Le Secrétaire Général Thorbjørn Jagland sur l’insuffisance de l’investissement dans l’éducation citoyenne et la culture de la démocratie

Education à la citoyenneté démocratique et aux droits de l'homme (ECD/EDH)

Le Secrétaire Général Thorbjørn Jagland sur l’insuffisance de l’investissement dans l’éducation citoyenne et la culture de la démocratie

Strasbourg, 16 avril, 2014

De graves violations des droits de l’homme persistent dans toute l’Europe, au rang desquelles la corruption, la traite d’êtres humains, le racisme et les discriminations, selon un nouveau rapport du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, Thorbjørn Jagland. Dans de nombreux pays, le chômage et la pauvreté alimentent les extrémismes et les conflits. Ce rapport constitue la première analyse consolidée des droits de l’homme, de la démocratie et de l’état de droit en Europe, fondée sur les observations des organes de monitoring du Conseil de l’Europe.

Le rapport indique, en particulier, que « Les Etats membres ont apporté un large soutien à la Charte du Conseil de l’Europe sur l’éducation à la citoyenneté démocratique et l’éducation aux droits de l’homme de 2010 ; mais deux ans après son adoption, un tiers d’entre eux n’ont même pas commencé à la mettre en oeuvre, bien souvent en raison de la crise économique et du manque de moyens financiers qu’elle entraîne, mais aussi parce que l’on donne la priorité politique à « l’éducation aux fins de l’employabilité » »

Ce rapport, qui comporte une série de recommandations sur la manière dont l’organisation pourrait apporter une assistance plus rapide et plus efficace à ses 47 Etats membres, sera examiné lors de la réunion du Comité des Ministres des Affaires étrangères du Conseil de l’Europe, le 6 mai, à Vienne.