Page d'accueil DPP
Documents de référence
Publications
 
Bulletin d'information de la DPP

 

Liens vers les sites/pages web de la DPP
 
Accès restreint
Contacts
Planification politique - TOUTES LES ACTUALITES


Ouverture de l'Ecole citoyenne d'études politiques de Grèce

Grece
L’Ecole grecque d’études politiques a ouvert à Thessalonique, devenant ainsi le 21ème membre du réseau des Ecoles d’études politiques du Conseil de l’Europe. Elle a été établie en coopération avec une organisation locale réputée, Symβiosis.

En août 2014, la nouvelle Ecole a tenu son premier séminaire sur “les défis de la démocratie en Europe : représentation, légitimation, inclusion publique et inclusion sociale” (Xanthi, 21-24 août). L’événement, qui s’est tenu sur 4 jours, a rassemblé des jeunes responsables politiques, des militants de la société civile, des journalistes, des administrateurs publiques, pour aborder des questions telles que les crises inter liées de la représentativité nationale et européenne, le rôle des parlementaires nationaux et européens à l’ère de l’internet et les formes directes de la participation des citoyens à la vie publique comme moyen de revitaliser les institutions démocratiques européennes.

La création de la 20ème Ecole, l'Ecole européenne de politique d'Istanbul, avait été officialisée le 3 avril 2014, à Venise, en  marge de la réunion des Directeurs des Ecoles d'études politiques. L'Ecole at tenu son premier séminaire pilote en septembre, à Istanbul.
(Lire l'article dans le Bulletin d'information) des Ecoles.
;


Débat sur "Comprendre l'Ukraine" avec Daniel Beauvois et Andrew Wilson - 26juin 2014

Wilson A Beauvois
L'objectif du débat était d'analyser le contexte de la situation actuelle en Ukraine en apportant des informations pertinentes sur son histoire et ses origines complexes, ses enjeux et ses défis, ainsi que sur les résultats possibles à la crise, y compris les perspectives européennes. 

Ce débat s'est déroulé sous forme d’une discussion de groupe avec deux experts : M. Daniel Beauvois, historien et écrivain français, professeur des universités, et Mr. Andrew Wilson, historien britannique et spécialiste des sciences politiques du Conseil européen des relations étrangères (ECFR).

Enregistrement vidéo  -  Enregistrement audio -   Lien YouTube

L'identité européenne en débat : 10ème débat, 19 mai 2014 - Adam D. ROTFELD - "Valeurs européennes et quête d'identité"

Rotfeld
Le dixième débat du cycle a été introduit le 19 mai par Adam D. ROTFELD, ancien Ministre des affaires étrangères de Pologne. Il aura pour thème : "Valeurs européennes et quête d'identité"

Le cycle "Identité européenne en débat" a été initié par le Conseil de l'Europe en association avec l'Ecole Nationale d'Administration française (ENA). S'inspirant du format des précédents Débats de la démocratie, et élargissant la portée thématique, ce cycle de débats a pour but de fournir un cadre intellectuel visant à stimuler la réflexion parmi les diplomates, les agents du Conseil de l'Europe et les experts.
Discours introductif  -   Lien YouTube
Lien vers l'article sur la page d'accueil du Conseil de l'Europe

En savoir plus 


Cooperation avec les think tanks - Task force "Pouvoir intelligent" (rapport paru en mai)

La large base d'adhésion de 47 membres du Conseil de l'Europe constitue-t-elle aujourd'hui un atout ou un point faible ? L'idée pan-européenne qui est à la base de l'élargissement rapide de l'Organisation dans les années 1990 et au début des années 2000, est-elle désormais un concept obsolète ou tient-elle encore ses promesses d'avenir pour le projet européen ?  Le Conseil de l'Europe inclut différentes catégories et groupes régionaux d'Etats membres porteurs d'intérêts divers en termes de politique extérieure, de même qu'en termes de démocratie et de politiques de droits de l'homme. Comment le Conseil de l'Europe devrait-il approcher ses membres de l'Europe élargie ? La Turquie et la Russie peuvent-elles être prises en considération en dépit de leurs ambitions propres de devenir des poles d'intégration attractifs ? La relation avec l'UE peut-elle franchir un nouveau cap et comment motiver les Etats membres de l'UE pour qu'ils s'investissent davantage dans l'Organisation ? Quid d'une politique de voisinage pour le Conseil ? Et enfin, le Conseil de l'Europe peut-il trouver une raison d'être dans sa base d'adhésion ? Une nouvelle approche pourrait se baser sur les recommandations principales inclues dans le  Rapport consultatif préparé par la deuxième task force "La dimension pan-européenne : tirer parti de la base européenne plus large du Conseil de l'Europe".
 
