The Department
 
Social Cohesion Development and Research  
Social Security
Access to Social Rights
Social Policy for Families and Children

Activities

Dialogue platform on ethical and solidarity-based initiatives for combating poverty and social exclusion
Awareness raising seminars
Methodological tool to develop co-responsibility for social cohesion
Annual Forums
Newsletter
Publications
Series Trends in social cohesion
Methodological Guides
Contacts

Speakers’ biographies

- Session I: Ethical and socially responsible community-based initiatives in the economy, responding to the challenges of social cohesion
ALAIN LIPIETZ (Link to CV in English)
BENOIT LEVESQUE
JEAN-PAUL VIGIER
FRANCESCO GESUALDI
LUIGINO BRUNI
- Session II: Official support for ethical and socially responsible community-based initiatives
MARIE ARENA
JAMES HARRISON
FRANS DE CLERCK
HEP MONATZEDER
STANISŁAW SZWABSKI
JOANNA KALATA
- Session III: Approaches and decisions to spread the impact of ethical and socially responsible community
PAOLO BRICHETTI
TIMO W.M. DEN BRINK
MATT CHRISTENSEN
ÀNGEL FONT
TOBIAS GERLACH
ANNE PEETERS
SIMON PARE
- Session IV: Promoting the concepts and practices of an ethical and socially responsible economy at the pan-European level
KAROL SACHS
JEAN-MARIE HEYDT

- Session I: Ethical and socially responsible community-based initiatives in the economy, responding to the challenges of social cohesion

ALAIN LIPIETZ (Link to CV in English)

Parcours:

Entré second à l’École Polytechnique, Ingénieur en Chef des Ponts et Chaussées, Directeur de Recherche au CNRS, Alain Lipietz s’est, depuis le début de sa carrière de chercheur, consacré à analyser les rapports sociaux-économiques au sein des communautés humaines, et entre celles-ci et leur espace, aux niveaux urbain, régional, national, et international, à travers plusieurs centaines d’articles et conférences.

Il a rédigé la synthèse d’une étude mondiale sur les rapports capital-travail pour le compte de l’Université des Nations Unies, et coordonné une étude sur les positions des différents pays du monde dans la Conférence des Nations unies pour l’Environnement et le Développement (Rio 1992) pour le compte de l’UNESCO.

Engagement civique pour l’écologie politique:

De 1968 à 1971: Membre du PSU et rapporteur de sa Commission Cadre de vie, il participe ensuite à divers groupes de la nouvelle gauche et sera l’un des principaux organisateurs des Marches sur le Larzac.

De 1978 à 1983: il anime la revue Partis Pris, tout en collaborant au Monde Diplomatique, aux Temps Modernes, etc.

En 1986 : Tête de liste des Verts aux élections législatives en Seine-Saint-Denis.

En 1988 : Il entre dans le parti pour en devenir le Porte-parole national en 1997.

Juin 1999 : Élu (Vert) au Parlement Européen ; il est membre de la Commission Économique et Monétaire et suppléant à la Commission Emploi et Affaires Sociales de ce Parlement. Il participe aux intergroupes Tiers secteur, OMC et Initiatives pour la paix, et est membre de la délégation parlementaire auprès de l’Amérique du Sud et du Mercosur.

En 2002 : élu par les Verts pour les représenter lors des élections présidentielles.

