Portail internet du Conseil de l'EuropeRetour à l'accueil de la Coopération culturelle

Les élus locaux et régionaux acteurs de la lutte contre la violence domestique

Le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux est déterminé à s'engager dans la lutte pour mettre fin à la violence domestique envers les femmes; cet engagement se situe dans la droite ligne de ceux déjà pris par le Congrès contre le crime que constitue la traite des êtres humains. Le Congrès a également contribué à combattre la discrimination et le déséquilibre de pouvoir entre les sexes en insistant sur l'importance de la participation des femmes dans la vie politique, ainsi que sur leur droit de vote individuel comme moyen de s'assumer et d'affirmer leur égalité dans la société.

La campagne "Stop à la violence domestique faite aux femmes" lancée par le Conseil de l'Europe en novembre 2006 a pour objectif, dans les deux prochaines années, de faire prendre conscience de ce grave délit et de trouver les mesures efficaces de prévention et de lutte dans un travail regroupant les gouvernements, parlements, autorités locales et régionales de ses Etats membres ainsi que les ONG et la société civile.

La violence doit être combattue par les individus, les communautés et les Etats. La campagne souligne qu'il s'agit là d'un problème qui nous concerne tous et que chacun d'entre nous a un rôle à jouer – et qui mieux que les autorités locales et régionales peut jouer ce rôle puisqu'elles sont confrontées au quotidien aux effets directs qu'engendre une telle violence ?

La force des élus aux niveaux local et régional repose sur leur rapport de proximité avec les citoyens ce qui signifie qu'ils peuvent intervenir lorsque cela est nécessaire – par une prise de conscience ciblée et, surtout, par des mesures de protection et de prévention adaptées.

Le Congrès recommande vivement aux communes et régions d'Europe de faire de la lutte contre la violence envers les femmes, y compris la violence domestique, une priorité, en s'impliquant activement, à leur niveau, dans la campagne du Conseil de l'Europe mais également en incitant leur gouvernement et leur parlement à les relayer.

Le Congrès organisera en 2007 une conférence destinée à explorer les différentes voies qui s'ouvrent aux autorités locales et régionales dans la lutte contre la violence envers les femmes, avec un accent mis particulièrement sur la prise de conscience, la protection des victimes et la formation des acteurs qui les prennent en charge, par exemple, dans l'application des lois et le fonctionnement des services sociaux.
Contact congress.violence@coe.int