www.coe.int/ecri
 

A propos de l'ECRI

Statut

Autres décisions CM

Règlement intérieur

Membres de l'ECRI

 

Activités

Mandat

Monitoring par pays

Travaux sur des thèmes généraux

Déclarations

Sensibilisation

 

Bibliothèque

Publications

Recherche(Base de données HUDOC)

Communiqués de presse

 

 Secrétariat

Secrétariat

Contact

 

E-news

Abonnement

 

Accès restreint

Accès membres

Réinitialisation du mot de passe (expiration tous les 2 mois)

 
 
 
 
 
 

 

Lutter contre la discrimination raciale en Géorgie: table ronde de la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI) à Tbilissi

Date: 12 octobre 2011
Lieu: Tbilissi – Courtyard Marriot Hotel
Organisée par : la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI) du Conseil de l’Europe en partenariat avec le Public Defender of Georgia (Médiateur national) et le soutien du PNUD en Géorgie.

Les participants à la table ronde discuteront des suites données aux recommandations faites par l’ECRI dans son rapport de 2010 sur la Géorgie autour de plusieurs thèmes répartis en quatre sessions :

La réunion sera ouverte par Nils Muiznieks, Président de l’ECRI. Des allocutions de bienvenue seront prononcées par David Bakradze, Président du Parlement de la Géorgie, George Tugushi, Médiateur national et Jamie McGoldrick, Représentant résident du PNUD en Géorgie. Eva Smith Asmussen, membre de l’ECRI, présentera le dernier rapport de l’ECRI sur la Géorgie. De hauts représentants du Gouvernement de la Géorgie seront parmi les intervenants. Avec les représentants des autorités, la table ronde réunira également des représentants du parlement, du système judiciaire, des universitaires, des responsables de la société civile et des représentants des syndicats, ainsi que des représentants religieux.

Dans son troisième rapport sur la Géorgie de juin 2010, l’ECRI avait souligné ses préoccupations quant à certains problèmes persistants, comme le fait que les membres de minorités ethniques sont toujours confrontés à l’exclusion en raison de leur maîtrise insuffisante de la langue géorgienne et le fait que les Roms restent dans une position vulnérable.

L’ECRI avait également fait un certain nombre de recommandations aux autorités géorgiennes, parmi lesquelles les trois suivantes feront l’objet d’un réexamen en 2012 :

La table ronde est ouverte à la presse. Elle débutera le mercredi 12 octobre 2011 à 9h30 et se terminera à 18h30.
Contact presse : Stefano Valenti, Conseil de l’Europe, tél. +33 (0)3 90 21 43 28 ; stefano.valenti@coe.int

Lien vers le programme (en anglais uniquement)

Lien vers la liste des participants

L’ECRI, organe de protection des droits de l'homme du Conseil de l'Europe, composé d’experts indépendants, est chargée du suivi des problèmes de racisme, de discrimination fondée sur l’origine ethnique, la nationalité, la couleur, la religion et la langue, ainsi que de xénophobie, d’antisémitisme et d’intolérance, d’élaborer des rapports et d’adresser des recommandations aux Etats membres. Pour plus d'informations sur l’ECRI : www.coe.int/ecri