Diplômes et autres titres:

Ingénieur diplômé de l’Ecole Polytechnique (1966-1968)

Ingénieur des Ponts et Chaussées (1969-1971)

Diplômé d’études supérieures d’économie à Paris I (1972)

Directeur de recherche au CNRS (Mars 1988)

Ingénieur en chef des Ponts et chaussées (Février 1989)

Fonctions

Ingénieur Économiste à l’Institut de recherche des transports (1971-1973)

Chercheur au CEPREMAP (depuis octobre 1973)

Activités Civiques

Porte-parole de la Commission économique des Verts (depuis 1991)

Conseiller Régional d’Ïle-de-France (1992-1994)

Président du Forum de Delphes (1994-1995)

Conseiller Municipal de Villejuif (1995-1997)

Porte-parole national des Verts (1997-1998)

Membre du Conseil d’analyse économique (depuis juillet 1997)

Député européen (depuis juin 1999)

Membre du Haut Conseil de la Coopération Internationale (depuis septembre 1999)

Membre de la Commission Française du Développement Durable (depuis 2000)

Membre du Conseil d’établissement du Collège de France (depuis 2001)

Élu par les Verts candidat aux élections présidentielles de 2002.

Distinctions, etc.

· Prix de l’Association of European Scholls of Planing du meilleur article 1995 d’économie urbaine et régionale.

· Notice dans le Dictionnaire des intellectuels français (Julliard & Winock éds. Seuil, 1996)

Parlement européen, ASP Bureau 8G242, B-1047 Bruxelles (Belgique). alipietz@europarl.eu.int; Voir des photos d’Alain Lipietz

BENOIT LEVESQUE

Professeur du Département de Sociologie à l’Université du Qébec à Montréal (UQAM) depuis 1982.

Il est également président du conseil scientifique international du Centre interdisciplinaire de recherche et d’information sur les entreprises collectives (CIRIEC), dont il a été le président canadien de 1995 à 2000.

Il a été directeur du Centre de recherche sur les innovations sociales dans l’économie sociale, les entreprises et les syndicats (CRISES) de 1990 jusqu’au 30 mai 2003.

En 1999, il a été à l'origine de l'Alliance de recherche université-communauté en économie sociale (ARUC) qu’il a dirigée jusqu'en juin 2003.

Ses champs de spécialisation sont :

la sociologie économique et des entreprises

l’économie sociale et coopérative

le développement local et régional.

En 1975: Doctorat en sociologie de l’Université René Descartes, La Sorbonne à Paris

1970-1974: École Pratique des Hautes Études (sciences économiques et sociales) sous la direction d’Henri Desroche.

JEAN-PAUL VIGIER

Actuellement :

Président de la Fédération Européenne des Finances et Banques Ethiques et Alternatives (FEBEA) - Cet organisme qui regroupe quinze organisations financières ou banques européennes de huit pays a mis en place des outils financiers communs : fonds de garantie, société de financement et produit de placement.

Président du Comité des Solidarités Internationales et des Urgences de la Fondation de France.

Précédemment :

Président fondateur de Finansol : association pour le financement solidaire - Finansol regroupe des opérateurs de financement solidaire ainsi que des établissements financiers gestionnaires de produits éthiques et solidaires (CDC, Caisses d'épargne, Crédit Coopératif, Crédit Mutuel, Crédit Agricole).

Puis, Président du Comité du label Finansol

Auparavant, a été successivement :

Directeur des études au Comité régional d'expansion économique Midi-Pyrénées

Directeur d'établissement du Centre d'études supérieures industrielles de Toulouse, puis Directeur général adjoint à Paris

Président du directoire de la Société d'investissement et de développement international (SIDI) - société de financement créatrice de banques ou de sociétés de financières locales dans une vingtaine de pays, et, à ce titre, initiateur du premier FCP de partage « Faim et Développement »

Membre du bureau de la Commission Coopération Développement (Commission mixte Etat/ONG présidée par le ministre français de la Coopération)

Président de Seed Capital Development Fund à Washington DC, Etats Unis - société créatrice du premier Fonds de partage américain en liaison avec le groupe Domini gérant de portefeuilles éthiques aux Etats-Unis

Président de Coordination Sud - regroupement des principales organisations françaises de solidarité internationale

FRANCESCO GESUALDI

Né en 1949 en Italie, il est élève à l'école de Barbiana, et il termine ses études comme animateur socio-sanitaire en 1969. Il enseigne jusqu'en 1974 puis part au Bangladesh pendant deux ans pour effectuer son service en tant que volontaire.

