Accueil
Convention du
Conseil de l'Europe
Ratifications et signatures
 
Mécanisme de monitoring
A propos du mécanisme de suivi
GRETA
Comité des Parties
 
Évaluations
Au sujet des évaluations
Monitoring par pays
Profils de pays
 
Publications  
Rapports par pays
Rapports généraux
Dépliants
Bande dessinée
 
Autres activités
Secrétariat
Web Resources
GRETA Accès restreint
Réinitialisation du mot de passe
Comité des Parties
 Accès restreint

Première visite d’évaluation du GRETA à Saint-Marin.

16 décembre 2013 – Une délégation du Groupe d’experts sur la lutte contre la traite des êtres humains du Conseil de l’Europe (GRETA) a effectué une visite d’évaluation à Saint-Marin du 4 au 6 décembre 2013. Cette visite s’inscrivait dans le cadre du premier cycle d’évaluation de la mise en œuvre de la Convention du Conseil de l'Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains.

Au cours de la visite, la délégation du GRETA a rencontré le ministre des Affaires étrangères, M. Pasquale Valentini, ainsi que des représentants des ministères des Affaires étrangères, du Travail, de l’Industrie et de l’Agriculture et des représentants des forces de l’ordre. Des réunions ont également eu lieu avec l’Autorité pour l’égalité des chances, la Commission pour l’égalité des chances, l’Autorité pour la Santé, le Services des Mineurs et des juges. En outre, la délégation du GRETA a rencontré des membres du Parlement de Saint-Marin (Consiglio Grande e Generale).

La délégation du GRETA a tenu des réunions séparées avec des représentants de la société civile, des syndicats et du Barreau.

Durant la visite, la délégation du GRETA s’est rendue dans un centre d’écoute géré par l’Etat destiné aux femmes victimes de violence.

La visite a été effectuée par Mme Gulnara Shahinian et M. Mihai Şerban, membres du GRETA, secondés par Mme Claudia Lam du Secrétariat de la Convention.

Sur la base des informations recueillies durant la visite et de la réponse des autorités saint-marinaises au questionnaire du GRETA, le GRETA préparera un projet de rapport contenant ses analyses de la mise en œuvre de la Convention par Saint-Marin, ainsi que des suggestions sur les mesures supplémentaires à prendre. Le projet de rapport sera transmis aux autorités saint-marinaises pour commentaires suite auxquels le GRETA préparera son rapport final. Le rapport final du GRETA sera rendu public, accompagné des éventuels commentaires des autorités saint-marinaises.