Culture, patrimoine et diversité

 

L'internationalisation de OPENCITIES

 

"L'internationalisation de OPENCITIES" est l'un des quatre livres en cours de préparation en 2010 par le projet du British Council Villes Ouvertes dont Greg Sgark est l’auteur. Ses recherches ont révélé que les organismes communaux et régionaux sont de plus en plus actifs et engagés sur la scène internationale, et en train de développer un grand nombre de mécanismes qui fonctionnent à ce niveau. La mondialisation, les chaînes d'approvisionnement internationales, l'intergouvernementalisme et le talent international sont les moteurs qui poussent les villes à l’internationalisation et à l’ouverture.

 

Les villes désireuses d'avoir des niveaux élevés de productivité, une forte position dans les chaînes mondiales de valeur économique et une qualité de vie élevée doivent internationaliser pour réussir. Pour se lancer dans un tel processus, elles ont besoin des capacités organisationnelles et budgétaires et/ou d'influence sur les investissements étrangers; un match certain entre biens économiques et sociaux de la ville et la demande pour des tels attributs à l'échelle internationale; et elles doivent éviter d’internationaliser les secteurs économiques faibles ou historiquement sous-développés, ce qui ne serait pas pas viable sur le long terme.

 

Pour plus d’ information : http://www.britishcouncil.org/opencities.pdf