Lire aussi la note de couverture du Directeur de la Planification politique.
(documents en anglais seulement)                                                                                    

Une nouvelle Ecole d'études politiques créée à Istanbul

Istanbul
Le 3 avril, à Venise, en marge de la réunion de printemps des Directeurs des Ecoles d'études politiques du Conseil de l'Europe, un accord de partenariat a été signé entre le Conseil de l'Europe et l'Ecole européenne de politique d'Istanbul, qui a officialisé la création d'une Ecole à Istanbul.

L'Ecole européenne de politique d'Istanbul est la 20ème à avoir été créée depuis les débuts du réseau, initié avec l'Ecole de Moscou en 1992.
Elle tiendra son premier séminaire du 1er au 10 septembre.
Neuvième débat sur l'identité européenne, 11 mars 2014 - Ana Palacio "Quel défi majeur pour l'Union européenne : déficit démocratique ou déficit de confiance ? (10.03.2014)

Debate with Ana Palacio

Discours introductif: anglais

Enregistrement audio du débat

La session était introduite par Mme Ana Palacio, ancien Ministre des Affaires étrangères et membre du Conseil d'Etat de l'Espagne.

Dans sa présentation intitulée "Quel défi majeur pour l'Union européenne : déficit démocratique ou déficit de confiance ? elle a partagé ses réflexions sur l'Europe et son avenir.

La présentation de Mme Palacio a été suivie d'une discussion avec le public.

Biographie de Mme Palacio.

Les missions de la DPP expliquées par le Directeur de la Planification politique, Switalski: Visionner l'interview (février 2014)

Huitième débat sur l'identité européenne avec Tzvetan Todorov sur "A la recherche de l'Europe", 13 février 2014, Conseil de l'Europe, Strasbourg (10.02.2014)

TodorovSelon Tzvetan Todorov, le mécontentement croissant de la population à l’égard de l’Union Européenne (UE) doit être interprété comme une réaction au manque de vision des responsables politiques sur le projet européen. Des débats interminables sur les règles bureaucratiques et les règlements et des réponses inadéquates aux crises économique et sociale auxquelles sont confrontés les citoyens européens laissent ces derniers découragés.

 Il demeure convaincu que l’UE reste une nécessité et suggère que la construction d’une identité culturelle, voire spirituelle, pour l’Europe pourrait contribuer à surmonter bien des déceptions et à renforcer les liens des citoyens avec l’Europe. Tzvetan Todorov souligne les avantages que confère la richesse de la culture européenne, sa pluralité et la diversité des traditions et modes de vie, mais il est conscient aussi de la difficulté qu’il y a à tenter de définir une identité partagée.

 Il opte, pour sa part, pour une identité qui renvoie au pluralisme qui est à la base de la construction l’UE et de son unité. Il y englobe la tolérance, l’émulation, la pensée critique, le sécularisme généralisé, la « volonté générale » (Rousseau) et le «bon sens» (Kant). Il prête une attention particulière à l’importance et à l’état de la diversité ainsi qu’à la mémoire commune et à la coexistence d’identités nationales et régionales (« L’Europe comme une forme de cohabitation entre nations »).

