In brief
Home
About the CCPE
A word from the Chair
Secretariat
Activities
  MEETINGS
Calendar
Plenary meetings
Meetings of the Bureau
Working group meetings
  EVENTS
Conferences
10th anniversary of the Recommendation Rec(2000)19
Documents
Reference documents
Press releases
  OPINIONS

Adopted opinions

Preliminary works

Profiles
Country Profiles A-Z
Links
Coe Bodies, international organisations and research centers
Restricted
  MEETINGS
Restricted access
Collaborative workspace


1 Under Section 41 of the Criminal Procedure (Scotland) Act 1995. However the Criminal Justice and Licensing (Scotland) Bill, which is currently progressing through the Scottish Parliament will seek to raise the age of criminal responsibility to twelve years old, in line with the rest of the United Kingdom.

2 Further information can be found on the Children’s Reporter system and how it operates in Scotland on their website - http://www.scra.gov.uk/

3 Further information on the criteria on which decisions whether to prosecute are made can be found in the Prosecution Code for Scotland - http://www.copfs.gov.uk/Resource/Doc/13423/0000034.pdf

4 Section 52 of the Children Act 2001 as amended by section 129 of the Criminal Justice Act 2006

5 At the time when children under the age of 14 were criminally responsible, before the enactment of Law 18(I)/2006, only the rest of the methods – a) to e) – were available to deal with them, since imprisonment was strictly prohibited for children.

6 Articles 33 and 80 of Criminal Code of Georgia (hereinafter CCG).

7 Criminal Procedure (Scotland) Act 1995, section 142(1)

8 Further details and an evaluation on the success of the pilot can be obtained by reading the review report - http://www.scotland.gov.uk/Resource/Doc/129603/0030896.pdf

9 See also White v. Ireland [1995] 2 IR 268.

10 Section 30 of the Children Act 1908

11 The interrogation area comprises of two rooms: (1) interrogation room the layout and interior equipment of which corresponds to the requirements for suitable environment for work with children; (2) technical or monitoring room which is equipped with technology for the purposes of making and processing of recordings and it is also intended for passive monitoring of the activities happening in the interrogation room by the participating persons. In the above standard version, there can also be a waiting room - playroom.

12 See Kyprianou, D (2009). The Role of the Cyprus Attorney General’s Office in Prosecutions: Rhetoric, Ideology and Practice, Springer, Tornaritis, C. (1983) ‘The Constitutional Power of the Attorney General to institute, carry out and discontinue any criminal proceedings’, 2 Cyprus Law Review, 203 and Loucaides, L. (1974) The Office of the Attorney General of the Republic of Cyprus,, Nicosia: UP.


13 The various criteria and how to apply is set out on their website - http://www.cica.gov.uk/

14 "Est considéré comme mineur quiconque n’a pas atteint l’age de dix-huit ans révolus" ; - article 122 du Code civil.


15 Récemment, par le biais de la loi n.º 61/2008, du 31 octobre, on a procède à la modification de la terminologie, l’"autorité parentale" étant désormais désignée par "responsabilités parentales".

16 À partir de 16 ans, les mineurs sont pénalement responsables (article 19 du Code pénal).


17 Article 3 du Statut du Ministère Public (loi n.º 47/86, du 15 octobre).

18 Modification introduite par la loi n.º 61/2008, du 31 octobre. Jusqu'à alors, seule était obligatoire l'audition du mineur majeur de 14 ans (article 1901, § 2, du Code civil).

19 À présent, seul le Tribunal aux affaires familiales de Lisbonne est équipé avec ce type d'équipement.


20 Les CPCJs sont des entités officielles, non judiciaires, de composition interinstitutionnelle et interdisciplinaire, ayant une large liaison à la communauté, et installées dans l’aire de la municipalité. A la fin de l’année 2008, étaient installées, dans le continent et îles, 282 CPCJs.

21 les mesures tutélaires éducatives prévues à l’LTE sont 9 (article 4):

22 En ce moment il y a, dans l’ensemble du pays, 8 Centres éducatifs, dirigés par la Direction générale de réinsertion sociale. Par décision du juge, et sous proposition du Ministère public, la mesure d'internement peut être exécutée en régime ouvert, semi ouvert ou fermé, dépendant de la gravité du fait pratiqué par le jeune et de son âge, dans la certitude que le régime fermé seul peut être appliqué aux jeunes d’un âge supérieur à 14 ans, à la date de l'application de la mesure.


23 École portugaise de formation de magistrats du siège et du parquet.

24 Siégés à Lisbonne, Porto, Coimbra et Évora.

25 La CPCJ est intégrée, notamment, par des représentants de la municipalité; de la sécurité sociale; du Ministère de l’éducation; des institutions particulières de solidarité sociale; des associations de parents, de jeunes et d’organisations privées qui développent des activités sportives, culturelles et récréatives; des forces de sécurité, etc.

26 Voir, en particulier, les articles 16 et 18 de la loi n.º 38/2009, du 20 juillet, (loi qui définit les objectifs, priorités et orientations de la po1itique criminelle pour la biennale 2000-2011, dans l’accomplissement de la loi n.º 17/2005, du 23 mai (loi cadre de la politique criminelle»).


27 D’une certaine manière, une indication dans ce sens est, par exemple, la récente résolution de l'assemblée de la République n.º 2/2010, du 6 janvier, qui recommande au Gouvernement la modification de divers aspects de la loi de politique criminelle pour la biennale 2009-2011.