Newsletter N° 25 - janvier 2013

Abonnement | Désabonnement | Tous les numéros

 

Les villes peuvent-elles considérer la diversité culturelle comme une chance plutôt que comme une menace ? Comment tirent-elles parti de la diversité ? Une ville peut-elle devenir le symbole d’une identité collective dépassant les identités ethniques et religieuses ? Dans le cadre du programme des "Cités interculturelles" plusieurs villes pilotes examineront leurs politiques dans la perspective interculturelle et élaboreront des stratégies interculturelles pour relever les défis d’un monde en évolution.


Les atouts de la diversité à Oslo Extra Large

 

En octobre 2012, la ville norvégienne d’Oslo a accueilli un groupe d’experts internationaux chargé d’analyser ses politiques interculturelles. C’était la troisième visite d’experts dans cette ville depuis qu’elle a rejoint les villes pilotes du programme des Cités Interculturelles en 2008. La visite coïncidait avec l’adoption de la décision 152/12 de la municipalité visant à renforcer la campagne sur la diversité Oslo Extra Large (OXLO), lancée en 2001 afin d’évaluer les politiques relatives à la diversité et de sensibiliser la population à ce sujet.

 

La mise en œuvre de la Charte d’EUROCITIES des villes d’intégration, ainsi que les politiques d’intégration norvégiennes étaient également à l’ordre du jour. Parmi les grandes villes ayant répondu au questionnaire de l’Index des cités interculturelles (ICC), Oslo affiche les résultats les plus impressionnants. Le groupe était curieux de savoir comment ces résultats avaient été obtenus et, en particulier, comment Oslo met en pratique le vaste éventail de ses politiques. (suite...)

 
 
Outils ICC

Sommet Asie-Europe des cites interculturelles à Hamamatsu (Japon)

 

Les maires et les praticiens des villes interculturelles d'Europe et d'Asie se sont réunis du 25 au 26 octobre dans la ville de Hamamatsu (Japon) pour le deuxième "Sommet Asie-Europe des Cités interculturelles". Ils ont échangé leurs expériences et discuté des défis auxquels les villes étaient confrontées pour gérer la diversité comme une ressource. Ils ont discuté des moyens d'adapter leur gouvernance et leurs politiques pour une citoyenneté de plus en plus diversifiée, en particulier dans les domaines de l'éducation, des partenariats avec les entreprises et de la société civile et d’engager les citoyens dans la construction de la cité interculturelle. La "Déclaration de Hamamatsu", résumé de ce sommet, a été présentée par Yasutomo Suzuki, maire de la ville hôte Hamamatsu, et adoptée avec l'approbation des participants.


Faire valoir l’atout que représente la diversité

 

La municipalité de Copenhague mène à plusieurs niveaux des actions de sensibilisation à l’atout que représente la diversité : elle démontre à l’opinion publique qu’un grand nombre de personnes s’intéressent à la diversité et sont désireuses d’œuvrer à sa promotion : une charte de la diversité a été publiée et différentes organisations ont été invitées à la signer afin d’officialiser leur engagement en faveur de la diversité. En un an, 400 associations et entreprises l’ont signée ; elles reçoivent les offres de la municipalité et leur image de marque, symbolisée par l’inscription de leur logo sur des affiches et des publications, est celle d’organisations socialement responsables ; elles peuvent, en outre, participer aux projets de la ville sur la diversité. (suite...)


Quatrième réunion du RECI – Réseau espagnol des cités interculturelles

Sabadell, 20 septembre 2012

 

La réunion a été ouverte par Quim Carné, Conseiller aux droits civils et à la citoyenneté du conseil municipal de Sabadell, qui a retracé l’historique des migrations dans la ville de Sabadell et de l’émergence d’un discours transversal sur l’interculturalisme dans la ville. Olga Jimenez, du Département des droits civils et de la citoyenneté de la Ville de Sabadell, a ensuite décrit la bonne pratique appliquée au niveau local et intitulée "Construire la citoyenneté", dont le but est de lutter contre l’ignorance en matière d’interculturalité et de promouvoir la solidarité dans les quartiers, grâce aux éléments clés que sont l’interaction, l’interactivité, l’information et la diffusion des connaissances. (suite.....)

Les Numéros 13 et 14 du GRITIM-UPF sont en ligne !

 

Les numéros d’automne de la Série des documents de travail du GRITIM-UPF sont à présent disponibles en ligne. Pour de plus amples informations sur la Série des documents de travail du GRITIM-UPF, consulter le : Site web GRITIM-UPF.  (suite.....)


Défendre la mixité interculturelle et la participation des migrants en Italie

 

Les 19 et 20 novembre 2012, le Réseau italien des cités interculturelles, "Citta del Dialogo" a organisé une école de bonnes pratiques à Reggio Emilia (Italie). Fondée sur la reconnaissance des bénéfices de la diversité, la manifestation était dédiée au partage des enseignements qu’ont tirés les villes italiennes du dialogue interculturel, de la gouvernance et du vivre ensemble. (suite...)


ICC: Facebook et Twitter

 

Le programme des Cités interculturelles (ICC) est fier de comptabiliser 374 amis sur Facebook et 456 "suiveurs" sur Twitter. N'oubliez pas de consulter régulièrement Facebook et Twitter.

©Conseil de l'Europe 20122| Contactez-nous