Newsletter N° 22 - juin 2012

Abonnement | Désabonnement | Tous les numéros

 

Les villes peuvent-elles considérer la diversité culturelle comme une chance plutôt que comme une menace ? Comment tirent-elles parti de la diversité ? Une ville peut-elle devenir le symbole d’une identité collective dépassant les identités ethniques et religieuses ? Dans le cadre du programme des "Cités interculturelles" plusieurs villes pilotes examineront leurs politiques dans la perspective interculturelle et élaboreront des stratégies interculturelles pour relever les défis d’un monde en évolution.


Le programme de sensibilisation interculturelle de Getxo (Espagne)

 

Nous devons reconnaître les aspects positifs de la migration", a affirmé le 21 mars dernier Madame Elena Coria, chargée du Service municipal de l’immigration de Getxo (Espagne), lors de la commémoration de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale. "C’est dans cet effort que la ville de Getxo, fidèle à ses objectifs de promouvoir la sensibilisation interculturelle et de faciliter la compréhension de la réalité de l’immigration, crée des espaces d’opinion, de rencontre et de la diversité culturelle".

 

Getxo est une municipalité dans la province de la Biscaye, située à quelques kilomètres de Bilbao dans la Communauté autonome du Pays basque en Espagne. La ville de Getxo regroupe trois centres distincts avec plus de 80 000 habitants dont environ 10% sont des personnes d’origine étrangère représentant 81 nationalités différentes. Les groupes minoritaires les plus importants dans la ville sont composés de ressortissants de l’Amérique latine (la Bolivie, la Colombie, le Paraguay et l’Équateur) et de la Roumaine. (suite...)

 
 
Outils ICC

Apprends-moi la diversité !

En avril 2012, le Réseau canadien Education – Médias (MNet) a lancé That’s Not Me ("Pour connaître et se reconnaître"), un tutoriel en ligne destiné à aider les éducateurs et les responsables locaux à aborder les questions de diversité au moyen de certains concepts clés de l’éducation aux médias. Le tutoriel examine comment les médias d’information et de divertissement, dont internet, décrivent la diversité, à savoir les minorités ethniques et visibles comme les croyants et les autochtones, les LGBT ou les personnes handicapées. Il étudie, en outre, les effets négatifs, tels que la création de stéréotypes ou le rejet d’autrui, que ces représentations médiatiques peuvent avoir sur la perception qu’ont les jeunes de diverses populations. Le tutoriel analyse également l’évolution de l’industrie des médias conditionnée par les changements sociaux et propose des stratégies pour combattre les représentations négatives et encourager les jeunes à exiger des représentations plus réalistes et positives. (suite...)

 


Des antennes paraboliques dessinent des constellations en couleur sur les façades grisâtres d’un quartier de Stockholm

 

"Satellitstaden" est un projet artistique mis en œuvre dans le quartier de logements sociaux de Fittja (commune de Botkyrka), à 30 kilomètres au sud de Stockholm. L’idée est de réaliser une installation artistique avec les antennes paraboliques du lotissement. Egalement orienté vers la recherche, ce projet vise à étudier, sur une année entière, l’importance des médias dans la vie des familles immigrées et à poser la problématique de l’intégration culturelle. Il consiste essentiellement à colorer des antennes paraboliques avec la participation active des habitants du quartier. Isabel Löfgren, artiste suédoise et brésilienne, pilote le projet avec la collaboration de l’artiste suédois Erik Krikortz et en partenariat avec plusieurs associations locales, notamment la résidence d’artistes Botkyrka. (suite...)

 


HOTEL Gelem: un projet artistique avec des familles roms et des visiteurs contre le racisme et l’exclusion

 

Alors que la plupart des gens en voyage recherchent l'aventure, pour les personnes en situation précaire, l'obligation permanente de se déplacer et d'improviser constitue l'amère réalité. HOTEL GELEM invite à participer à des situations de vie spécifiques et oblige à de nouvelles formes d'échanges, de représentation et d'observation d’un phénomène qui ne devait "plus jamais" se reproduire après la seconde guerre mondiale. HOTEL GELEM nous emmène en des lieux où convergent idéal romantique et persécutions racistes – et surmonte ces nouveaux murs qui se dressent au milieu de l’Europe et divisent de façon dramatique notre société. (suite...)


Comment savoir si je possède des compétences interculturelles ?

 

Depuis quelques dizaines d’années, il est largement admis que les compétences interculturelles sont indispensables à la coexistence pacifique, en particulier dans un monde où règne la diversité. Cela est affirmé très clairement dans de nombreux documents d’orientation et recommandations d’organisations internationales, tels que le Livre blanc sur le dialogue interculturel (Conseil de l’Europe, 2008). Chacun d’entre nous se doit d’améliorer ses compétences interculturelles pour contribuer au développement et à la viabilité de sociétés démocratiques. L’outil que nous vous proposons a été conçu pour vous aider à mieux vous situer dans un contexte de diversité.

L'ethos de l'hospitalité : le club de l'amitié de Belfast

Comment peut Belfast - ou n'importe quelle ville moderne - gérer au mieux sa diversité culturelle grandissante? Une petite, mais importante réponse à cette question se présente sous la forme du Club de l'amitié de Belfast. Cette initiative remarquable, qui offre un accueil chaleureux aux nouveaux arrivants dans une ville encore aux prises avec une histoire d'intolérance, est un modèle de bonne pratique digne de la émulation internationale. Ce rapport montre comment, enracinée dans des valeurs universelles, le club de l'amitié offre des solutions nouvelles aux défis d'un environnement urbain plus cosmopolite.


L’immigration : une solution au déclin d’une communauté norvégienne

Archipel norvégien de 2 000 îles, Herøy forme une communauté de 1 700 habitants issus de 25 nationalités différentes. Entre 1960 et 2009, elle a souffert de l’exode massif de ses jeunes et de ses diplômés. Les coupes budgétaires drastiques réalisées entre 2008 et 2010 ne l’ont pas non plus épargnée. De telles circonstances ont créé une nouvelle situation dans l’archipel : augmentation du chômage et des situations de handicap, évolution des besoins d’aide publique et d’aide à l’enfance, faible proportion de diplômés de l’enseignement supérieur. La réputation même de la communauté en a pâti. Face à ces difficultés, la collectivité a décidé de lancer, en 2010, un projet d’aide à l’établissement des immigrés. L’idée est de contribuer à l’augmentation de la population en améliorant la qualité de vie et en multipliant les offres d’emploi et de logement d’ici à 2014. Pour y parvenir, il est nécessaire de redorer le blason de la ville, d’offrir des emplois dans les entreprises, de proposer un cadre de vie agréable et des possibilités de loisirs, d’encourager l’intégration des nouveaux habitants, et d’assurer la viabilité du projet à long terme. (suite...)


ICC: Facebook et Twitter

Le programme des Cités interculturelles (ICC) est fier de comptabiliser 230 amis sur Facebook et 325 "suiveurs" sur Twitter. N'oubliez pas de consulter régulièrement Facebook et Twitter.

©Conseil de l'Europe 20122| Contactez-nous