In brief
Home
About the CCPE
A word from the Chair
Secretariat
Activities
  MEETINGS
Calendar
Plenary meetings
Meetings of the Bureau
Working group meetings
  EVENTS
Conferences
10th anniversary of the Recommendation Rec(2000)19
Documents
Reference documents
Press releases
  OPINIONS

Adopted opinions

Preliminary works

Profiles
Country Profiles A-Z
Links
Coe Bodies, international organisations and research centers
Restricted
  MEETINGS
Restricted access
Collaborative workspace

III. Conclusions

V. Zimin’s amendments (26/11/2011)


1 Voir l’Annexe au présent Avis ainsi que les réponses individuelles sur le site du CCPE : www.coe.int/ccpe

2 1099ème réunion des Délégués des Ministres (23 novembre 2010).

3 Voir l’Annexe au présent Avis ainsi que les réponses individuelles sur le site du CCPE : www.coe.int/ccpe

4 Voir paragraphe 10 de la Rec(2006)2.

5 Voir notamment Selmouni c. France (n°25803/94), Aksoy c. Turquie (18 décembre 1996) et Aydın c. Turquie (25 septembre 1997).


6 4 Voir notamment Jalloh c. Allemagne (n°54810/00), Olswewski c. Pologne (13 novembre 2003), Labita c. Italie (n°26772/95), Kantyrev c. Russie (21 juin 2007), Orchowski c. Pologne (n°17885/04) et Nazarento c. (29 Avril 2003).

7 Voir notamment Vlasov c. Russie (12 juin 2008), Ostrovar c. Moldova (13 septembre 2005) et Enea c. Italie (n°74912/01).

8 Voir notamment Kaya c. Turquie (19 février 1998) et Melnik c. Ukraine (28 mars 2006).

9 Voir également les Recommandations N° R(89)12 sur l'éducation en prison, N° R(93)6 concernant les aspects pénitentiaires et criminologiques du contrôle des maladies transmissibles et notamment du SIDA, et les problèmes connexes de santé en prison, N° R(97)12 sur le personnel chargé de l'application des sanctions et mesures, N° R(98)7 relative aux aspects éthiques et organisationnels des soins de santé en milieu pénitentiaire, N° R(99)22 concernant le surpeuplement des prisons et l'inflation carcérale, Rec(2003)22 concernant la libération conditionnelle et Rec(2003)23 concernant la gestion par les administrations pénitentiaires des condamnés à perpétuité et des autres détenus de longue durée.

10 Voir, en particulier, le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (1966), les règles minima pour le traitement des délinquants (1955), les principes directeurs applicables au rôle du magistrat du parquet (1990), les règles pour la protection des mineurs privés de liberté (1990).

11 Voir, en particulier , les « Standards of Professional Responsibility and Statement of the Essential Duties and Rights of Prosecutors », adoptés par l’Association internationale des procureurs en 2005.

12 Voir Recommandation Rec(2000)19 du Comité des Ministres aux Etats membres sur le rôle du ministère public dans le système de justice pénale.


13 En vertu de la Recommandation Rec(2006)2 (point 4), “Le manque de ressources ne saurait justifier des conditions de détention violant les droits de l’homme.” Conformément aux politiques et pratiques issues de la Recommandation, le fait de déroger gravement à la loi n’est pas acceptable. Si de telles violations de la loi ont lieu, conformément aux points 92 et 93 de la Recommandation, il convient d’agir pour y remédier (y compris par le biais d’inspections par les procureurs).

14 1099ème réunion des Délégués des Ministres (23 novembre 2010).

15 Voir l’Annexe au présent Avis ainsi que les réponses individuelles sur le site du CCPE : www.coe.int/ccpe

16 Voir paragraphe 10 de la Rec(2006)2.

17 Voir notamment Selmouni c. France (n°25803/94), Aksoy c. Turquie (18 décembre 1996) et Aydın c. Turquie (25 septembre 1997).


18 4 Voir notamment Jalloh c. Allemagne (n°54810/00), Olswewski c. Pologne (13 novembre 2003), Labita c. Italie (n°26772/95), Kantyrev c. Russie (21 juin 2007), Orchowski c. Pologne (n°17885/04) et Nazarento c. (29 Avril 2003).

19 Voir notamment Vlasov c. Russie (12 juin 2008), Ostrovar c. Moldova (13 septembre 2005) et Enea c. Italie (n°74912/01).

