Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI)

 

CONFERENCE EUROPEENNE CONTRE LE RACISME

ORGANISATION DES TRAVAUX

La Conférence européenne contre le racisme «Tous différents, tous égaux: de la théorie à la pratique», a été préparée en 1999 et 2000 par un Groupe de Travail Technique qui s’est réuni à plusieurs occasions. Cet organe préparatoire réunissait non seulement des représentants des États membres du Conseil de l’Europe et des autres gouvernements associés aux travaux de l’Organisation, mais également des organismes spécialisés au niveau européen, notamment la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI) et l’Observatoire européen des phénomènes racistes et xénophobes (EUMC), ainsi que des organisations non gouvernementales. Le Bureau du Haut Commissaire des Nations Unies aux Droits de l'Homme ainsi que les institutions de l’Union européenne ont également participé pleinement à ces réunions.

La Conférence, d’une durée de trois jours, a été présidée par l’Italie, pays assurant la présidence du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe. Le ministre des Affaires étrangères, Lamberto Dini a présidé la séance inaugurale et le ministre de la Justice, Pietro Fassino, la séance de clôture.

Le Haut Commissaire aux Droits de l'Homme des Nations Unies, Mary Robinson, a prononcé une allocution lors de la séance inaugurale, de même que l’orateur invité, Günter Grass, Prix Nobel de littérature. Après les remarques introductives du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, des exposés ont été prononcés par des membres de l'Assemblée parlementaire, du Parlement européen, de la Commission européenne et le Président en exercice de l’OSCE. Le Rapporteur général du Forum des organisations non gouvernementales a présenté les conclusions du Forum, tenu antérieurement à la Conférence.

Quatre thèmes principaux ont été choisis pour être discutés au sein des groupes de travail de la Conférence européenne. Pour chaque thème, un document d’orientation a été présenté, après quoi des commentaires ont été formulés par un co-intervenant.

Ont été abordés les quatre thèmes ci-après:

Protection juridique aux niveaux sub-national, national, régional et international pour lutter contre le racisme et la discrimination qui y est associée

Président : M. Nikos FRANGAKIS, Président, Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI)
Vice-président : M. Youri BOICHENKO, Ministère des Affaires étrangères (Fédération de Russie)
Rapporteur: M. Theo van BOVEN, Professeur à l'Université de Maastricht, (Pays-Bas)
Orateur-présentateur : M. Bertil COTTIER, Directeur suppléant, Institut suisse de droit comparé
Co-intervenant: M. Rob CORNELISSEN, Chef d’Unité, Direction générale de l’Emploi et des Affaires sociales, Commission européenne

Politiques et pratiques adoptées aux niveaux sub-national et national pour lutter contre le racisme et la discrimination qui y est associée

Présidente : Mme Sukhvinder KAUR STUBBS, Réseau européen contre le racisme (ENAR)
Vice-président : M. A. Bülent MERIÇ, Ministère des Affaires étrangères (Turquie)
Rapporteur : M. Pierre TRUCHE, Président, Commission nationale consultative des droits de l’homme (France)
Orateur-présentateur: M. Frank ORTON, Ombudsman pour les Droits de l’Homme pour la Bosnie-Herzégovine
Co-intervenant: M. Rumyan RUSSINOV, Directeur, Roma Participation Program, Open Society Institute

Éducation et sensibilisation à la lutte contre le racisme, la discrimination qui y est associée et l’extrémisme aux niveaux local, national, régional et international

Présidente : Mme Gay McDOUGALL, Comité pour l’élimination de la discrimination raciale (CERD)
Vice-président : M. Petter DREFVELIN, Direction de l’immigration (Norvège)
Rapporteur : M. Jenö KALTENBACH, Ombudsman parlementaire pour les droits des minorités nationales et ethniques (Hongrie)
Orateur-présentateur : Mme Monica MACOVEI, Avocate spécialisée dans les questions de droits de l’homme
Co-intervenant : Baroness Sarah LUDFORD, Députée européenne

Information, communication et médias

Présidente : Mme Beate WINKLER, Directrice, Observatoire européen des phénomènes racistes et xénophobes (EUMC)
Vice-président : M. José LEITÃO, Haut commissaire pour les immigrants et les minorités ethniques (Portugal)
Rapporteur : Mme Alenka PUHAR, Journaliste (Slovénie)
Orateur-présentateur : M. Konstanty GEBERT, Reporter international, Gazeta Wyborcza
Co-intervenant: Mr András BÁRSONY, Membre de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe

Les discussions au sein des groupes de travail, conçues dans un esprit prospectif, ont été concrètes et orientées vers l’action, caractérisées par un dialogue ouvert et franc dans lequel tous les participants sont intervenus sur un pied d’égalité. Le débat visait également à offrir un forum aux personnes ou groupes victimes des manifestations de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie, d’antisémitisme et de l’intolérance qui y est associée. Pour chaque thème, l’examen a porté sur le contexte, les défis à relever et les bonnes pratiques pour traiter les questions soulevées.

Le dernier jour de la Conférence s’est tenu au niveau ministériel. Après la synthèse du Rapporteur général, M. Alvaro Gil-Robles, Commissaire aux droits de l'homme, les ministres ou secrétaires d’État de trente-neuf États membres du Conseil de l’Europe et d’autres États ont pris la parole. La Conférence s’est terminée par l’adoption de Conclusions générales par les participants, tandis que les ministres des États membres du Conseil de l’Europe adoptaient une Déclaration politique les engageant à un certain nombre de mesures juridiques, politiques et éducatives.