Rechercher une news

Michael O’Brien: ''Local authorities can make a great difference in the fight against racism''  [21/10/2013]

“A rise of racism, xenophobia and intolerance in Europe today is fuelled by the economic crisis and people’s disillusionment with mainstream politics and politicians, and it is at the local level where tensions often escalate into an open conflict,” stated Michael O’Brien at the Conference “Combating Racism, Xenophobia and Intolerance in Europe”, in Yerevan, Armenia, on 21 October 2013. “The fight against this scourge must also begin in our towns, cities and regions. European directives and national laws are important, but they will remain a dead letter unless they are implemented at the level where their impact is most tangible: in our grassroots communities,” he underlined. “Local authorities can contribute to change the perceptions of local residents through intercultural dialogue, education and communication,” he added stressing the need for national governments to give authorities at the grassroots the necessary competences and financial resources to take such measures. 

Speech  

<font color='#55563B' size='2'>Michael O’Brien: ''Les pouvoirs locaux peuvent faire une grande différence dans la lutte contre le racisme''</font>

Michael O’Brien: ''Les pouvoirs locaux peuvent faire une grande différence dans la lutte contre le racisme''  [21/10/2013]

'La montée du racisme, de la xénophobie et de l'intolérance en Europe aujourd'hui est alimentée par la crise économique et la désillusion de la population envers la politique et les politiciens traditionnels, et c'est au niveau local que les tensions dégénèrent souvent en conflit ouvert», a déclaré Michael O'Brien lors de la conférence « Lutter contre le racisme, la xénophobie et l'intolérance en Europe », à Erevan, en Arménie, le 21 octobre 2013. «La lutte contre ces fléaux doit commencer dans nos villes et régions. Les directives européennes et les lois nationales sont importantes, mais elles resteront lettre morte si elles ne sont pas mises en oeuvre au niveau où leur impact est plus tangible : dans nos collectivités', a-t-il souligné. 'Les pouvoirs locaux peuvent contribuer à changer les perceptions des résidents locaux à travers le dialogue, l'éducation et la communication interculturels », a-t-il ajouté tout en soulignant la nécessité pour les gouvernements nationaux de donner aux autorités territoriales les compétences et les ressources financières nécessaires pour prendre de telles mesures. 

Discours (anglais)