En 1982, il publie son premier livre - Economie: connaître pour choisir

En 1985, avec d'autres chercheurs, il cré le Centro Nuovo Modello di Sviluppo (Centre pour un nouveau developpement) qui a pour but la compréhension des méchanismes de l'exclusion sociale et les initiatives que l'on peut prendre, en tant que citoyen, pour y s'opposer. Gesualdi coordonne encore aujourd’hui les activités du Centre à titre volontaire.

Une section importante du Centre se consacre à l’étude des rapports internationaux pour comprendre par quels mécanismes de production, commerciaux, financiers et technologiques le Nord provoque la marginalisation et l’appauvrissement des populations, la dégradation de l'environnement dans le Sud de la planète.

Le Centre diffuse les résultats de ses recherches au moyen des cours pour enseignants, des séminaires populaires, des articles et des livres. Parmi ces derniers: Lettre à un consommateur du Nord, (1990); Nord/Sud: prédateurs, proies et opportunistes, (1995), Geographie du supermarché global (1996), Aux fils de la planète (1998)

En 1995, le Centre organise la Conférence Internationale sur le thème "Sud-Nord nouvelles alliances pour la dignité du travail"soutenue par la Communauté européenne. La conférence, avait pour but de rechercher de nouvelles stratégies internationales pour obliger les entreprises à respecter partout les droits des travailleurs. Elle ayant donné beaucoup d'importance à l'action des consommateurs, le Centre a décidé de se dédier aussi au thème de la consommation responsable.

A partir de ce moment le Centre fait de la recherche sur la responsabilité sociale et environmentale des entreprises avec le but de donner les informations aux consomateurs. En 1996, il publie la première édition, plusieurs fois mise à jour, du « Guide pour une consommation critique » qui fournit des informations sur 180 entreprises rencontrées en faisant nos achats quotidiens.

En 2001, il publie la première edition du « Guide pour l'épargne responsable » qui donne informations sur les principales banques sur le marché italien. Gesualdi coordonne la recherche sur les entreprises et participe à plusieurs coordinations internationales pour la responsabilité sociale des entreprises, parmi elles Euroban et Clean Clothes Campaign.

Il a aussi coordonné deux campagnes internationales en cooperation avec des organisations asiatiques et africaines :

la première, en 1997, en coopération avec AMRC et autres groupes de Hong Kong, pour demander à l'entreprise italienne Chicco Artsana d'indemniser les familles des victimes mortes pendant l'encendie en 1993 dans l'atelier de son fournisseur chinois ;

la seconde, en 1999, en coopération avec Kenya Human Rights Commission et autres organisations kénianes, pour obtenir de meilleures conditions de travail dans la plantation d'ananas de Del Monte.

En 1999, Gesualdi publie son livre « Manuel pour une consomation responsable ».

En 2004, il prépare un nouveau livre qui a pour titre "Sobriété" à paraître en janvier 2005 chez Feltrinelli.

LUIGINO BRUNI

Born 30/05/1966 in Ascoli Piceno (Italy)

Present position: Researcher in economics at the Milan-Bicocca University, Department of Economics.
Interests of research: Microeconomics, Ethics in economics, History of Economic Thoughts, Methodology of Economics, Sociality, Happiness in Economics.

Examples of academic publications: 
With Sugden R. (2000), “"Moral Canals: Trust and Social Capital in the Work of Hume, Smith and Genovesi”, Economics and Philosophy, 16, pp. 21-45. This paper has received a mention by the “History of Economics Society” (July 2001) as being one of the three best papers of the year 2000.
With Guala F. (2001), “Pareto and the Epistemological Foundations of Rational Choice”, History of Political Economy, Spring 2001.
(2002), Vilfredo Pareto and the birth of the modern microeconomics, Elgar.
“Pubblica felicità and Economia civile in the Italian Enlightenment”, with PL Porta, in HOPE Supplement, n. 35.
(2004), L’economia, la felicità e gli altri, Città Nuova, Rome, 2004.
(2004), Economia Civile, with S. Zamagni, Il Mulino, Bologna.
“The Technology of happiness in the tradition of economics”, in JHET, March 2004
"The 'Happiness transformation problem' in Cambridge Tradition", in EJHET, September 2004.

