Le Centre Nord-Sud célèbre son 20.ème anniversaire, de novembre à mai 2010

Date anniversaire, 9-11 Avril 1984


Photo : Ólafur Ragnar Grímsson, Président du Comité organisateur de l'APCE de la Conférence de Lisbonne, actuel Président de l’Islande. Crédit photo : Photo: Alves Pinto, Assembleia da República

« La Conférence de 1984 : Nord-Sud : le rôle de l’Europe »

Il y a de cela 26 ans se tenait, du 9 au 11 avril 1984, au Parlement portugais, à Lisbonne, la conférence « Nord-Sud :le rôle de l’Europe », sur invitation des autorités portugaises et sous les auspices de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Ce fut la première grande conférence du genre consacrée à la responsabilité de l’Europe vis-à-vis du monde en développement. Quelques 400 membres de gouvernements et de parlements, experts, représentants d’organisations gouvernementales et non gouvernementales étaient présents. La Conférence a adopté la “Déclaration de Lisbonne”, qui comporte une série de propositions d’action :

« Nous demandons aux populations, aux parlements et aux gouvernements de l'Europe de ne pas ménager leur peine pour édifier un nouveau système international qui, sur la base d'institutions mondiales plus fortes, contribuera à créer un monde où aucun citoyen ne souffrira de la faim ou de l'oppression et où la possibilité sera offerte à chaque enfant de maîtriser sa propre destinée ».

La Conférence a recommandé l’organisation d’une campagne publique européenne de sensibilisation de l’opinion publique aux nombreuses questions inscrites à l’ordre du jour des relations Nord-Sud et à leurs répercussions sur l’avenir de l’Europe. La Campagne fut lancée en janvier 1988 et conduisit à la création du Centre Nord-Sud en 1989.

26 ans plus tard, le CNS a l’honneur d’organiser, en collaboration avec ses partenaires portugais et dans le contexte de son 20e anniversaire, une Table Ronde sur « Le XXIe siècle, siècle de l’interdépendance et de la solidarité mondiales » avec pour objectif de faire le point sur les principaux enjeux de l'interdépendance mondiale et les réponses apportées par la communauté internationale.