Texte du discours

En savoir plus sur le cycle "L'identité européenne en débat"'


Cooperation avec les think tanks  (24.01.2013)

   Nouveau !   - Rapport consultatif (anglais seulement) par la Task Force des think-tanks "Pouvoir intelligent – Quels moyens pour renforcer l'impact du Conseil de l'Europe"

Suite à la réunion des principaux think tanks de décembre 2012, un format de task force avec trois différents  thèmes ciblés a été retenu, chacun portant sur un sujet ou un concept central qui, de la perspective du CdE semble revêtir une importance stratégique à court ou long terme.

La première task force "Pouvoir intelligent – Quels moyens pour renforcer l'impact du Conseil de l'Europe", dont le résultat fait l'objet du rapport d'acitivité ci-dessus, était consacrée à des questions stratégiques d'ordre général sur le rôle du Conseil de l'Europe et son impact en tant qu'organisation internationale dans l'avenir. Les aspects essentiels tels que le mandat du Conseil, ses relations avec l'UE, la question de ses capacités, etc.étaient abordées. Parmi d'autres questions, les points suivants étaient égalemet abordés  : Comment renforcer l'impact du Conseil de l'Europe ? Quelles stratégies imaginer pour rendre le Conseil et ses activités plus pertinents et visibles aux citoyens et aux gouvernements ? A quoi pourrait ressembler la relation entre le Conseil et d'autres organisations internationales et quelles synergies pourraient être utilisées ? Les activités de cette task force pourraient déboucher par la suite sur une nouvelle "stratégie politique" novatrice pour le Conseil de l'Europe.

La deuxième task force "La dimension pan-européenne : tirer parti de la base européenne plus large du Conseil de l'Europe", qui s'est réunie à Istanbul, les 22-23 avril 2013, abordait la question de la base des membres et de l'envergure du Conseil de l'Europe comme un de ses atouts majeurs.

La troisième  task force "Les sociétés européennes face aux défis : identifier les risques majeurs et trouver des politiques novatrices"  a prévu de se réunir au printemps 2014.

SalaisSeptième débat sur l'identité européenne avec Robert Salais sur le thème "Identité européenne : un passé en attente d'un avenir", 23 janvier 2014, Conseil de l'Europe, Strasbourg

Deux visions de l’Europe s’opposent : l’une stratégique, fondée sur la recherche d’intérêts communs entre les Etats européens et l’autre, une approche universaliste qui plaide en faveur d’une identité européenne qui respecte la diversité socio-historique de la région et qui peut servir de modèle pour d’autres continents.

 Robert Salais fait valoir que l’orientation stratégique qui domine actuellement est le néolibéralisme et qu’elle mène à une impasse identitaire, mettant en péril l’avenir du projet européen. Il suggère que pour faire échec à cette tendance l’Europe a besoin de revenir à sa vision originelle, son approche universaliste. Pour que cela soit possible, il souligne quelques conditions pour l’Europe : la primauté du politique sur l’économique, le fédéralisme et la délibération démocratique à tous les niveaux, la priorité donnée aux droits humains fondamentaux sur les libertés économiques, la ré-affirmation du rôle de l’Etat dans la mise en œuvre d’objectifs communs, etc.

Qu’est-ce qui empêche l’Europe de devenir une communauté plus humaine et politique ? Comment pouvons nous rendre l’Europe plus ouverte et démocratique à tous les niveaux ? Ces questions et bien d’autres encore seront abordées par Robert SALAIS, qui introduira le septième débat de la série “L’identité européenne en débat” le jeudi 23 janvier à 14h15 en salle 10 au Palais de l'Europe, avec une présentation qui sera suivie d’une discussion avec le public.

Biographie de Robert Salais  - Video de la conférence sur Youtube

Enregistrement audio: Part 1, Part 2

En savoir plus sur le cyle "L'identité européenne en débat"'

WFD2013

Les Ecoles d'études politques au deuxième Forum mondial de la démocratie

Cette année encore, les Ecoles d'études politiques du Conseil de l'Europe ont participé au Forum Mondial de la démocratie qui a tenu sa deuxième session du 23 au 29 novembre, au Conseil de l'Europe.

Un programme spécifique d'événements avait également été organisé pour les Ecoles en marge du Forum mondial, incluant notamment la réunion des Directeurs des Ecoles.

