Discours de Terry Davis, Secrétaire Général du Conseil de l'Europe à l'occasion de la signature de l'accord de partenariat avec le Forum européen des Roms et des Gens du voyage

     

Madame la Présidente,
Monsieur Courtial,
Monsieur Kawczynski,
Mesdames, Messieurs,

C'est un grand honneur, Madame la Présidente, de vous accueillir aujourd'hui parmi nous, pour cette cérémonie qui marque le début d'un partenariat entre le Conseil de l'Europe et le Forum européen des Roms et des Gens du voyage. Le Forum a vu le jour grâce à votre initiative personnelle et à la campagne que vous avez menée sans relâche avec vos représentants, notamment l'Ambassadeur Ann-Marie Nyroos, pendant près de quatre ans.

Permettez-moi également de souhaiter la bienvenue à M. Courtial, que je tiens à remercier du soutien qu'il a apporté à cette initiative.

J'aimerais enfin saluer tout particulièrement M. Kawczynski, Président intérimaire du Forum, ainsi que tous les représentants roms venus à Strasbourg aujourd'hui. Nous sommes fiers de vous compter parmi nous.

Mesdames, Messieurs,

L'initiative de Mme Halonen est arrivée à point nommé. Longtemps soumis et maltraités, les Roms et les Gens du voyage exigent aujourd'hui la fin de cette discrimination, et surtout l'égalité de traitement avec tous les autres citoyens des pays dans lesquels ils vivent. La multiplicité des ONG roms, nationales et internationales, témoigne d'un ardent désir de justice. Elle prouve aussi que les Roms et les Gens du voyage ont davantage confiance en eux pour la revendication de leurs droits.

Mme Halonen s'est aussi adressée à la bonne organisation. En effet, le Conseil de l'Europe est profondément attaché au bien-être social de tous les peuples d'Europe et à la protection de leurs droits. Nous ne pouvions donc ignorer l'appel de plus de huit millions de personnes, dont beaucoup ne parviennent pas à sortir du cercle vicieux de la pauvreté, de l'analphabétisme et du chômage.

Le nom de l'accord que nous signons aujourd'hui se passe de commentaires. Il s'agit bien d'un partenariat. Le Conseil de l'Europe et le Forum oeuvrent ensemble pour une cause commune : l'intégration des Roms et des Gens du voyage dans nos sociétés, dans le respect de leur culture et de leurs traditions. En apportant un soutien au Forum, sous forme de ressources financières et humaines, le Conseil de l'Europe reconnaît la justesse de cette cause. La création du Forum donne enfin aux Roms et aux Gens du voyage la possibilité de se faire entendre au niveau paneuropéen. Ainsi, pour la première fois de leur histoire, ils pourront influer sur les décisions qui les concernent.

La Finlande et les représentants des Roms et des Gens du voyage ont chargé le Conseil de l'Europe de mettre en oeuvre l'initiative de Mme Halonen. Nous en sommes fiers. Il nous faut à présent veiller à ce que les Roms et les Gens du voyage puissent se faire entendre, et surtout être entendus, par les autorités nationales et internationales.

Je vous remercie.