Culture, patrimoine et diversité


Influer sur la perception et les attitudes pour faire de la diversité un avantage (SPARDA)

 

 

Action conjointe du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne


Le programme joint du Conseil de l'Europe et de l’Union européenne "Influer sur la perception et les attitudes pour faire de la diversité un avantage" (SPARDA), s’inspire des précédents travaux du Conseil de l'Europe dans le domaine de l’intégration et du dialogue interculturel, notamment du Livre blanc sur le dialogue interculturel, de l’action conjointe UE/CdE pour des "Cités interculturelles", et de la campagne "Dites non à la discrimination".

 

La réussite de l’intégration des migrants dépend largement de la perception qu’a la population locale de la migration et de la diversité ethnoculturelle. Cette perception est le résultat d’un ensemble complexe de facteurs et de situations, mais ceux-ci peuvent, dans une certaine mesure, être influencés par la manière dont les guides d’opinion, en particulier les responsables politiques et les médias, abordent ces questions. Le projet porte sur les questions de perception de la diversité, tout en s’inspirant de l’idée avancée dans le programme des Cités interculturelles que la diversité, si elle est bien gérée, pourrait être un atout pour les villes. L’objectif est de déterminer dans quelle mesure les stratégies de communication menées à l’échelon local peuvent convaincre les populations de cette idée.

 

Carte interactive des villes participantes


Sept villes européennes prennent part au projet pilote SPARDA. L’institut de recherche IPSOS a été choisi comme partenaire pour les sondages d’opinion.

 

Cliquez sur la carte pour plus d'information.

 

 

 

 

Campagnes de communication des villes

Coimbra (Portugal)

Had-Dingli (Malte)

Limassol (Chypre)

Lyon (France)

Patras (Grèce)

Reggio Emilia (Italie)

Valence PACTEM Nord (Espagne)

 

Résultats

Rapport final d'évaluation 2012 [en]

Brochure

Les professionnels des medias à propos de la diversité

 

Autres activités

Enquêtes sur la perception

Formation aux médias et à la diversité

Productions croisées médiatiques

 

Rapports

Rapport IPSOS : SPARDA, Findings from Wave Two and Recommendations (juin 2012)

Rapport IPSOS : SPARDA, Findings from Wave One (juillet 2011)

 

Contacts

Lilia Kolombet
+33 390 21 53 85


Bureau de Bruxelles

+ 32 2 286 5005

La première étape du projet consiste à passer au crible la perception initiale des migrants et de la diversité dans les villes concernées, au moyen d’une enquête réalisée par IPSOS.

 

Dans la deuxième étape, les collectivités locales, associées à d’autres acteurs, tels que les associations de migrants, les membres de la société civile locale et les professionnels des médias, planifient et mettent en œuvre une stratégie de communication pour répondre aux questions soulevées par les sondages et promouvoir la diversité comme atout pour la population, tout en tenant compte du contexte local.

 

La dernière étape consiste à évaluer l’incidence des opérations de communication menées par les villes. IPSOS réalisera une deuxième enquête, qui portera sur la perception des migrants et de la diversité mais aussi sur l’exposition à la campagne et sur les réactions qu’elle suscite. Cela nous aidera avant tout à comprendre quel type de stratégies et d’activités fonctionnent le mieux dans des contextes locaux différents.

 

Résultats escomptés


Recensement des stratégies pertinentes et efficaces de communication et de dialogue qui ont un impact considérable sur la diversité en termes d’évolution des mentalités vers une approche plus équilibrée, eu égard aux facteurs clés de réussite

 

Introduction des résultats du programme SPARDA :

  • dans les plans d’action des villes partenaires sur l’intégration / les relations interculturelles, y compris une réorientation de ces initiatives pour donner la priorité aux activités ayant le plus d’impact sur l’opinion publique

  • dans la boîte à outils du réseau des Cités interculturelles, en particulier dans les lignes directrices visant à renforcer les stratégies municipales d’intégration dans les domaines de l’identité locale et de la perception des migrants.

Construction d’un réseau SPARDA de villes et de partenaires qui multiplie l’impact du programme

 

Mise au point d’outils pour influencer les travaux d’élaboration des politiques, et inclusion des résultats du programme SPARDA dans les projets des Etats membres de l’UE et du CdE sur l’intégration et la diversité

 

Présentation des recommandations SPARDA au Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe en vue de leur transmission aux autorités locales, nationales et européennes et au Comité des Régions.