Rechercher une news

Anders Knape: 'Political dialogue is an essential part of the work of the Chamber of Local Authorities'  [04/04/2017]

In his communication to the 32nd Session, Anders Knape, (Sweden, EPP/CCE), President of the Chamber of Local Authorities, highlighted the collaboration of the Chamber with national associations and the overall political dialogue concerning the monitoring of the European Charter of Local Self-Government and the observation local elections: 'Monitoring is not about policing, it is about dialogue, peer to peer collaboration to improve governance and democracy at the local level ', he declared. He also stressed that, in a context of an unprecedented influx of refugees, cities are in the front line and have to ensure the welcoming and integration of migrants. 'The Congress – and its Chamber of Local Authorities in particular – has a key role to play in relation to these issues, because of our special position of proximity with our citizens, who have to face these issues on a daily basis,' he stated. He also welcomed the actions of the Congress to fight corruption at the grassroots’ level, especially the preparation a new Code of Conduct for local elected representatives and appointed officials as well as the collaboration with the European Committee of the Regions on corruption issues. 

Communication by Anders Knape
File: 32nd Session of the Congress  

<font color='#55563B' size='2'>Anders Knape : « Le dialogue politique est une composante essentielle de l’action de la Chambre des pouvoirs locaux »</font>

Anders Knape : « Le dialogue politique est une composante essentielle de l’action de la Chambre des pouvoirs locaux »  [04/04/2017]

Dans sa communication à la 32e session, Anders Knape (Suède, PPE/CCE), Président de la Chambre des pouvoirs locaux, a mis en avant la collaboration de la Chambre avec les associations nationales et le dialogue politique général concernant le suivi de la Charte européenne de l’autonomie locale ainsi que l’observation des élections locales : « le suivi n’est pas un processus directif ; il s’agit d’un dialogue, d’une collaboration entre pairs aux fins d’améliorer la gouvernance et la démocratie au niveau local » a-t-il déclaré. Il a également souligné que, dans un contexte d’afflux sans précédent de réfugiés, les villes étaient en première ligne et devaient assurer l’accueil et l’intégration des migrants. « Le Congrès, et notre Chambre en particulier, a un rôle clé à jouer dans le traitement de ces problèmes ; et ce rôle, nous le devons à notre position privilégiée de proximité avec nos concitoyens, ceux qui vivent ces problèmes au quotidien » a-t-il affirmé. Il a, en outre, salué les actions du Congrès en matière de lutte contre la corruption à l’échelon local et notamment l’élaboration d’un nouveau code de conduite à l’intention des élus locaux et des fonctionnaires ainsi que la collaboration avec le Comité européen des Régions sur les questions de corruption. 

Communication par Anders Knape
Dossier : 32e Session du Congrès