Culture, patrimoine et diversité

 

Le Forum de Colmar, 22-23 novembre 2012

 

Le Forum Consultatif du 25e anniversaire des Itinéraires Culturels a été accueilli par la France à Colmar. L’Agence du Développement Touristique de Haute Alsace en a assuré l’organisation pratique aux côtés de l’Institut. Les 130 participants ont représenté les 24 itinéraires certifiés et des nouveaux projets, des Etats membres de l’APE, d’autres organisations internationales (UE, UNESCO, OMT, OCDE), des ONG, des autorités régionales et locales, des universitaires et des professionnels du secteur du tourisme culturel.

 

Le Forum a obtenu des résultats remarquables, adoptés dans la "Déclaration de Colmar", qui marque par ailleurs 25 années d’existence du programme des itinéraires culturels du Conseil de l’Europe et établit des objectifs précis pour l’avenir. Les présentations de nouveaux projets lors du forum ont été une inspiration pour tous et les discussions dans les quatre ateliers sur la coopération internationale, la gouvernance, les nouvelles méthodologies et technologies et le développement régional ont abordé ces sujets de manière très concrète.

 

Les itinéraires ont élu un représentant – Antonio Barone de la Route des Phéniciens – qui a été chargé d’organiser une réunion pour établir des domaines pour des stratégies communes et de demander l’octroi du statut d’observateur auprès des organes statutaires de l’APE. La Commission européenne a consolidé son partenariat avec le Conseil de l’Europe, et l’OCDE, l’UNESCO et l’OMT se sont engagés à partager leurs connaissances et leur expérience dans des domaines d’intérêt commun. Enfin, les universités déjà impliquées avec l’Institut dans la formation et le renforcement des capacités ont décidé de créer un réseau d’études sur les itinéraires culturels du Conseil de l’Europe, et les bonnes pratiques du développement régional seront mises en commun et systématiquement promues dans le cadre du programme du Conseil de l’Europe.

 

La Déclaration de Colmar servira de Plan d’action pour le travail futur avec et pour les itinéraires culturels.