ouverte et démocratique à tous les niveaux ?

Texte de la présentation - Texte de la présentation

Lien vers YouTube : http://youtu.be (anglais seulement)

Sixième débat, 18 novembre 2013 - Daniel COHN-BENDIT
"Quo vadis Europa...?"

Enregistrement vidéo de la conférence :

Discours introductif: français anglais  

Discussion: français, anglais,

Biographie - français,  anglais

Dans un article récent, Daniel Cohn-Bendit déclarait que le temps était venu pour qu’un mouvement transnational, transgénérationnel, transpartisan, venu de la base et porté par les citoyens, émerge pour faire franchir une nouvelle étape à l’intégration européenne.

Il suggère que l’Europe a un rôle à jouer en tant que l’un des leaders mondiaux, mais que pour ce faire, elle a besoin d’un changement de paradigme basé sur l’abandon de la souveraineté nationale et l’éloignement des structures de type Etat-nation.

L’Europe est-elle prête à entreprendre ce type de réformes et les institutions européennes disposent-elles de suffisamment de légitimité en la matière ?

Quelles sont les limites de l’intégration européenne et quelles responsabilités auraient les états nationaux dans une Europe transnationale ?

L’identité européenne pourrait-elle un jour se substituer au patriotisme national ?

 Texte de la présentation - français, anglais

Lien vers YouTube : anglais : http://youtu.be - français : http://youtu.be

Cinquième débat, 10 octobre - Professeur David LORDKIPANIDZE
"La Géorgie et les ambitions européennes de la région : construire l'avenir sur un passé riche et mouvementé"

Enregistrement vidéo de la conférence

Biographie - EN

Les fossiles humains trouvés à Dmanisi, en Géorgie, représentent la plus ancienne preuve d’existence humaine découverte hors d’Afrique. Ils remontent à 1,8 million d’années. Cette découverte, réalisée en 1991, réécrit l’histoire humaine et transforme notre vision de l’évolution humaine et notre compréhension du mode de vie et de l’organisation sociale des premiers européens.

Le Professeur Lordkipanidze a introduit le cinquième débat avec une présentation sur le patrimoine commun de l’Europe, avant d'examiner de quelle façon les Européens ont évolué depuis ce temps-là. Il a ensuite partagé ses réflexions quant aux enseignements que nous pouvons tirer de notre passé commun pour nous aider à préserver l’unité de l’Europe. Il a par ailleurs évoqué l’histoire et l’avenir de la région du Caucase et les perspectives en termes d’intégration européenne.

La présentation était suivie d’un débat avec le public.
 

Interview pour le journal TV du Conseil de l'Europe

Lien vers YouTube (anglais seulement): http://youtu.be

Quatrième débat, 20 juin 2013 - Président Martti AHTISAARI, ancien Président de la Finlande
"L'Europe est plus forte que vous le pensez - Si nous parvenons à nous ré-inventer"

Enregistrement vidéo de la conférence

Biographie du Président Martti Ahtisaari - EN

Nombreux sont ceux qui disent que l’Europe traverse une crise existentielle. Bien sûr, les défis sont de taille – ils ne sont pas seulement économiques, mais aussi profondément politiques. Par ces temps de crise, nous nous devons non seulement de tenir compte des faiblesses de l’Europe mais également de mettre en lumière ces qualités qui ont fait sa force. Nous devons nous montrer capables de réinventer l’Europe.


Quels sont les atouts de l’Europe ?

Comment préserver le rêve européen ?

Les hommes politiques européens peuvent-ils agir ensemble pour construire un avenir commun ?

 Quelle vision pour l’Europe de demain ?

Texte de la présentation - anglais

Interview pour le Journal TV du Conseil de l'Europe

Podcast sur "Les principes pour ré-inventer l'Europe

Lien vers YouTube (anglais seulement) : http://youtu.be

Troisième débat, 28 mai 2013 - Victor EROFEEV, écrivain et commentateur politique russe, auteur de l’ Encyclopédie de l’âme russe
« Les âmes russe et européenne – peuvent-elles avancer ensemble ? »

Enregistrement vidéo de la conférence

Biographie de Victor Erofeev - Biographie (anglais seulement)

La Russie s’étend géographiquement sur deux continents : l’Europe et l’Asie. Elle entretient d’importants intérêts économiques avec les pays des deux continents. En revanche, sur les plans politique, et encore plus culturel et émotionnel, la Russie se considère comme appartenant à l’Europe.

Quelle proximité entre la Russie et l’Europe?  Sont-elles prêtes à construire un avenir commun ?

 Quelles attentes existe-t-il des deux côtés ?

 Que faire pour renforcer l’avenir européen de la Russie ?

Ces questions et bien d’autres seront abordées par l’écrivain et commentateur politique russe Victor Erofeev, auteur de l’ Encyclopédie de l’âme russe.
 

Texte de la présentation - anglais et Russe

Interview pour le Journal TV du Conseil de l'Europe (anglais seulement)

Lien vers YouTube : www.youtube.com

Deuxième débat, 9 avril 2013 - Yuri ANDRUKHOVYCH, romancier et poète ukrainien
‘Europe: culture at the edge of the world, or who are the losers?’

Enregistrement vidéo de la conférence

Biographie de Yuri Andrukhovych - EN

Yuri Andrukhovych, co-auteur de "Mon Europe", est natif d'Ukraine, partie de l'Europe appelée parfois MittelEuropa, pays riche de ses multiples nationalités, religions, traditions, cultures et langues.

Il s'est exprimé sur la diversité linguistique, en Europe centrale et orientale en particulier, où la préservation de l'existence des langues minoritaires est menacée. Pour Andrukhovych, perdre sa langue revient à perdre une part de soi. Il insiste sur la nécessité de préserver la langue de naissance afin de préserver son identité.

Texte de la présentation - Texte (anglais seulement)

Interview pour le site web du Conseil de l'Europe (anglais seulement) - Audio file (http://www.humanrightseurope.org)

Lien vers YouTube (anglais seulement)

Débat inaugural, 12 mars 2013 - Karsten ALNÆS, écrivain et historien norvégien
‘les racines de l'identité européenne - Défis et menaces’

Enregistrement vidéo de la conférence

Biographie de Karsten Alnaes - EN

Karsten Alnaes, auteur de "L'histoire de l'Europe" a présenté l'histoire de l'Europe et la manière dont le concept a évolué. Il considère qu'il y a un lien entre le concept d'identité et celui d'appartenance. Cette communauté, ce sens d'appartenance revêt, selon lui, un caractère intrinsèque à l'esprit humain.

Pour K. Alnaes, l'identité de l'Europe est une notion inventée. Il s'agit d'un produit de l'esprit, d'une abstraction. Selon lui, l'engagement envers les droits de l'homme est l'un des jalons les plus vitaux de l'identité européenne.

Texte de la présentation - EN

Interview pour le site web du Conseil de l'Europe (anglais seulement) - Enregistrement audio (http://www.humanrightseurope.org)

Lien vers Youtube (anglais seulement)