Forthcoming works:
The Happiness of social interaction, Routledge.
Economics and Happiness, ed by (with PL Porta), Oxford University Press, Oxford.
“The road not taken. Two dabates on economics and psychology”, with Robert Sugden.
“Hic Sunt Leones. Social interactions as an unexplored territory in economic tradition", in B. Gui e R. Sugden (ed by), Economics and Interpersonal relations, Cambridge University Press.

Academic awards:
- The paper “Trust and Social Capital in the work of Hume, Smith and Genovesi”, (with R. Sugden), published in Economics and Philosophy (Spring 2000), has been classified among the first two papers of the year 2001 by the “History of Economics Society” (USA).

- The paper “Vilfredo Pareto and the epistemological foundations of choice theory”, (with F. Guala), in History of Political Economy (Spring 2001), has been classified first in the competition for the best young scholars paper 2002, by “European Society of History of Economic Thought”.

Education:
1995-1998: PhD in History of Economics, University of Florence, Italy
1996-1997: Visiting student at LSE, London
1997-1998: Visiting scholar at University of East Anglia. Supervisor: Prof. Robert Sugden.
1998-2000: Post-doc fellowship, Economics department, University of Padua. Supervisor: Prof. B. Gui

1999-2004: PhD (part-time) in Economics, University of East Anglia. Supervisors: R. Sugden and S. Hargreaves-Heap.

- Session II: Official support for ethical and socially responsible community-based initiatives

MARIE ARENA

Carrière politique :

2003-2004 : Ministre fédérale de la Fonction publique, de l'intégration sociale des grandes villes, de l'égalité des chances, du dialogue interculturel

2000-2003 : Ministre Wallonne de la Formation et de l'Emploi

Juillet 1999 : Conseillère au cabinet du Ministre de l'Emploi, de la Formation et du logement Michel Daerdern.

Formation :

1984-1988 : licence en Sciences économiques appliquées (FUCAM, Mons)

JAMES HARRISON

James Harrison specialises in human rights in his work as an academic researcher, legal consultant and, previously as a practising solicitor. His work has included in depth analysis of civil, political, economic, social and cultural rights in many different contexts including trade and corporate conduct, constitutional reform and systems of criminal justice.

He is currently undertaking research at the European University Institute in Florence concerning the inter-relationship between human rights and trade. During this time he has been involved in a range of other projects concerning the social and human rights implications of globalisation including work for the Office of the High Commissioner for Human Rights (UNHCHR) on human rights approaches to the World Trade Organisation, and work for an international NGO, Article 19, designing a set of transparency guidelines for multinational companies.

FRANS DE CLERCK

Parcours et engagement

Avec mon expérience de banquier classique (de 1968 à 1983) et mes idées sur l´utilisation de l´argent pour le développement social, j´ai créé une coopérative financière en Belgique en 1983 et puis une banque sociale (Banque Triodos en 1993), dont j´ai assumé la direction belge, puis hollandaise et la responsabilité du développement international.

J´ai été élu président de INAISE (International association of investors in the social economy) en 2002.

Je suis convaincu que la finance sociale, ainsi que d´autres moyens à disposition de la société civile, peut contribuer à stimuler de nouveaux développements et formes de collaboration dans l´économie et que les autorités publiques peuvent être des partenaires crutiaux dans ce processus. D’où mon engagement de participer au Forum 2004du Conseil de l’Europe et à la plate-forme.