20 Voir notamment Kaya c. Turquie (19 février 1998) et Melnik c. Ukraine (28 mars 2006).

21 Voir également les Recommandations N° R(89)12 sur l'éducation en prison, N° R(93)6 concernant les aspects pénitentiaires et criminologiques du contrôle des maladies transmissibles et notamment du SIDA, et les problèmes connexes de santé en prison, N° R(97)12 sur le personnel chargé de l'application des sanctions et mesures, N° R(98)7 relative aux aspects éthiques et organisationnels des soins de santé en milieu pénitentiaire, N° R(99)22 concernant le surpeuplement des prisons et l'inflation carcérale, Rec(2003)22 concernant la libération conditionnelle et Rec(2003)23 concernant la gestion par les administrations pénitentiaires des condamnés à perpétuité et des autres détenus de longue durée.

22 Voir, en particulier, le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (1966), les règles minima pour le traitement des délinquants (1955), les principes directeurs applicables au rôle du magistrat du parquet (1990), les règles pour la protection des mineurs privés de liberté (1990).

23 Voir, en particulier , les « Standards of Professional Responsibility and Statement of the Essential Duties and Rights of Prosecutors », adoptés par l’Association internationale des procureurs en 2005.

24 Voir Recommandation Rec(2000)19 du Comité des Ministres aux Etats membres sur le rôle du ministère public dans le système de justice pénale.


25 En vertu de la Recommandation Rec(2006)2 (point 4), “Le manque de ressources ne saurait justifier des conditions de détention violant les droits de l’homme.” Conformément aux politiques et pratiques issues de la Recommandation, le fait de déroger gravement à la loi n’est pas acceptable. Si de telles violations de la loi ont lieu, conformément aux points 92 et 93 de la Recommandation, il convient d’agir pour y remédier (y compris par le biais d’inspections par les procureurs).

26 Voir également la Recommandation Rec(2003)22 di Comité des Ministres aux Etats membres concernant la libération conditionnelle.

27 1099th meeting of the Deputies Ministers (23 November 2010).

28 See the Appendix to this Opinion as well as individual replies of member States to the relevant questionnaire on the CCPE's website: www.coe.int/ccpe.

29 See paragraph 10.1 of Recommendation Rec(2006)2.

30 See in particular Selmouni v. France (n°25803/94), Aksoy v. Turkey (18 December 1996) and Ayd.n v. Turkey (25 September 1997).

31 See, in particular for example, Jalloh v. Germany (n°54810/00), Olszewski v. Poland (13 November 2003), Labita v. Italy (n°26772/95), Kantyrev v. Russia (21 June 2007), Orchowski v. Poland (n°17885/04) and Nazarenko v. Ukraine (29 April 2003).

32 See in particular Vlasov v. Russia (12 June 2008), Ostrovar v. Moldova (13 September 2005), Enea v. Italy (n°74912/01), etc.

33 See, in particular, Kaya v. Turkey (19 February 1998) and Melnik v. Ukraine (28 March 2006).

34 See also the European Convention for the Prevention of Torture and Inhuman or Degrading Treatment or Punishment, Recommendations No. R(89)12 on education in prison, No. R(93)6 concerning prison and criminological aspects of the control of transmissible diseases including AIDS and related health problems in prison, No. R(97)12 on staff concerned with the implementation of sanctions and measures, No. R(98)7 concerning the ethical and organisational aspects of health care in prison, No. R(99)22 concerning prison overcrowding and prison population inflation, Rec(2003)22 on conditional release (parole) and Rec(2003)23 on the management by prison administrations of life sentence and other long-term prisoners.

35 See, in particular, the International Covenant on Civil and Political Rights (1966), the Standard Minimum Rules for the Treatment of Offenders Prisoners (1955), the Guidelines on the Role of Prosecutors (1990), the United Nations Rules on the Protection of Juveniles Deprived of their Liberty (1990).

36 See in particular the Standards of Professional Responsibility and Statement of the Essential Duties and Rights of Prosecutors, adopted by the International Association of Prosecutors in 2005.

37 See paragraph 1 of the Recommendation Rec(2000)19 of the Committee of Ministers to the member states on the role of public prosecution in the criminal justice system.

38 According to the Recommendation Rec(2006)2 (point paragraph 4), “Prison conditions that infringe prisoners’ human rights are not justified by lack of resources.” In compliance with the policy and the practices derived from the recommendation, the act to seriously deviate from the law is unacceptable. If such violations of the law are noticed, according to points paragraphs 92 and 93 of this Recommendation, action should be taken to put a stop to it (through the prosecutor’s inspections).

39 See also Recommendation Rec(2003)22 of the Committee of Ministers to member States on conditional release (parole).