A la Une
Prix européen de la prévention des drogues 2014
La date limite pour le dépôt des candidatures pour le Prix européen de prévention des drogues 2014 est échue! 56 projets en provenance de Belgique, Bulgarie, Croatie, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Israël, Italie, Jordanie, Liban, Lituanie, Mexique, Monténégro, Norvège, Pologne, Portugal, Roumanie, Serbie, Slovénie, Suède Turquie et de "l'ex-République yougoslave de Macédoine'' ont postulé. Le prix sera décerné par le Groupe Pompidou aux trois projets les plus innovants en matière de prévention des drogues. Les projets seront soumis à un jury de 7 jeunes, eux-mêmes impliqués dans le travail de prévention des drogues, en Europe et au-delà. Le jury, appuyé par 3 experts se réunira au Conseil de l'Europe à la fin du mois d'août pour faire son choix final. Un des facteurs déterminants dans la décision du jury est l’importance de l’implication des jeunes dans les projets. Celle-ci sera plus particulièrement recherchée dans la participation à l’élaboration du projet, sa mise en œuvre, la prise de décision, la gestion et /ou l'évaluation des projets. Le prix sera remis lors de la 16e Conférence Ministérielle du Groupe Pompidou en novembre 2014. Chaque lauréat recevra un trophée, un diplôme et 5.000€ pour renforcer ses activités. Bonne chance!

Nouvelles récentes
  Réunion du Bureau à Paris
La première réunion du Bureau des Correspondants Permanents de 2014 a eu lieu le 2 Avril à Paris. Les membres du Bureau et le Secrétariat ont examiné les activités mises en œuvre après la 73e Assemblée des Correspondants Permanents ainsi que l’évolution des travaux en cours. Le Bureau a été informé sur les contacts bilatéraux et multilatéraux avec les Etats membres et les Etats non membres, avec les organisations internationales et d'autres organisations, en abordant aussi d’autres sujets, parmi lesquels le budget, les finances et le développement des politiques récentes dans le domaine des drogues. Les participants ont exprimé leur inquiétude par rapport à la situation en Crimée quant aux patients sous traitement de substitution aux opiacés, puisque ce traitement sera abandonné dans le contexte actuel. Le Bureau a examiné une proposition d'un avant-projet pour le programme de la Conférence Ministérielle qui devrait être proposé aux correspondants permanents à leur 74e réunion en juin, ainsi que des idées pour un thème possible de la Conférence Ministérielle et des sous-thèmes pour les présentations des Ministres. Parmi les sujets, les plus importants abordés ont été la future présidence du Groupe Pompidou et la préparation du Programme de travail pour 2015-2018.



La coopération régionale en Europe du Sud-Est
Les 26 et 27 mars, 70 partenaires clés, de nombreux experts et tous les correspondants permanents de l'Europe du Sud-Est, ainsi que M. Patrick Penninckx, Secrétaire Exécutif du Groupe Pompidou ont participé à l’atelier TAIEX (un instrument d'assistance technique et d'échange d'informations géré par la Commission Européenne) sur le traitement de la toxicomanie, qui a eu lieu à Sarajevo. M. Penninckx a réitéré l'importance de l'Europe du Sud-Est en matière de coopération et a souligné la nécessité de continuer le développement de politiques cohérentes de drogues, fondées sur des données probantes dans la région.
L'atelier a été organisé conjointement par L'Observatoire Européen des Drogues et des Toxicomanies (OEDT) et le Ministère de la Sécurité de Bosnie-Herzégovine dans le but d'améliorer la qualité de traitement de la toxicomanie dans la région et de partager les meilleures pratiques européennes. Parmi les principaux sujets, ont été discutés : l’E-Santé mentale, les liens entre la toxicomanie et les addictions comportementales, la crise croissante de la dépendance chez les enfants, la collection de données précises sur l'évolution de la toxicomanie ainsi que les perspectives de la coopération dans la région.
C’est le sixième évènement de coopération régionale en Europe du Sud-Est qui a mis en relief les conséquences de la toxicomanie pour la santé. Les réunions précédentes ont eu lieu à Ljubljana, Dubrovnik, Belgrade, Podgorica et Athènes.
Dans le cadre du suivi de l’atelier, il a été suggéré de mettre à jour la publication du Groupe Pompidou sur les systèmes de traitement en Europe du Sud-Est et de planifier un atelier sur l'utilisation de l'Internet dans la prévention et le traitement de la toxicomanie qui devrait être organisé à Tirana.
 
Focus
Commission des Stupéfiants des Nations Unies, 57ème session à Vienne du 13-21 mars 2014: Résolution sur la formation théorique et pratique sur les troubles liés à l’usage de drogues.
 