HEP MONATZEDER

2 May 1996: Elected as Deputy Mayor of the City of Munich

2 May 2002: reelected

Responsible for finance, environmental protection, building construction, bicycle policies, intercultural and international affairs, health and hospitals, municipal “One-World“ work, sustainable development in the Municipality of Munich.

Aims:

“Openness and tolerance, as well as a strong commitment for ecological aims have become a trademark of Munich. I will therefore continue to promote projects which will lead to a higher quality of living in our city.

Along these lines, I will do what I can to ensure bathing quality for the local rivers Isar and Wuerm. I want to reconquer streets and squares as a space of living for the citizens!

I maintain that solar energy has to be promoted in Munich as technology of the future, wherever possible. In transport and traffic policy my political credo is: more space for pedestrians, a speedy development of interconnected bikeways, priority for public transportation!

I stand in for a solidary urban society which seeks to integrate citizens of foreign origine as well as socially underprivileged persons.

I will do what I can to ensure that the City of Munich makes a contribution towards a just and future-oriented development of our world, e.g. through a FairTrade purchasing policy and without exploitative child labour or through an active city twinning link with the African twin city Harare.”

In politics momentum often is gained through “pressure from below”. In my capacity as city mayor I therefore support the cooperation with environmental organziations, traffic initiatives and One-World groups.”

Functions:

Chairman of the supervisory board of the Deutsches Theater München Betriebs-GmbH, the Münchner Volkstheater GmbH, the Gasteig Betriebsgesellschaft and the Pasinger Fabrik GmbH. Member of the Board in the federal association “Green Local Government Officers“. Hep Monatzeder serves as a board member of TSV 1860 München, and is a dedicated fan of his football club!

STANISŁAW SZWABSKI

Position:

· Chairman of Gdynia City Council since 1998

University career:

· graduate of Gdańsk Technical University

· Ph.D. in Chemistry

· senior lecturer at Gdańsk Technical University (until 1983)

· lecturer at Oran Technical University in Algeria (between 1979 – 1985)

· member of Polish Chemistry Association and of Polish Translation Association

Political Career:

· Elected Gdynia councillor in the first democratic local election in 1990

· Member of Gdynia City Board (between 1990 – 1994)

· Chairman of Gdynia City Council since 1998 (previously Vice Chairman of Gdynia City Council)

Interests:
classical music and jazz; poetry, historical and philosophical literature; world literature (Mann, Proust, Steinbeck); essays (by Miłosz, Parnicki, Kołakowski, Tischner, Davies); cultures, intercultural relations; ethnography; tourism

JOANNA KALATA

born in 1975

Present Position: Economic Information Specialist, Economic Foundation

University Career:

    - postgraduate of Gdańsk University, studies in Management (2004)
    - graduate of Gdańsk University, Faculty of Economics (1999)

Professional Career:
Economic Information Specialist (Economic Foundation in Gdynia – since September 2000). Description of responsibilities:

    a. creating, realising and supervising different kind of projects from national and UE funds
    b. counselling for SMEs (especially Phare and structural funds)
    c. economic information
    d. editing InfoCourier – magazine addressed to Polish businessmen
    e. running information training for SMEs concerning aid funds
    f. preparing reports concerning company’s activity
    g. co-operation with Polish Agency for Enterprise Development (PAED), institutions supporting SMEs and counteracting unemployment and with local authorities

Professional Trainings:
- “Instruments of supporting enterprise considering Phare 2000” (2001)
- “Access – microprojects” – training for NGOs (2002)

    - “Preparing and supervising quality system documentation and running system audits” (2002)
    - “Working out and managing pro-export projects” organised by ACE Consortium within the project National Export Development (2003)
    - “Basic export techniques and tools for SMEs consultants” organised by ACE Consortium within the project National Export (2003)
    - “Export consortia and clusters” organised by ACE Consortium within the project National Export (2003)
    - “Supporting SMEs in range of marketing” (2004)
    - “Quality management system – auditor” organised by PAED (2004)
    - “Quality management system – plenipotentiary” organised by PAED (2004)

- Session III: Approaches and decisions to spread the impact of ethical and socially responsible community

PAOLO BRICHETTI

Since 1997: General manager of CTM altromercato, fair trade company.

