Accueil

Secrétariat


Parentalité positive

Enfants vivant en institution

Base de données sur les politiques familiales (uniquement disponible en anglais)


Comité d’experts sur les politiques sociales pour les familles et les enfants (CS-SPFC)

Comité européen pour la cohésion sociale (CDCS)

Conférence des Ministres

Conférence ministérielle à Vienne, 16-17 juin 2009

Activités de coopération
 

Publications

Programme du Conseil de l'Europe "Construire une Europe pour et avec les enfants"


Conférence ministérielle sur "L'évolution de la parentalité: enfants aujourd'hui, parents demain"

Lisbonne, 16-17 Mai 2006
Les Ministres européens chargés des Affaires familiales se sont réunis pour la première fois après le Sommet des Chefs d’État et de gouvernement du Conseil de l’Europe de 2005. Le Sommet a adopté un Plan d’action indiquant les priorités pour les travaux de l’Organisation pour les années à venir. Deux point sont particulièrement importants pour le domaine intéressant cette conférence:

- Les droits de l’enfant et la suppression de toute forme de violence à l’égard des enfants
- Le futur de la Cohésion sociale

Dans la formulation des politiques familiales, les gouvernements devraient être conscients du fait qu’une condition importante pour le bien-être des enfants réside dans un partage des responsabilités parentales ainsi que la possibilité d’avoir un soutien d’ordre financier et des opportunités permettant de concilier la vie professionnelle et familiale. De ce point de vue, la préoccupation quant au futur des enfants est aussi très importante. Dans ce contexte, il est très important de soutenir le couple en favorisant sa fonction parentale. Les gouvernements devraient prendre en considération les risques accrus pendant l´existence de ces partenariats des difficultés dans la relation ou la monoparentalité et proposer des mesures préventives et de soutien pour faire face aux risques d’instabilité du partenariat.

Lors de cette conférence, les ministres ont convenu que les gouvernements répondent à leurs propres changements sociodémographiques en adaptant la législation afin de tenir compte des différents modes de vie familiaux. Malgré le fait que plusieurs mesures concrètes ont été prises dans les Etats membres, il semble encore exister un vide politique et juridique, particulièrement en raison de la progression des nouvelles formes familiales (par exemple pour ce qui est des familles monoparentales ou des obligations envers les enfants dans les familles recomposées). Ils ont également reconnu qu’une politique familiale appropriée et positive prenant en considération le nouveau contexte de la famille pourrait améliorer la situation démographique et socio-économique. Les dispositions prises, pour être efficaces, devraient fournir un grand soutien, être ouvertes, correspondre aux besoins liés aux changements et s’adresser à tous.

La parentalité, tout en restant liée à l’intimité familiale, devrait d’ailleurs être considérée comme un domaine relevant aussi de politiques publiques et que toutes les mesures nécessaires devraient être adoptées pour soutenir la parentalité et créer les conditions nécessaires à l’exercice d’une parentalité positive/épanouie.

 

 


 

 





 
A propos de la conférence
Final Communiqué
Conférences précédentes


Contributions

Recueil de contributions nationales
Résumé des contributions nationales
Contribution du Prof. Mary Daly (seulement en anglais)
Contribution du Prof. Fred Deven (seulement en anglais)