Lutte contre la traite des êtres humains

Publication du premier rapport du GRETA sur le Luxembourg

Lien vers le rapport


Strasbourg, le 15 janvier 2014 - Le Groupe dexperts sur la lutte contre la traite des tres humains (GRETA) du Conseil de lEurope appelle les autorits luxembourgeoises renforcer leur action contre toutes les formes de traite.

Dans son premier rapport sur le Luxembourg, publi aujourdhui, le GRETA note que les autorits ont pris un certain nombre de mesures importantes dont ladoption dune lgislation anti-traite qui garantit des droits aux victimes de la traite.

Cependant, le GRETA appelle les autorits luxembourgeoises accorder une attention accrue la traite aux fins dexploitation par le travail et adopter un plan daction national qui sattaque aux diffrentes formes de traite. Le rapport pointe que davantage devrait tre fait pour associer la socit civile llaboration et la mise en uvre de la politique de lutte contre la traite, notamment en impliquant les ONG dans les mesures de prvention.

Dans son rapport, le GRETA souligne limportance dadopter une approche multidisciplinaire de lidentification, en impliquant dautres acteurs de terrain que la police, en particulier les ONG spcialises et linspection du travail. Une attention particulire doit aussi tre accorde lidentification et lassistance des enfants victimes de traite, en prenant en compte lintrt suprieur de lenfant.

Le rapport met aussi laccent sur la protection des victimes de la traite qui devrait tre renforce tant en cas de retour dans leur pays dorigine, notamment en valuant les risques quelles encourent, que pendant les enqutes et poursuites au Luxembourg.

Couverture mdiatique

- www.paperjam.lu 16/01/2014

- www.wort.lu 15/01/2014

- www.wort.lu/en 15/01/2014

- www.wort.lu/fr 15/01/2014

- www.wort.lu 16/01/2014

- www.tageblatt.lu_20/01/2014