From 1997 to 2000: President of Microcredit scrl, microfinance company.

Since 2002: President of the European Fair Trade Association (EFTA).

Since 2003: Board member of Enterprise development fundation (EDF)- Kolkota, India.

All professional activities are related to the themes of the Forum:

Development of solidarity economy organisations (Fair trade conpanies andSolidarity finance companies) as effective instruments to increase social cohesion, social responsability and to influence the direction of market economy, through direct participation of citizens and a greater role of public authorities.

TIMO W.M. DEN BRINK

Head Corporate Sustainability Research at the Vrije Universiteit Amsterdam. His professional career spans over 20 years and his experience includes international studies and projects for international corporations, multilateral institutions, governments and non-governmental organisations. He specialised in environmental economics including new sustainability business developments, performance issues and assurance, sustainability rating systems and corporate responses.

He finalised his doctorate studies Political Sciences and History at the University of Amsterdam.

Before joining the university in 2001 he was senior management consultant with KPMG, with a particular focus on research and advising companies and investors on sustainability issues.

For over five years he worked in central and eastern Europe, Asia and the USA carrying out research and advisory projects on corporate environmental and aspects for international banks in the private and public sectors.

His research and advisory engagements include sustainability performances and strategies of corporations and financial institutions.

Mr. Van den Brink is president of Ashoka Netherlands, a foundation supporting social entrepreneurship in developing countries.

In 1987 he was project manager of the Council of Europe’s North South Campaign in the Netherlands.

He published over 35 articles on sustainable development and hepublished in 2002 the “Guide. Screening and Rating Sustainability. How companies a screened and rated on sustainability issues”.

He is a regular speaker at international conferences and publishes regularly on sustainability subjects.

MATT CHRISTENSEN

Executive Director, European Sustainable and Responsible Investment Forum (Eurosif)

Eurosif (The European Sustainable and Responsible Investment Forum) is a pan-European group whose mission is to encourage and develop sustainable and responsible investment and better corporate governance. Current members of Eurosif include pension funds, financial service providers, NGOs, academic institutes and research associations. The association is a not-for-profit entity that represents assets totalling over €600bn through its membership.

As Executive Director since October 2002, Matt has led lobbying efforts at the European Parliament to increase transparency of non-financial information in company and fund reporting, supervised the publishing of the ground breaking Socially Responsible Investment among European Institutional Investors 2003 Report, and successfully directed fundraising efforts.

Matt comes from an international background in consultancy and operational management. As a strategy consultant with Braxton Associates (now a division of Deloitte & Touche) for 5 years, Matt advised senior management of Europe’s leading institutions about business strategy.

Prior to his position at Eurosif, he was the European Development Director for the UK based Motley Fool, a media company focused on personal finance and the promotion of shareholder advocacy. In his role at the Motley Fool, Matt worked in the UK and Germany to promote the financial participation of all retail investors. The Motley Fool has successfully grown from a venture capital funded start-up to a profitable business.

Matt has spoken at conferences in the UK and Europe about sustainable investment and personal investing. Matt holds degrees from Wharton (MBA-Entrepreneurial Management) and the University of Pennsylvania (MA-Political Economy). In addition to English as his native language, Matt is comfortable speaking in Spanish and French.

ÀNGEL FONT

Angel Font started his professional trajectory in an environmental engineering, although he soon joined Intermón Oxfam where he spent 8 years by performing co-ordination functions of projects in Latin America, communication and fundraising as well as functions as Deputy General Director.

Since 2000, he is the Director of Fundació Un Món of Caixa Catalunya, where he promotes projects of labour insertion for underprivileged groups as well as the development of microfinances in Spain, Latin America and Africa.