Lien  vers la vidéo de la session plénière consacrée aux Ecole pendant le Forum Mondial.

Français,anglais,  version originale

 Programme spécifique d'événements (anglais seulement).

Lien vers le Site du Forum mondial de la démocratie 

newsletterBulletin : le n° 2 est disponible ! (22.11.2013)

Le second numéro du  bulletin  (novembre 2013) est maintenant disponible (anglais seulement).

 

L'identité européenne en débat - Sixième débat avec Daniel Cohn-Bendit, le 18 novembre à Strasbourg, sur "Quo vadis Europa ?"

Cohn-BenditDans un article récent, Daniel Cohn-Bendit déclarait que le temps était venu pour qu’un mouvement transnational, transgénérationnel, transpartisan, venu de la base et porté par la foule, émerge pour faire franchir une nouvelle étape à l’intégration européenne. Il suggère que l’Europe a un rôle à jouer en tant que l’un des leaders mondiaux, mais que pour ce faire, elle a besoin d’un changement de paradigme basé sur l’abandon de la souveraineté nationale et l’éloignement des structures de type Etat-nation.

L’Europe est-elle prête à entreprendre ce type de réformes et les institutions européennes disposent-elles de suffisamment de légitimité en la matière ?

Quelles sont les limites de l’intégration européenne et quelles responsabilités auraient les états nationaux dans une Europe transnationale ?

 L’identité européenne pourrait-elle un jour se substituer au patriotisme national ?

Ces questions et bien d’autres encore ont été abordées par Daniel COHN-BENDIT lors du sixième débat de la série "L’identité européenne en débat", qui s'est tenu le 18 novembre au Conseil de l'Europe. La présentation a été suivie discussion animée avec un public venu nombreux.

Texte du discours

En savoir plus sur les débats sur l'identité européenne

 

Lordkipanidze

L'identité européenne en débat - Cinquième conférence, avec le Professeur David Lordkipanidze sur "La Géorgie et les ambitions européennes de la région : construire un avenir sur un passé riche et mouvementé " 10 octobre 2013, Conseil de l'Europe, Strasbourg

Les fossiles humains trouvés à Dmanisi, en Géorgie constituent les preuves les plus anciennes d'existence humaine découvertes hors d'Afrique. Ils remontent à plus de 1,8 millions d'années. Cette découverte qui date de 1991 ré-écrit l'histoire humaine et transforme notre vision de l'évolution humaine et notre compréhension du mode de vie et d'organisation sociale des premiers européens.

Le Professeur Lordkipanidze a introduit le cinquième débat par une présentation sur l'héritage commun de l'Europe. Il a ensuite expliqué comment les Européens ont évolué depuis cette époque et a fait part de ses réflexions sur les enseignements à tirer de notre passé commun pour nous aider à préserver l'unité européenne. Il a également évoqué l'histoire et l'avenir de la région du Caucase et les pespectives pour les ambitions européennes de cette dernière.

Vidéo de l'intervention de D. Lordkipanidze 


Conférence commune Conseil de l'Europe - Université de Harvard, Cambridge, MA/Etats-Unis, 23 septembre 2013
"Divisés par un héritage commun : Les droits de l'homme en Europe et les Etats-Unis"

 Harvard, Wasserstein Hall

Faculté de droit de Harvard, Wasserstein Hall

Les Etats-Unis d'Amérique et l'Europe se sont longtemps considérés comme des alliés dans la lutte pour les droits de l'homme sur les plans national et international. Les deux continents interprètent toutefois certaines questions essentielles des droits de l'homme de différentes manières, d'où la nécessité d'un dialogue véritable.  Aussi, le Conseil de l'Europe et l'Université de Harvard ont convenu d'organiser un cycle de conférences en deux parties, la première à Cambridge le 23 septembre, la deuxième à Strasbourg dans la première moitié de 2014.

Ce cycle de conférences a pour but de permettre aux participants de se confronter à des points de vue différents de ceux auxquels ils sont déjà familiarisés et, aini de faciliter une meilleure compréhension des similarités et disparités dans les perspectives, pratiques et normes en matière de droits de l'homme outre-Atlantique.

