Comité européen pour les problèmes criminels (CDPC)



CDPC Chair  Le mot du prsident

En ma qualit de nouveau prsident du Comit europen pour les problmes criminels (CDPC), permettez moi de dire quelques mots sur les travaux du Comit, et en particulier sur ses ralisations rcentes et ses objectifs futurs.
 
Dans les annes venir, le Comit devra faire face aux dfis majeurs auxquels sont confrontes la justice pnale en Europe et au-del et la coopration internationale dans la lutte contre la criminalit. Ses travaux comprendront trois volets :
    
En relation tout dabord avec la promotion des activits normatives en matire pnale, le CDPC a approuv, en 2013, trois instruments juridiques dans le domaine de la justice pnale : la Convention contre le trafic dorganes humains et deux recommandations importantes sur les dlinquants dangereux et la surveillance lectronique. Il a aussi particip activement la rdaction de la Convention du Conseil de lEurope contre la manipulation des comptitions sportives, offrant des conseils spcialiss sur les dispositions de droit pnal de cet important texte juridique. En 2014, llaboration de nouveaux instruments juridiques, il prfrera faire le bilan de lefficacit de plus de 30 conventions du Conseil de lEurope et de nombreuses recommandations de lOrganisation dans le domaine du droit pnal. Son attention se tournera vers les juges, les procureurs et les fonctionnaires qui ont pour mission de donner effet ces instruments et il sefforcera avec eux de trouver des moyens damliorer leur visibilit, leur porte et leur efficacit. Le but sera de recenser les problmes ou les obstacles oprationnels leur mise en uvre, de voir sil faut les modifier ou les actualiser et de proposer des solutions. Les initiatives tendant favoriser une augmentation du nombre de signatures ou de ratifications de la Convention MEDICRIME se poursuivront et dautres activits seront organises pour sensibiliser cet instrument juridique mondial.
 
Deuximement, si la nature des activits normatives varie, la promotion de la scurit des citoyens en Europe, dans le respect de la justice, des droits de lhomme et de la prminence du droit, demeure le principal objectif du CDPC. Une grande attention sera donc accorde lamlioration de la mise en uvre des conventions sur la coopration internationale en matire pnale et aux moyens propres la faciliter. Au cours de lanne venir, le CDPC traitera en outre de nouveaux sujets de droit pnal. Le problme croissant de la violence urbaine en Europe et la ncessit pour la justice de ragir rapidement, en se concentrant sur les jeunes en tant quinstigateurs de cette violence notamment par linternet, les rseaux sociaux et dautres technologies de linformation et de la communication, est un autre sujet controverse auquel le CDPC sintressera. De plus, la criminalit organise transnationale devient un problme de plus en plus important dans de nombreux Etats membres du Conseil de lEurope et donc pour le CDPC. Afin de combler les vides juridiques et de proposer une approche stratgique et une rponse commune la menace pose par ce type de criminalit, un Livre blanc prsentant une rflexion complte et multidisciplinaire sur ce problme sera prsent au Comit des Ministres en 2014.
 
Pour finir, la diffusion des normes du Conseil de lEurope dans le domaine des prisons et de la police, fruit pour lessentiel des travaux du CDPC, se poursuivra. En 2014, des runions multilatrales seront organises pour favoriser lchange dexpriences et recenser les bonnes pratiques dans la mise en uvre de la recommandation sur la surveillance lectronique, et dautres projets porteront sur le renforcement des capacits et des normes europennes dans le domaine pnitentiaire dans diffrents Etats membres du Conseil de lEurope.

Jesper Hjortenberg, Prsident du CDPC