News search

<font color='#55563B' size='2'>Andreas Kiefer : “Increased public participation will help to bridge the gap of the democratic deficit”</font>

Andreas Kiefer : “Increased public participation will help to bridge the gap of the democratic deficit”  [24/04/2013]

''As the level closest to citizens, the local and regional tier of governance also represent a great potential for innovation as far as citizen participation is concerned, often acting as a testing ground for new forms of participation before they become accepted at national and European level as a good practice for all,'' explained Andreas Kiefer, Secretary General of the Congress, addressing the participants to the conference on ''Citizen participation from the European perspective'', in Ludwigsburg, Germany, on 18 April 2013. ''Paradoxically, the need for a participatory model of democracy has been brought to the fore by multiple crises affecting Europe today which have revealed the limits of the current democratic system and have heightened public distrust in democracy,'' he underlined. ''A participatory model of democracy will require a new, decentralised system of multi-level governance, based on a comprehensive framework for citizen participation and supported by active democratic citizenship. Participation at local level must go hand in hand with local integration for better social cohesion, as well as policies fostering intercultural dialogue between population groups and engaging them in democratic processes for the benefit of the entire community,'' he concluded. 

Speech
Speech (German)
Programme (pdf-German)
Publication 'One Stop Europe' (German - PDF)  

Andreas Kiefer : « Une plus grande participation des citoyens contribuera à combler l’écart du déficit démocratique »  [24/04/2013]

« Le niveau local et régional de la gouvernance, qui est le niveau le plus proche des citoyens, représente aussi un fort potentiel d’innovation en matière de participation des citoyens, servant souvent de terrain d’expérimentation pour de nouvelles formes de participation avant qu’elles ne soient acceptées au niveau national et européen en tant que bonnes pratiques », a expliqué Andreas Kiefer, Secrétaire général du Congrès, s’adressant aux participants à la conférence sur la « participation des citoyens dans une perspective européenne », qui s’est tenue à Ludwigsburg, en Allemagne, le 18 avril 2013. « Paradoxalement, les multiples crises que traverse l’Europe aujourd’hui, révélant les limites du système démocratique actuel et augmentant la méfiance des citoyens vis-à-vis de la démocratie, ont fait ressortir la nécessité d’un modèle participatif de démocratie », a-t-il souligné. « Ce modèle exige un nouveau système décentralisé de gouvernance à plusieurs niveaux, fondé sur un cadre global de participation des citoyens et soutenu par une citoyenneté démocratique active. La participation à l'échelon local doit aller de pair avec l'intégration locale pour renforcer la cohésion sociale, ainsi qu'avec les politiques qui favorisent le dialogue interculturel entre les groupes de population et les font participer au processus démocratique dans l'intérêt de l'ensemble de la collectivité », a-t-il conclu. 

Discours (anglais)
Discours (allemand)
Programme (pdf-allemand)
Publication 'One Stop Europe' (German - PDF)