Groupe d'Etats contre la corruption (GRECO)

Note aux rdactions - 12 janvier 2006

LUkraine devient le 40e membre du Groupe dEtats contre la corruption (GRECO)

La corruption est lennemi de la dmocratie parce quelle dtruit la confiance de la population dans les institutions , a dclar Terry Davis, Secrtaire Gnral du Conseil de l'Europe, loccasion de ladhsion de lUkraine le 1er janvier au mcanisme de lutte contre la corruption du Conseil de l'Europe.

Lors la visite quil a effectue au Conseil de l'Europe il y a un an, le Prsident Iouchtchenko a indiqu que la lutte contre la corruption constituait lune des priorits majeures de son gouvernement. En adhrant au Groupe dEtats contre la corruption (GRECO), dont elle devient le 40e membre, lUkraine fait un progrs important dans cette direction.

Par son adhsion au GRECO, lUkraine sest engage participer au processus dvaluation mutuelle. Une visite dvaluation sur le terrain sera effectue en 2006 et sintressera essentiellement des questions telles que la corruption dans ladministration, les autorits responsables des enqutes et des poursuites en matire de corruption, limmunit de poursuites dont jouissent certains titulaires de fonctions publiques, la prvention de lutilisation de personnes morales pour faire cran la corruption, et les mesures de confiscation des profits raliss par les auteurs de dlits de corruption.

Des reprsentants de lUkraine assisteront la premire runion plnire du GRECO en 2006 (du 6 au 10 mars).

* * *

Le GRECO est un accord partiel largi cr en 1999 au sein du Conseil de l'Europe qui comprend actuellement 40 Etats membres (http://www.coe.int/greco).