La Conférence de Cambridge se composait de trois tables-rondes :
  • 1ère Table-ronde : Comprendre le contexte ou Comment et pourquoi l'Europe et les Etats-Unis diffèrent en matière de droits de l'homme ?
  • 2ème Table-ronde : Terra Incognita pour les droits de l'homme? Expériences européenne et américaine
  • 3ème Table-ronde : Surmonter l'intolérance: Combattre la discrimination raciale et ethnique aux Etats-Unis et en Europe

    La Conférence à la Faculté de droit de Harvard réunissait différents intervenants américains et européens de haut niveau. Le Secrétaire Général y assistait et a prononcé un discours sur le thème "Le monde occidental souffre-t-il d'une crise des valeurs ?"  Des universitaires réputés de Harvard et des chercheurs et spécialistes européens figureraient parmi les animateurs des tables-rondes. La deuxième conférence à Strasbourg abordera les thèmes suivants : système pénal, le vivre ensemble : droit d'asile et immigration, systèmes de protection sociale.

    Programme de la conférence (anglais seulement)

    Poster de la conférence 

  • Inauguration de l'Ecole d'études de Visegrád, Varsovie, 18 septembre

    Visegrad SPSL'Ecole d'études de Visegrád a été inaugurée le mercredi 18 septembre 2013 à Varsovie (Pologne), en présence de deux invités d'honneur  : Thorbjørn Jagland, Secrétaire Général du Conseil de l'Europe et Radosław Sikorski, Ministre des affaires étrangères de la République de Pologne. L'inauguration a été suivie du premier séminaire de l'Ecole.


    En savoir plus

    Biography - EN

    Fourth Debate on European Identity with President Martti Ahtisaari ‘Europe is stronger than you think – if we reinvent ourselves’  (20.06/13)

    Many say that Europe is having an existential crisis. For sure, the challenges are severe - and they are not only economic, but also deeply political. In times of crisis, we must not only consider the weaknesses of Europe but also highlight those qualities that made it strong. We have to be able to reinvent Europe.

    What are the strong attributes of Europe? How to keep the European dream alive? Can European politicians act together to build a common future? What vision for the Europe of tomorrow?

    Those were the key issues Mr. AHTISAARI, former President of Finland addressed in his presentation, followed by a discussion with a very numerous audience.

    More on Debates on European identity

    Meetings of the Directors of the Schools of Political Studies (15.06.13)

    The Directors of the Schools of Political Studies met on 13-14 June 2013 in Strasbourg for one of their regular meetings. This provided an opportunity to discuss recent developments in the Network, future activities of the Schools and their participation in the World Forum for Democracy, which will be held in Strasbourg from 27 to 29 November 2013.


    20th anniversary of the Moscow School of Civic Education

    To celebrate its 20th anniversary, the Moscow School of Civic Education organised on 25-27 April 2013 in Golitsyno near Moscow the seminar "Moscow School: 20 years".  20 years ago, on 4 April 1993, the Moscow School of Civic Education held its first seminar on "Politics, economics and national relationships". For the past two decades, the School has contributed to the objective of transforming Russia into a truly open and democratic civil society which functions effectively.  More
    Singer

    Open-ended Debate Series (24.05.2013)

    The third conference of the series was introduced on 23 May by Professor Peter Singer, an Australian moral philosopher, Professor at Princeton University, on 'The rights of animals and human obligations'.
    (
    Video recording
    Audio recording -Video on youtube

     

    Open-ended Debate Series (15.02.2013)

    BretonThe second conference of the series was introduced on 14 February by Professor Philippe Breton, a laureate of the Institut de France, University Professor at the University Centre of Media Studies, University of Strasbourg. Professor Breton addressed the theme ‘The City by the Yardstick of great Anthropological Changes’. He started his presentation from a recognition that the invention of the city is perhaps at the exact intersection of three major anthropological changes in the history of humankind. The first concerns the shift from the tool to the machine, the second the transition from traditional societies to individualistic societies. And finally, the third change concerns the establishment of a process of de-legitimisation of violence and civilising of behaviour. The presentation was followed by a lively discussion with the audience.
    (Audio recording) - Video recording