He is the Vice-president of the European Microfinance Network and member of the Co-operation Council for the Development of the Regional Government of Catalonia. He also collaborates in different business schools by teaching on subjects related to the management of non-profit organisations.

BA in Chemistry from the University of Barcelona

MBA from EADA Business School.

TOBIAS GERLACH

Since December 2000: Public Information Officer at the European TV channel ARTE in Strasbourg/France; Co-ordinating ARTE’s communication activities (press, marketing, internet) in France and Germany:

Institutional communication: spokesperson for institutional and strategic issues, speechwriting for the president, supervising of all institutional publications

Building and strengthening contacts to political decision makers and leading media journalists in Europe (TV, radio, press)

Designing new communication platforms (online press service, arte-tv.com, ARTE Magazine, Intranet)

2003: Freelance Consultant with the Swiss Agency for Development and Cooperation

1999-2000: Consultant with Shandwick International, Paris; designing and implementing international PR campaigns (with a special focus on crisis and issue communication) organising press conferences, interviews and other media events (dot-com launches, trade fairs etc.), preparing and conducting media trainings on top-management level

1997-1998: DEA (Diploma of Advanced Studies) in Contemporary History at the Institut d’Etudes Politiques in Paris

ANNE PEETERS

Politologue, collaboratrice scientifique de l’Institut de Sociologie de l’Université libre de Bruxelles et chargée de cours à l’Institut des Hautes Etudes en Communication sociale – Affaires européennes.

Fondatrice et administratrice déléguée du Centre d’Etudes et d’Action pour la Cohésion Sociale (CEDAC) qui s’est spécialisé dans des études, des formations et des recherches – actions en matière de responsabilité sociale des entreprises, en particulier de sa dimension « emploi ».

A réalisé plusieurs expertises pour les pouvoirs publics belges et européen, pour des syndicats, pour des entreprises et pour des universités et notamment l’expertise sur le label social initié par le gouvernement fédéral belge en 2002.

Anne Peeters est intervenue dans plusieurs grandes entreprises sur des matières relatives à la responsabilité sociale et à la qualité de l’emploi. Elle a été rapporteur de la table ronde « développement » du Forum européen plurilatéral sur la responsabilité sociale des entreprises organisé par la Commission européenne en 2003 et 2004.

SIMON PARE

Expérience : Max Havelaar France à Montreuil, France

Depuis mai 2004 : Président de Fairtrade Labelling Organizations (FLO) International

Depuis 2003 : Responsable recherche et développement
Chargé de la coordination des développements de nouvelles filières en commerce équitable pour le marché français : prospection et évaluation des demandes des distributeurs et entreprises française, coordination de la définition des études et définition cahier des charges.

Depuis 2002 : Responsable contrôle
Mise en place de systèmes de reporting et d’audits auprès et des entreprises concessionnaires de Max Havelaar France sur le territoire français ; participation à l’harmonisation des procédures de contrôle des entreprises habilitées au niveau européen.

Depuis 2000 : Membre du Conseil d’Administration de Fairtrade Labelling Organizations (FLO) International
Participation au Conseil d’Administration multipartite de la fédération internationale des organisations de labellisation du commerce équitable : définition de la stratégie et la politique de FLO et de ses membres ; représentation de FLO à des réunions internationales (e.g. Union européenne)

1999/2003 : Chef de produits
Responsable des relations avec les entreprises concessionnaires du label Max Havelaar pour le café/ thé/ cacao/ miel et sucre : prospection commerciale, interface producteurs/ industriels, interventions extérieures

1998/1999 : Chargé de projet
Responsable de l’organisation d’une campagne nationale sur le commerce équitable réunissant 60 organisations (syndicats, ONG, organisations de consommateurs…)

Formation :

1996/1997 : Maîtrise ès sciences en « Sustainable Agriculture » de Wye College, Université de Londres. Mention très bien.
Mémoire sur l’impact des interventions de certification sociale et environnementale sur les plantations de thé au Darjeeling en Inde.