Une réponse urgente aux besoins en formation sur les troubles liés à l’usage de drogues a été le but de l’appel lancé par la correspondante permanente de la Grèce du Groupe Pompidou. Cet appel entendu a permis de réunir un groupe d’experts qui a élaboré un rapport et des recommandations.
Le rapport a servi de base à une résolution présentée par la Grèce au nom des Etats membres de l’Organisation des Nations Unies, membres de l’Union Européenne avec Israël et le Pérou.
Cette résolution qui vient d’être adoptée invite les Etats membres des Nations Unies à renforcer encore, les connaissances et les compétences professionnelles de ceux qui travaillent avec des personnes atteintes de troubles liés à l’usage de drogues en dispensant des programmes complets d’enseignement et de formation scientifiques fondés sur des connaissances validées en adoptant une approche interdisciplinaire et en partageant les meilleures pratiques.

Les pays MedNET expriment leur opinion quant à l’impact des activités de coopération
Au cours de la 14ème réunion MedNET à Rabat, les représentants de 10 pays MedNET participant à cet évènement ont accordé un interview sur l’impact de la coopération MedNET dans leur pays.

suite Le site web du réseau MedNET
suite Interview par M. Jallal Toufiq, le maroc
suite Interview par M. Richard Muscat, malte (en anglais uniquement)
suite Interview par M. Ramzi Haddad, le liban
suite Interview par M. Abdullah Al Khraisat, la jordanie (en Arabe uniquement)
suite Interview par Mme. Elisabetta Simeoni, l'italie (en anglais uniquement)
suite Interview par Mme. Minerva Malliori, la grèce (en anglais uniquement)
suite Interview par Mme. Danièle Jourdain-Menninger, la france
suite Interview par M. Emad Hamdi-Ghoz, l'egypte (en anglais uniquement)
suite Interview par Mme. Leda Christodoulou, chypre (en anglais uniquement)
Autres nouvelles
La Réunion du Segment à Haut Niveau de la Commission des Stupéfiants des Nations Unies  (CND) à Vienne 
Le Secrétaire Exécutif du Groupe Pompidou, Patrick Penninckx, a représenté le Conseil de l'Europe et le Groupe Pompidou pendant la Réunion du Segment à Haut Niveau de la Commission des Stupéfiants des Nations Unies (CND) à Vienne les 13 et 14 Mars 2014, ainsi que lors de la Commission des Stupéfiants (Conseil économique et social) la semaine suivante. Le Groupe Pompidou a distribué quatre documents d'orientation pour les délégués: sur la réduction des dommages, sur la formation et l'éducation, sur l'addictologie, sur les politiques d'austérité ainsi que le document sur le profil pays pour Israël concernant les politiques des drogues. Les deux premiers documents ont servi de base pour des résolutions adoptées par la Commission des Stupéfiants des Nations Unies. M. Penninckx a aussi eu des entretiens bilatéraux avec certains coordonnateurs nationaux des drogues, des Correspondants Permanents du Groupe Pompidou ainsi qu’avec d'autres représentants de haut niveau.

Journée Internationale de la Femme.

Le Groupe Pompidou lance un projet inédit de recherche sur la dimension de genre dans l’utilisation de médicaments délivrés sous ordonnance. Jusqu'à présent, l’étude de la toxicomanie a mis l'accent sur les substances licites et illicites, mais l'usage non médical de médicaments délivrés sous ordonnance n'est pas encore bien connu. Environ 20 pays d’Europe et de la région méditerranéenne participeront à une étude qui explorera les différences de genre concernant l'usage non médical de médicaments délivrés sous ordonnance par une analyse des données disponibles et l'identification de lacunes dans les informations. Cette première étude devrait mener à des recommandations pour de futures recherches pour l’élaboration de politiques et les pratiques.

Le rapport annuel d’activités MedNET est maintenant disponible
Depuis la création du réseau MedNET, un rapport d’activités annuel est publié chaque année. Le rapport d’activités 2013 est maintenant disponible. Il donne un résumé des activités menées en 2013 grâce à un financement de la France, de l’Italie et du Programme Sud conjoint Conseil de l’Europe/Union Européenne.

suite
Le rapport d’activités 2013
suite Toutes les nouvelles
Agenda
Mai

12-14: Budapest

Séminaire de définition des besoins TI 2014

14-15: Paris

Groupe de travail sur la cybercriminalité

16: Paris

Drogue en milieu du travail – comité de pilotage

27-28: Strasbourg

Conférence conjointe avec l’Organisation Mondiale de la Santé sur la santé en milieu carcéral

suite Agenda 2014
Publications & Documents


suite Nos publications (ISBN)
suite Nos documents (P-PG/)
Thématiques
suite Nos dossiers
suite Jeunesse