Culture, patrimoine et diversité

 

Réflexion sur les compétences interculturelles

 

"Les écoles en tant que communautés interculturelles" - Vers des indicateurs pour une réussite de l’éducation interculturelle

4e séminaire européen du programme Pestalozzi et du Centre européen Wergeland, 4-7 octobre 2011, Oslo, Norvège.

 

Nul ne conteste aujourd’hui l’importance des compétences interculturelles. Mais pour développer ces compétences – dont chacun de nous a besoin pour comprendre l’Autre –, encore faut-il les enseigner. Et pour ce faire, il est indispensable de savoir ce qu’elles recouvrent et quelles méthodes l’école peut appliquer pour former les générations futures.

 

Or, l’un des obstacles majeurs à l’enseignement de ces compétences au cœur du système éducatif est l’absence d’indicateurs pour les conceptualiser et les inculquer.

 

C’est précisément là qu’intervient le groupe de réflexion mis en place en octobre 2011 par le programme Cités interculturelles, le Centre européen Wergeland et le programme Pestalozzi du Conseil de l’Europe. Ce travail a permis de dégager et de décrire les caractéristiques – attitudes, savoir-faire et connaissances – que doit posséder une personne dotée de compétences interculturelles.

 

Sous la supervision d’une équipe d'intervenants du programme Pestalozzi, les participants (enseignants et directeurs d’établissement du réseau des cités interculturelles) ont travaillé ensemble à la définition d’indicateurs de compétence interculturelle qui s'appuient sur le comportement des personnes.

 

Très précisément, il a été établi une liste provisoire de ces indicateurs, répartis en trois catégories – attitudes, savoir-faire et connaissances – et décrits sous la forme de comportements concrets et observables qui témoignent de l’acquisition des compétences interculturelles. Ils sont actuellement soumis à un processus coordonné d'évaluation par les pairs et de feedback (coordination assurée par le centre européen Wergeland), qui a commencé en octobre 2011 et se terminera en décembre 2011. La liste des indicateurs sera révisée et finalisée entre janvier et mars 2012 à partir de l’ensemble des observations recueillies.

 

La liste finale sera utilisée par le projet ICEE (éducation et échanges interculturels) en vue de l’élaboration d’un document cadre sur l’éducation interculturelle. Elle servira en outre de base aux formations proposées par le programme Pestalozzi dans les domaines de la diversité et de la compréhension mutuelle. La liste sera aussi utilisée et diffusée dans le cadre des activités du Centre européen Wergeland et les acteurs du programme Cités interculturelles pourront s’en inspirer pour de futurs travaux sur l’éducation interculturelle (état des lieux, outil d’(auto)évaluation, etc.).

 

Josef Huber

 

 

Documents de référence du Conseil de l'Europe et du programme conjoint Conseil de l'Europe/Commission européenne sur les Citées interculturelles :

Le Livre blanc sur le dialogue interculturel (Conseil de l’Europe)

Dimensions de l'éducation interculturelle et indicateurs provisoires pour l'éducation interculturelle (éducation et échanges interculturels (ICEE))

Activités mises en œuvre par les villes en faveur de l'éducation interculturelle – exemples de bonnes pratiques (programme Cités interculturelles)

Autobiographies de rencontres interculturelles (Division des politiques linguistiques)