1991/1995 : Maîtrise en lettres (français/ allemand) de l’Université de Cambridge. Mention très bien.

- Session IV: Promoting the concepts and practices of an ethical and socially responsible economy at the pan-European level

KAROL SACHS

Né en novembre 1951 à Rio de Janeiro (Brésil)

Scolarité en Inde, Pologne et France

Urbaniste de formation

Actuellement:

Directeur à la Direction Générale et Conseiller du Président du Crédit Coopératif

Depuis 2001:

Responsable de la Mission Financements Solidaires et Alternatifs dont l’objet est de fournir l’appui à la création de structures de financements solidaires, éthiques, alternatifs et de proximités sur le terrain, en France et en Europe. A ce titre :

Membre du Conseil d’Administration de la Fédération Européenne des Banques Ethiques Alternatives (FEBEA) ;

Vice-Président du Conseil de Surveillance de la Société Européenne de Financements Ethiques Alternatifs (SEFEA);

Membre du Comité Stratégique BANCA ETICA/CREDIT COOPERATIF;

Membre du Conseil de Surveillance de la NEF.

De 1990 à ce jour:

Principalement responsable du développement du dossier Pologne et du développement au crédit coopératif, et notamment :

Vice-Président du Conseil de Surveillance de la Banque d'Initiatives Socio-Economiques (BISE S.A.) à Varsovie, dont le Crédit Coopératif est actionnaire.

à ce titre, Président du Conseil de Surveillance de la société de capital-risque Société d'Investissements Socio-Economiques SA (TISE).

Autres fonctions exercées en France

de 1988 à 1990 : responsable de l’action commerciale du réseau du Crédit Coopératif;

de 1982 à 1988 : chargé de mission au Crédit Coopératif, chargé du financement des collectivités locales et du développement et à ce titre co-créateur des Fonds Communs de Placement - Faim et Développement et Epargne Solidaire - et de 2 fonds de garantie.;

de 1983 à 2002 : administrateur de la SIDI

1988 : conseiller du Directeur de Cabinet de Bernard KOUCHNER

Autres fonctions exercées en Pologne

de juillet 1992 à septembre 1993 : Conseiller du Ministre du Travail et des Affaires sociales de Pologne, M. Jacek KURON et conseiller du Ministre du logement, M. Andrej BRATKOWSKI.

de novembre 1993 à mai 1994 : Conseiller du Ministère des Finances et du Ministre de l'Industrie.

de novembre 1994 à février 1995 : Conseiller du Premier Ministre.

d'octobre 1990 à juillet 1991 : Conseiller du Président de la Banque Nationale de Pologne (banque centrale) pour la réforme des banques coopératives.

en 1990 : Responsable d’une mission d’experts, pour le compte de l’Union eropéenne, sur le financement des PME/MPLI.

Activitées antérieures et militantes

Fondateur en 1980 et Président depuis 1996 de l'Association Solidarité France Pologne,

et jusqu’à une période récente, Président de la Fondation de Pologne.

JEAN-MARIE HEYDT

Docteur en Sciences de l’Education Comparée - Diplômé d’études européennes

Directeur Général adjoint d’un Institut de formation en travail social

Enseignant universitaire

Vice Président de la Commission de Liaison des OING ayant statut participatif auprès du Conseil de l’Europe ; Président du Regroupement « Charte sociale européenne, Politiques sociales »

Les politiques sociales et économiques intègrent encore difficilement dans leur réflexion la dimension de l’économie solidaire et ce pour des raisons multiples et variées. Pourtant, les OING que nous représentons savent à quel point cette approche économique est un facteur de cohésion sociale. C’est au travers de l’éducation que nous préparerons les jeunes générations à agir et réagir en suscitant chez eux l’attrait des différentes forment d’alternatives économiques pouvant contribuer à la cohésion sociale.