Lutte contre la traite des êtres humains

Second rapport gnral

Strasbourg, le 4.10.2012 Dans son 2e rapport gnral, publi aujourdhui, le Groupe dexperts sur la lutte contre la traite des tres humains (GRETA) met en lumire certaines problmatiques rvles par les 10 premiers rapports dvaluation publis depuis septembre 2011.

 Dans nos socits fondes sur lconomie de march, ltre humain est la cible privilgie des trafiquants et des exploiteurs qui considrent quune femme, un homme ou un enfant sont des biens ngociables et que leur exploitation est justifie par les ncessits conomiques et leur prtendu ʺ consentement ʺ , a dclar Nicolas Le Coz, Prsident du GRETA.  Fort heureusement, lordre public europen des droits de lhomme, dfendu par la Convention europenne de sauvegarde des droits de lhomme et des liberts fondamentales et la Convention sur la lutte contre la traite des tres humains, constitue un cadre protecteur essentiel contre la traite , a-t-il ajout.


Pendant la priode couverte par ce 2e rapport gnral (aot 2011 juillet 2012), le GRETA a publi les rapports valuant la mise en uvre de la Convention anti-traite du Conseil de lEurope par les 10 premiers pays layant ratifie. Le GRETA a aussi effectu des visites dans les 10 pays suivants afin de collecter les informations ncessaires la prparation de ses rapports dvaluation.

Dans le rapport gnral se trouvent galement des informations sur la coopration du GRETA avec dautres organisations internationales et la socit civile. Le rapport souligne que les partenariats sont indispensables au succs de laction internationale contre la traite des tres humains.

Le GRETA forme lespoir que le champ dapplication de la Convention se verra largi par de nouvelles ratifications dtats membres du Conseil de lEurope mais aussi dtats non membres et de lUnion europenne.


* * *

Le Groupe dexperts sur la lutte contre la traite des tres humains (GRETA) est lorgane de suivi du Conseil de lEurope en matire de lutte contre la traite. Le GRETA a t mis en place en vertu de la Convention du Conseil de lEurope sur la lutte contre la traite des tres humains, qui est entre en vigueur en 2008 et couvre actuellement 37 pays en Europe. Le GRETA se compose de 15 experts indpendants et impartiaux qui sont lus par le Comit des Parties la Convention. Selon les dernires estimations publies par lOrganisation Internationale du Travail (OIT) en juin 2012, 20,9 millions de personnes sont victimes de travail forc dans le monde. Ces estimations couvrent quasiment tous les types de traite, lexception de la traite aux fins de prlvement dorgane, de mariage forc ou dadoption (sauf si ces deux dernire pratiques se traduisent par du travail forc).