Réseaux écologiques (Réseau Emeraude)


A l’échelle planétaire, la diminution de la biodiversité va croissant. La fragmentation des habitats, la pollution, la consommation excessive d'espaces naturels et l’artificialisation des paysages accentuent l’érosion et diminuent les capacités de migration, de dispersion et d'échanges des espèces. Quelles sont les solutions pour remédier à cette situation?

Les réseaux écologiques fournissent un modèle capable d’offrir des conditions propices à la survie des populations dans les espaces naturels fragmentés et les paysages d’Europe où prédomine la présence humaine. Ils permettent de surcroît une utilisation adapté et durable des ressources naturelles grâce à l’interconnexion de ses éléments physiques avec le paysage et les structures institutionnelles et sociales existantes. Leur contribution efficace à la lutte contre les effets indésirables du changement climatique est pleinement reconnue aujourd'hui.

La préservation et la restauration écologique du cœur vert de l'Europe sont considérées par le Conseil de l'Europe comme une contribution à la mise en place d'une structure spatiale cohérente et à la bonne gestion des processus et des services écologiques. La bonne gestion des services écologiques et de la biodiversité sont essentiels à la prospérité économique, à la justice sociale, à la sécurité, la santé et autres aspects de notre vie de tous les jours.

 



Réunions
Highlights

Séminaire d’évaluation biogéographique Emeraude pour l’Arménie, l’Azerbaïdjan et la Géorgie  - 27-29 mai 2015, Tbilisi (Géorgie)

Liens utiles
Recherche

Groupe d’Experts sur les Zones Protégées et Réseaux Ecologiques

 

Réseau Emeraude

 

Projets sur la mise en place du Réseau Emeraude