    The inaugural conference had been introduced in November 2012 by Professor Erich Weede on 'Human Rights, Economic Freedom and State Solvency'.(Audio recording

    __________________________________

    The Moscow School of Civic Education celebrates its 20th anniversary (April 2013)

    To celebrate its 20th anniversary, the Moscow School of Civic Education organised on 25-27 April 2013 in Golitsyno near Moscow the seminar "Moscow School: 20 years".  20 years ago, on 4 April 1993, the Moscow School of Civic Education held its first seminar on "Politics, economics and national relationships". For the past two decades, the School has contributed to the objective of transforming Russia into a truly open and democratic civil society which functions effectively.

    The School’s seminars, which focus on the most important and complex problems of modern times, offer young leaders a unique platform for open debates and free-thinking. To celebrate its 20th anniversary, the Moscow School of Political Studies invited its Alumni from all over Russia to the above mentioned seminar. The connection between power and society, power and personality as well as the question of morality in politics will be the key topics of the event. The School’s Alumni will debate with prominent national and international personalities.

    Catherine Lalumière, President of the European Association of Schools of Political Studies of the Council of Europe, delivere a speech on "Power, Personality and Political Institutions". For more information and the programme, please visit the website of the Moscow School.

    Watch interview  by Secretary General Thorbjørn Jagland

    ________________________________

    MoroccoMoroccan School of Political Studies - Launching conference (15.03.2013)

    The inauguration of the School of Political Studies of Morocco took place on 14 March 2013 in Rabat and was followed by a conference on the theme “Challenges and limits of deliberative democracy”. The inauguration of the Tunisian School of Politics had taken place on 8 January 2013 in Tunis. Both Schools are being set up in the framework of the Council of Europe new neighbourhood policy.

      Programme

    The inauguration of the Tunisian School of Politics had taken place on 8 January 2013 in Tunis, in the presence of the Deputy Secretary General of the Council of Europe, who delivered a speech on this occasion. The inauguration was preceded by the signing of the Memorandum of Understanding about the Council of Europe’s presence in Tunisia by the Council of Europe and the Tunisian authorities.

    Both Schools are being set up in the framework of the Council of Europe new neighbourhood policy. Independent NGOs like the sixteen existing Schools in Central and Eastern Europe, the new Schools’ objective will be to train new generations of political, economic, social and cultural leaders. Through annual series of seminars related to democracy, human rights and the rule of law, the new Schools will make a concrete contribution to the ongoing transitional processes in their countries.

    Read more

    ___________________________________

    PopovJulian Popov was appointed Minister of Environment and Water (15.03.2013)

    On 13 March 2013 Julian Popov was appointed Minister of Environment and Water in the Caretaker government of Bulgaria. Mr Popov, Chairman of the Board of the Bulgarian School of Politics, is a renowned expert and journalist, who published numerous articles in Bulgarian and European media on European policy, EU enlargement, energy, sustainable development and low carbon economy. For almost twenty years, Mr Popov has been working as an advisor in institutional development, public relations and educational policy for a number of prestigious organisations such as European Bank for Reconstruction and Development, the European Commission, the British Open University and the European Association of Distance Learning Universities. Mr Popov’s recent projects have included work on a “Quality and impact assessment manual for the Schools of Political Studies”, aiming to facilitate knowledge sharing on training methods between Schools and to enhance their capacity to build new partnerships.

    _______________________________

    2012
    Think tanks meeting (05.12.2012)

    On Tuesday 4 December 2012, Secretary General Thorbjørn Jagland hosted a meeting of directors and representatives from 27 major European think tanks in Strasbourg. The meeting was part of the Council’s efforts to enhance its impact by strengthening the collaboration with all relevant actors having a role in broad conceptual and political debates. Think tanks have become important actors in many policy fields and can provide access to new ideas and innovative approaches.
    (Read more)